Même si le soleil se cache- Anne de Bourbon-Siciles

Critique roman: Même si le soleil se cache de Anne de Bourbon-Siciles

Le résumé promettait une histoire d’amour épique. Je ne connaissais pas Anne de Bourbon-Siciles en auteure avant de plonger dans Même si le soleil se cache. L’idée d’une romance avec des zestes de faits réels me plaisait. J’ai tenté l’aventure. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Lorsque Émilie rencontre Éric, au cours d’un séjour en Martinique au Club Med, elle n’a que dix-huit ans. Elle est une bachelière de bonne famille, lui un GO au charme irrésistible.
  Bientôt, cet amour de vacances se mue en une relation passionnée. Un bébé nait, Alice. Rien ne manque au bonheur.
Mais, un matin, Émilie découvre d’étranges traces sur le corps de sa fille. Dès lors, tout s’enchaîne : la suspicion des médecins, les doutes des proches, les secrets de famille qui ressurgissent.
 Face aux accusations, qui se font de plus en plus insistantes, son couple survivra-t-il? Émilie n’a-t-elle rien a se reprocher ?
 Avec la verve qu’on lui connaît, la princesse Anne de Bourbon-Siciles mêle émotion et suspense dans cette histoire d’amour bouleversante, inspirée de faits réels.

Mon avis:

Emilie s’envole en Martinique, le bac en poche. Du haut de ses tout juste dix-huit ans, elle tombe amoureuse d’un GO. Un amour fou en découle. Une petite Alice vient sceller l’union des deux coeurs.

Le bonheur s’envole. Il est arrivé très vite, très tôt. Tout semble aller bien. Jusqu’à la découverte de ses traces sur le corps de son enfant… La vie paisible et merveilleuse bascule. Les médecins examinent Alice. Un cas de maltraitance est suspecté. Emilie ne croit pas que cela puisse être vrai. Il y a sûrement erreur.

Tout vole en éclat. Les accusations tombent. La suspicion des médecins qui s’interrogent sur la mère. Tout y passe. Le contrôle échappe à l’héroïne. Les événements s’enchainent rapidement. Les ombres menacent. Comme si le drame ne suffisait pas. Des nuages familiaux s’ajoutent par dessus. Les secrets guettaient le moment pour exploser en pleine lumière.

Emilie est perdue. Confuse. Elle doit se battre contre la machine judiciaire. Le passé se ravive à sa mémoire. Des traumatismes enfouis refont surface. Est-elle la coupable des mauvais traitements d’Alice? Son esprit ne lui joue-t-il pas des tours? Son enfance n’a-t-elle pas marqué son âme au point de la pousser à des actes horribles?

Anne de Bourbon-Siciles aborde un thème dur, sans fard. Elle plonge le lecteur dans un récit brut, intense et complexe. Elle touche profondément le coeur. Ses mots marquent. Ils abordent la maltraitance enfantine avec force et fracas. Le syndrome de Münchhausen est soulevé. Des interrogations se posent. Une mère chute devant nos yeux. Ses peurs, son désarroi emportent dans un tourbillon. Emilie manque de confiance en elle, en ses actes. Sa psychologie est fascinante. Le mystère est épais. Les indices se distillent au compte goutte. Un récit captivant se dessine au fil des pages. J’ai été happée littéralement dans les filets de l’auteure. Je voulais savoir le fin mot de l’histoire.

Anne de Bourbon-Siciles possède un style fluide, juste, délicat. L’ambiance s’en ressent. J’ai eu l’impression de plonger dans une histoire intime, émouvante, remplie de délicatesse. Je n’ose imaginer l’horreur de découvrir des blessures, des coups sur son enfant. La trame se pose sans jugements. Le passé croise le présent dans un ballet captivant. Les pièces s’imbriquent pour comprendre.

En bref, même si le soleil se cache laisse des traces. Le coeur ne sort pas indemne de sa lecture. La descente aux enfers s’avère implacable. Elle est brillamment menée. Les apparences sont trompeuses. Elles sont complexes et intenses. La psychologie d’Emilie frappe un grand coup.


Ma note:

9/10

Informations:

Auteure: Anne de Bourbon-Siciles
304 pages
Editeur : Archipel
Date de parution: 12 juin 2019
Collection : Romans

1 commentaire sur “Même si le soleil se cache- Anne de Bourbon-Siciles

  1. Mille mercis pour cette magnifique critique que je viens de découvrir et qui m encourage à continuer.
    Bonnes vacances
    À bientôt j espère
    Anne de Bourbon Siciles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *