Les lettres que je ne vous ai jamais envoyées- Latie Gétigney

Critique roman: Les lettres que je ne vous ai jamais envoyées par Latie Gétigney

Tomber amoureuse dès le premier regard, un classique de la romance historique. Souvent, il suffit d’un simple croisement furtif pour que l’un des protagonistes succombe au charme de l’autre. Létie Gétigney pose sa propre histoire sur cette base. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

☙Synopsis:☙

Londres, janvier 1797
Cher Monsieur Clenneth…
C’est ainsi que commencent les lettres que Miss Amy Rosebury écrit au gentleman entraperçu dans une librairie de Covent Garden par un bel après-midi d’hiver. Des lettres dans lesquelles elle ouvre son coeur d’autant plus librement qu’elle ne les lui enverra jamais et que leurs chemins ont peu de chances de se croiser à nouveau. Du moins, c’est ce qu’elle pense… Mais la gentry anglaise est un bien petit monde.
Entre malentendus, convenances et faux-semblants, un roman d’amour et d’aventure, comme une rencontre entre Orgueil et préjugés et Autant en emporte le vent.



☙Mon avis:☙

Amy Rosebury voit pour la première fois Henry Clenneth dans la rue. Son coeur bat immédiatement pour lui. Sur une idée une peu folle, (quoi que non pas vraiment, disons, particulière), l’héroïne décide d’écrire des lettres à l’homme de ses pensées. Le seul point, elle ne lui enverra jamais.

La peur de ne pas avoir d’échos à son amour lui souffle de garder précieusement ses courriers. Toute la vie de la jeune femme s’en retrouve bouleverser. Car le destin pose son petit grain de sel en poussant plusieurs fois les deux personnages à des rapprochements plus ou moins proches. Henry s’avère être un ami de son beau frère. Difficile de l’ignorer dans ses conditions.

La route d’Amy est semé de quipropos, d’événements plus ou moins tragiques qui rendront complexe sa relation avec Henry. L’intrigue parvient à maintenir l’attention du lecteur par des ficelles bien placées. Le sourire s’installe en imaginant le fin. La romance est rempli de rebondissements qui emmène dans des sentiers savoureux. Amy et Henry sont touchants. J’ai adoré la manière dont ils osent à peine communiquer mais n’hésitent pas à protéger l’autre.
Létie Gétigney dresse une romance historique avec des imperfections comme la vie. Elle dessine un récit touchant, plaisant et captivant. Les mots se parent d’une tonalité fluide, addictive et touchante. Les lettres promettent des émotions. Les personnages sont attachants. Le roman se referme sur une belle rencontre. Un bon moment de lecture accompagne Les Lettres que je vous ai jamais envoyées. A lire! 

☙Ma note:☙

🌟8/10🌟

☙Informations:☙

Auteure: Latie Gétigney
Éditeur: Editions Charleston
Parution : 19/06/2018
Catégorie: romance historique
Nombre de pages: 237
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *