Le quartier des petits secrets- Sophie Horvath

Critique roman: Le quartier des petits secrets de Sophie Horvath

Vous avez déjà eu le sentiment d’avoir un petit bonbon pour l’âme entre les mains? Le quartier des petits secrets m’a donnée cette impression. Ai-je succombé? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Clémentine est fleuriste à Bordeaux, dans un quartier en retrait de l’effervescence urbaine. Sa plus proche amie, Nicole, tient le café sur la place et, ensemble, elles s’amusent à observer les habitudes de chacun. De cet homme qui commande exactement les mêmes bouquets chaque semaine. De ce bouquiniste qui ne sort jamais. De « L’Inspectrice » qui passe en faisant claquer son parapluie…
Et puis il y a Viviane, bien sûr, qui s’échappe régulièrement de sa maison de repos pour venir passer un moment dans son jardin imaginaire – la boutique de Clémentine – où elle coupe, tranche, éventre… Viviane est adorable mais ses pertes de repères ne favorisent pas le commerce.
Pourtant, lorsque cette dernière ne se présente plus, Clémentine s’inquiète.
Une mauvaise chute empêche la charmante massacreuse de venir ratiboiser ses bouquets. Malgré sa faiblesse, elle trouve la force de dessiner une fleur étrange… que Clémentine ne parvient pas à identifier.
Quelle est donc cette variété qui semble tellement importante pour la dame âgée?
Il n’en faut pas plus pour que Clémentine commence son enquête.

Mon avis:

Je ne connaissais pas Sophie Horvath ni son blog C’est quoi ce bazar ? J’ai découvert un univers sincère, discret, lumineux et enthousiaste. J’ai succombé à ses mots.

Clémentine et les autres habitants du qartier des petits secrets ont réussi à se faire une place dans mon coeur. C’est comme une petite bulle décalée, étonnante, savoureuse et douce qui se distille au fil des pages. Clémentine souffle un vent frais, amical et passionné. L’héroïne est une pépite.

La fleuriste m’a fait voyager et me sentir bien dans son quartier. J’ai cru sentir les odeurs riches, complexes et intenses des fleurs. J’ai cru voir les couleurs pleine de peps et digne d’un arc-en-ciel
des freesias, de pivoines, d’anémones ou de lisianthus. Mon nez avait l’impression de pouvoir humer les parfums de chacune. Et mes yeux d’admirer les nuances de leur robe. Le dépaysement est superbe, délicat et joyeux.

La petite place de Bordeaux déploie ses charmes peu à peu. Elle les montre sous diverses ombres magnifiques, touchantes et éclatantes. J’ai adoré partir à la rencontre de ses commerces et ses personnages. Le café, le cabinet d’assurances, la petite librairie, la fleuriste tout se pose comme un écrin parfait pour une aventure douce. L’histoire qui s’écrit est superbe.

Le voyage qu’entreprend Clémentine pour une vieille habituée de la boutique Viviane s’avère poétique et riche en émotions. La quête d’un étrange fleur à cinq pétales, indiquée dans des croquis sous le nom de Vadia Romanica promet une balade hors du commun. Les secrets croisés sont digne d’un conte.

Sophie Horvath offre un roman somptueux, comme une envolée pleine de vie, le début d’un petit ruisseau emportant l’éclosion de très jolis moments sur son chemin. Les mots se parent d’une sympathie, d’une émotion, d’une magie et d’un humour délicieux. J’ai adoré. C’est doux, plein de douceur, d’empathie. C’est un cocon génial pour rebooster ses batteries.

Le quartier des petits secrets permet de partir dans une aventure particulière. Les rencontres sont des bonheurs distillés. Le ton léger cache un fond plus complexe. Si vous cherchez un roman feel good qui fait du bien au coeur et au moral, Sophie Horvath en signe un magique.

Ma note:

9/10

Informations:

...

2 commentaires sur “Le quartier des petits secrets- Sophie Horvath

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *