Love and other words- Christina Lauren

Critique roman: Love and other words de Christina Lauren

Le duo Christina Lauren qui écrit sur une seconde chance? Comment résister? Je ne pensais pas aimer autant Macy et Elliot. Je ne m’attendais pas à ce coup de poing. Pourquoi ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

 » On peut cacher ses sentiments, jamais les faire disparaître. « 

La nuit, où il lui a finalement déclaré son amour. Tout était fini.
C’est l’histoire d’un amour de jeunesse plein de promesses, entre deux adolescents, interrompu en plein vol et qui évolue onze ans plus tard, en une histoire d’amour forte et confiante, entre adultes.Macy, interne en pédiatrie, prépare son mariage avec un homme plus âgé qu’elle, aisé financièrement, tout en gardant ses distances. Lorsqu’elle tombe sur Elliot – son premier et unique amour – la vie parfaite qu’elle avait construite commence à se craqueler.
Jadis, Elliot était tout pour Macy. Son ami studieux et maladroit s’était transformé en l’homme auquel elle ouvrirait son coeur après le décès de sa mère… avant qu’il ne le brise le soir-même où il lui déclarait son amour.

Dix ans après leur rupture, le hasard réunit deux amours de jeunesse séparés pour de mystérieuses raisons. Combien de temps faudra-t-il aux deux héros pour découvrir ce qui a provoqué leur rupture ?
Ce qui a mal tourné ?
Le véritable amour ne disparaît jamais totalement des coeurs.

Un récit entre passé et présent, le lecteur ignore jusqu’à la toute fin de l’ouvrage, jusqu’au dénouement final, ce qu’a fait Elliot, ce qui a mal tourné. Elliot parviendra-t- il à percer le secret des dix années de silence de Macy et à se dépasser lui-même, pour la convaincre que l’amour absolu existe.

Mon avis:

Love and other words narre une magnifique et prenante histoire de seconde chance. Attention à vos coeurs en passant la porte de ce récit entre passé et présent. Les routes s’entrecroisent dans une chorégraphie qui ne laisse pas indifférent. L’amour, la perte, l’amitié et les trahisons du passé se rencontrent dans un ballet émouvant. Les mots de Christina Lauren font mouches.

Love and Other words est une histoire d’amour bouleversante. Dès les premières pages, j’ai craqué pour cette romance étonnante. Je ne suis pas sûre de réussir à poser toutes les émotions que j’ai rencontré au fil de ma lecture. Tout commence sur deux âmes soeurs qui tombent amoureuses. Le destin les sépare puis les remet en contact après onze ans.

Macy et Elliot étaient le premier amour de l’autre. La vie les a mis sur des chemins différents. Le récit alterne leur points de vues et plusieurs moments de leur existence. Les tourbillons se dessinent. Le duo Christina Lauren pousse dans un monde de douceur mêlée de douleurs. Les blessures se devinent. Et quand tout est dévoilé, une boule se forme dans la poitrine. Des larmes et des sourires s’enchaînent.

Les chapitres offrent des flashblacks qui permettent de plonger dans les ombres, les raisons de la rupture et du silence qui a perturbé l’amour de Macy et Elliot. Les raisons se pointent du doigt au fur et à mesures. Elliot était le coeur, le monde de la jeune femme. Il était tout pour elle… Mais parfois, des événements perturbent tout. Leur amitié était son bien le plus précieux. Leur amour risquait de tout casser. Seulement la tentation était trop forte. Ni l’un ni l’autre n’a cessé d’aimer son premier amour. Les sentiments ne sont jamais éteints. Ils attendaient l’heure pour revenir à la surface. Ils ont patienté.

Il a fallu onze ans. Onze ans avant que Macy et Elliot se retrouvent. L’héroïne avait coupé les ponts brutalement. Elle a brisé Elliot. La souffrance des deux âmes soeurs est palpable. Elle chamboule les neurones. Les larmes coulent. La révélation finale emporte tout sur son passage.

Macy est fiancée à Sean, interne au service pédiatrique de l’hôpital, sa vie tourne comme si elle refusait de se poser réellement avec son futur mari. Les questions de son attachement s’installent. Jusqu’au retour d’Elliot, tout se met en place. Tous les indices s’imbriquent. Leur alchimie, leur amour transpirent par tous les mots des auteures. Leurs liens est SUPERBE. Elliot est le meilleur ami, le confident, le trésor et l’amour de la vie de Macy. Ils sont parfaits ensembles. Tous les deux m’ont fait succombé. J’avais peur qu’ils ne terminent pas ensemble…

En bref, Love and other words est une des plus touchantes histoire d’amour de seconde chance que j’ai pu lire. J’ai adoré tous les sentiments rencontrés. Je suis sous le charme de Macy et Elliot. J’ai eu une grosse bouffée de tendresse et d’amour en les croisant. Le ton léger des autres récits de Christina Lauren est absent. Il laisse sa place à une romance où les ailes se brisent. Derrière la relation de deux amis qui tombent amoureux, se cache des thèmes forts comme la perte, le chagrin, le premier amour et ses conséquences, sur ces cailloux de la vie qui parfois vous cassent en mille morceaux. Le ton se pare de mille nuances qui parfois sont bruts, sans fards et durs à lire. L’air se cherche. L’espoir est là au loin. Il se saisit et se savoure comme les deux merveilleux héros Macy et Elliot. Laissez-vous guider dans leur aventure.

Ma note:

9+/10

Informations:

  • Titre original : Love and Other Words (2018)
  • Auteures: Christina Lauren
  • 396 pages
  • Editeur : Hugo Roman
  • Date de parution: 14 novembre 2019
  • Prix: 17 euros
  • Disponible en numérique: oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *