K-pop confidentiel- Stephan Lee

Critique roman: K-pop confidentiel de Stephan Lee

Quand j’entends ou je lis le terme K-pop, il souffle un vent de nostalgie sur mon adolescence. J’étais curieuse de lire un roman abordant ce style de musique. Ai-je succombé ? Réponse après le résumé.

Synopsis:

Candace n’aurait jamais osé rêver se retrouver dans la plus prestigieuse maison de disques de K-pop coréenne ! Ni les sacrifices que cela implique de devenir une star…
Candace Park, une Coréano-Américaine de 16 ans, est littéralement obsédée par SLK, le plus grand K-pop band du moment. Et surtout par le sublime One.J., son chanteur principal. Alors, quand la maison de disques du groupe débarque dans sa ville pour faire passer des auditions, elle est la première sur la liste… et sélectionnée !
Direction Séoul. Candace réalise bientôt qu’elle avait sous-estimé la quantité de travail et de sacrifices demandés par la production. L’envers du décor : la pression, les entraînements sans relâche parfois jusque 16 heures par jour, les différences culturelles entre les États-Unis et la Corée et surtout LA règle d’or: ne pas tomber amoureux.
Loin de ceux qu’elle aime, elle est rapidement submergée. Mais après des mois de larmes et de sueur, Candace commence à se faire un nom, et à enfin attirer l’attention de One.J.!
Mais elle se retrouve vite au cœur de scandales qui vont mettre ses nerfs et sa confiance en elle à rude épreuve.
Dans le tourbillon d’un star-system qui vous dévore en une bouchée, elle devra choisir les sacrifices qu’elle est prête à faire pour rester fidèle à elle-même.

K-pop confidentiel

Mon avis:

Stephan Lee propose un roman jeunesse qui plonge dans l’univers de la K-pop. Le ton est abordé de telle manière que le lecteur qui ne connait rien à cette musique n’est pas perdu. C’est un vrai plus. J’avais un peu peur de me noyer dans des références modernes. (J’ai l’impression d’être un vieux dinosaure en sortant cette remarque.).

L’envers du décor se dévoile. Derrière la scène, le quotidien d’un groupe se montre sans fards. Les apparences sont trompeuses, tout n’est pas joyeux, magnifiques.

L’héroïne Candace est une jeune adolescente d’origine coréenne, vivant mais aux États-Unis. Fan de K-pop et plus particulièrement du groupe SLK, elle tombe sur une annonce qui attire son regard. La maison de disques du groupe recherche des idoles. Une participation plus tard, la chance d’une destinée proche de ses chanteurs favoris se dessine.

La réalité est différente des images que les médias transmettent. L’entraînement pour être sélectionné et faire parti du groupe final s’avère plus complexe, dur et moins agréable que le papier ne le laissait penser. L’industrie du K-pop est égratignée. C’est mordant, addictif.

L’histoire accroche l’esprit. Les détails, le glossaire, les héros entraînent dans une aventure passionnante. La recherche derrière les événements semble avoir été poussée. Les règles strictes, les réalités sont touchées du doigt. Loin d’être une sinécure, la vie des stars de la K-pop apparaît comme une vie à double tranchant. L’intimité se pare de moments loin d’être tendres.

J’ai apprécié la plongée dans le quotidien de la K-pop. Moins le style de Stephan Lee, je n’ai pas réussi à être totalement captivée par les tournures de l’histoire. Je suis mitigée. J’étais curieuse de voir les coulisses et en même temps je redoutais d’avancer. Malgré tout, le charme agit. Rien d’insurmontable. Les personnages sont attachants, en particulier Candace.

En bref, K-pop confidentiel est une plongée sympathique dans l’univers de la K-pop. Elle s’adresse aussi bien aux néophytes qu’aux initiés. Les facettes cachées sont intéressantes, brillantes, presque inhumaines. L’entraînement, les règles pour tenir le rang des groupes de musique sont brutales. Le roman en offre une représentation détaillée qui plaira à plus d’un public. Une immersion qui pique la curiosité. Vous risquez d’avoir envie d’en apprendre encore plus sur la K-pop après la lecture.

Ma note:

8/10

Informations:

  • Auteur: Stephan Lee
  • Éditeur : Hugo roman new way
  • Date de parution: octobre 2020
  • Niveau de lecture : 13 – 18 ans
  • Disponible en numérique et en papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.