Ennemis mortels- Ann Aguirre

Critique roman: Ennemis mortels d’Ann Aguirre

Les retrouvailles avec Edie rencontrée dans Danger Mortel ne manquent pas de mordant. L’héroïne se retrouve à nouveau enchevêtrée avec les forces monstrueuses qui l’ont poussé à basculer. Le pacte avec le diable a modifié sa vie à jamais. Le ton d’Ennemis mortels se pare de nuances plus sombres. Le plaisir était-il au rendez-vous? La magie était-elle à la hauteur de l’attente?

☙Synopsis:☙

Depuis son pacte diabolique, la vie d’Edie Kramer a basculé. Elle a découvert le monde dangereux des Immortels, là où les cauchemars deviennent réalité. Désormais sous leur emprise, elle n’est qu’un pion dans le jeu cruel de ces êtres divins.

Pour la protéger et la soustraire à leur influence, Kian, l’Immortel tombé amoureux d’Edie, s’est sacrifié: il a renoncé à ses pouvoirs. En faisant cela il s’est mis en danger et des mercenaires redoutables sont à sa poursuite. Kian doit payer le prix de sa trahison envers les siens.

Edie décide de tout faire pour sauver ce jeune homme à la beauté ténébreuse dont elle est amoureuse. C’est un pari très risqué qu’elle ne doit absolument pas perdre…


☙Mon avis:☙
J’ai été happée dans l’histoire. Dès les premiers chapitres, j’ai été transportée dans l’ambiance plus brute, plus noire qui s’installe. L’action et la romance se mêlent habillement dans un ballet qui m’a enchantée. Ce deuxième opus augmente les atouts et les promesses. Il dépasse son prédécesseur. Il marque son territoire. Accrochez-vous.

Edie décide de combattre les immortels, les dieux et les démons… ou toutes autres forces qui se présenteraient sur son chemin. Elle refuse d’abandonner Kian son âme soeur. Elle démontre un caractère de battante, protecteur, courageux et surprenant. La jeune femme dépasse les pertes subies. Elle sèche ses larmes. Les apprivoise et se venge.

La relation avec Kian évolue. Les échanges se teintent d’une facette plus sensuelle, plus sexy. L’alchimie s’enflamme et se laisse aller. Ils se dévoilent. Ils se confient coeur, corps et âme à l’autre. La romance Young adult devient torride. Elle fait grimper la température. Les anciens amis sont toujours là. La loyauté ne s’efface pas. Elle se maintient. J’ai adoré certains personnages. J’ai craqué pour les alliés inattendus comme le clown tueur… Je vous souhaite de le rencontrer. Il est étonnant dans son style.

Ann Aguirre décrit une traime plus sanglante, plus brute, plus violente. Elle plonge son lecteur dans les ombres. La nuit devient un cocon inquiétant. J’ai adoré la manière dont les événements se présentent avec un regard effrayant. Les frissons glissent le long de la colonne. Les descriptions accentuent cette impression. L’imagination bouche les trous. J’ai eu plusieurs fois des pincements, des frayeurs et des petites surprises. La peur se dessine avec un visage splendide.

Les méchants s’avèrent complexes. Fascinants. Perturbants. Les héros aussi. Tout est plus frappant, plus intéressant que ce que les apparences offrent aux premiers abords. Et un personnage se démarque, il est l’anti-méchant parfait, vilain mais par la force des choses. J’ai presque cru que j’allais finir obsédé par lui. Il m’a littéralement subjugué. Il est ce que j’aime le mauvais garçon qui montre une douceur au fond qui demande à s’arrêter, à trouver le pourquoi du comment… L’adversaire, le protecteur d’Edie m’a fait craquer. Rhaaa, filez le rencontrer. Allez, ouste, allez-y.

Edie, Edie, Edie, comment vous expliquez son charme? Elle est la pépite suprême de la saga. Elle change, sort de sa chrysalide au fil des pages. Les choix offerts m’ont pris parfois au dépourvu. La confrontation finale, la dernière bataille promet d’être grandiose. Du moins, je l’espère. Les complots, les trahisons se placent sur l’échiquier avec talent. Ann Aguirre captive son lectorat par touche. Elle a conquis des galons peu à peu. Une belle romance paranormale se dégage des monstres, des conflits. J’ai vraiment apprécié le tout. Le cocktail est un petit bonheur en barre.

En bref, Ennemis Mortels poursuit sa route. La mythologie proposée par Ann Aguirre s’avère fascinante. Elle entraîne dans un récit passionnant. Les démons et autres créatures de la nuit emportent dans leur sillage. Ils bousculent les idées. La série gagne en intensité au fil des tomes. Vivement la conclusion. Foncez!!!

☙Ma note:☙

🌟9/10🌟

☙Informations:☙

Titre original : Public enemies (2015)
Auteure: Ann Guirre
saga Immortal game
Danger Mortel:

[Avis] Danger Mortel de Ann Aguirre

400 pages
Editeur : Dreamland
Date de parution: 28 février 2018
Collection : DRL.ROMAN
Prix: 16,90 euros
Disponible en numérique: oui

A partir de 12 ans.
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *