Playboy Pilot- Vi Keeland – Penelope Ward

Critique roman: Playboy Pilot de Vi Keeland et Penelope Ward

Tel le Lapin d’Alice, je suis en retard, ma très chère Cynthia m’a devancé pour son avis. J’ai pris comme d’habitude un infini plaisir à échanger avec elle lors de notre lecture commune. J’ai mis à chaud plusieurs de nos ressentis sur mon compte twitter. C’est marrant de constater que nous n’avons pas eu les mêmes émotions, ni tiquer sur les mêmes choses. Nous avons eu de nombreux sourires et soupirs lors de notre aventure auprès de Kendall et Carter. Chacune à notre manière nous avons pris un billet pour un vol sympathique.

☙Synopsis:☙

C’EST SUR LA ROUTE DU CIEL QUE LES ÂMES SOEURS SE RENCONTRENT…

Tout les oppose, et pourtant ils vont rejoindre le club du  » mile high  » ensemble.

Fille d’une famille aisée, Kendall se retrouve à l’aéroport en quête d’une destination mystérieuse pour prendre la décision la plus importante de sa vie : faire un enfant pour toucher son héritage, ou tout laisser tomber ?

Pour cela, elle a un plan. Subir une insémination artificielle et être la mère porteuse d’un couple d’homosexuels. Carter, pilote d’avion passionné par son métier, sillonne le monde afin d’oublier un passé douloureux, le suicide d’une femme qu’il a aimée et la solitude.

Ainsi, l’un tente d’oublier son passé, tandis que l’autre essaye de se libérer de son avenir.
Évidemment, c’est à l’aéroport que nos deux jeunes gens vont se rencontrer et se rejoindre sur un vol pour le Brésil, dans l’avion de Carter. Avion qui les mènera à Dubai, puis aux Pays-Bas, pour finir en Floride, dans la maison de Carter. D’aventures en aventure, leur relation va se construire. Kendall peine à prendre une décision face à ses sentiments pour Carter. Une rencontre décisive mettra un terme douloureux à leur relation. Mais c’est bien loin d’être la fin…

Kendall et Carter mettront-ils leurs histoires personnelles de côté pour se rejoindre et vivre leur amour ?

☙Mon avis:☙

Dans un aéroport, Kendall s’interroge sur son futur. Elle croise Carter, un homme qui va bouleverser son existence. Le playboy par excellence, ravisseur de nombreux coeurs, coureur de jupons, tombe sous le charme de la jeune femme. Une étincelle fuse. Un je ne sais quoi le trouble. Dès les premiers échanges le ton est donné, piquant, vif, dynamique et rempli d’une attraction impossible à oublier et d’un humour décapant.

L’alchimie entre les deux personnages est savoureuse. Un vrai délice. Sincèrement, j’ai adoré voir la pression montait crescendo. J’ai adoré les voir ne pas tomber dans les bras l’un de l’autre d’un claquement de doigt. Car l’histoire se met doucement en place. Les liens se tissent avec une lenteur douce, délicate, qui permet de mieux cerner leur caractère. Sans parler de cette tension sexuelle qui grimpe au fil des pages pour atteindre son apothéose.

Carter m’a séduite. Il est juste parfait dans son imperfection. Un pilote à faire flamber les culottes. Derrière son allure de Casanova, arrogant, direct, un coeur en or se cache. Il suffit de lever couche après couche ce que la surface laisse entrevoir. Il est surprenant. Doux, protecteur, attentionné, fragile au fond, il fera fondre plus d’un coeur. Pages après pages, Vi Keeland et Penelope Ward dévoilent des facettes attirantes, adorables et qui accentuent encore plus son charme. Rhaaaa, Carter, je l’ai aimé de bout en bout. Même dans ses choix qui m’ont énervé. Je l’ai compris. Pourtant, j’ai eu par moments envie de lui en coller une, et de le flanquer dehors sur le tarmac. Remarquez, c’est valable aussi pour Kendall, derrière son côté petite fille pourrie gâtée, elle a un sombre secret.

Le début m’a conquise. J’ai aimé suivre Kendall et Carter dans leur voyage de Rio à Dubaï, en passant par Amsterdam. J’ai rigolé à de nombreuses reprises. Car les échanges sont justes épiques. Comme les situations. Entre les vieilles chattes, les malentendus, les gestes… Mais chut… Filez le lire!!! J’ai eu chaud plusieurs fois. J’ai souri. J’ai couiné. J’ai apprécié les chemins parcourus pour apprendre à se connaître, pour apprendre à s’aimer soi même. Puis, j’ai craqué pour cette parenthèse qui se conclue sur des attaches plus profondes. La vie réserve de belles surprises. Les deux auteurs parviennent à captiver l’attention, à la maintenir avec un style fluide. La traduction souffle un vent frais, pétillant. Les explosions fusent. Les sens restent en alerte.

Au fil des vols, un coup de foudre nait. Il transporte dans des contrées où le passé laisse des traces. Peut-être pas aussi prononcées que dans les écrits précédents du duo, mais parfois, ça fait du bien un peu moins de drame. Certaines parties m’ont laissée perplexe, la crédibilité ou la réalité en prend un coin, la rapidité de la confiance en l’autre. La seconde partie a appuyé dessus. Trop vite, c’est dommage, j’aurai voulu un peu plus de développement. Néanmoins, le bémol n’a pas empêché d’être ravie et de voir une belle romance dans celle de Kendall et Carter. Que dire des notes et des allusions musicales, j’entendais les

 

morceaux dès qu’ils étaient cités avec un grand sourire. Un petit plus pas désagréable du tout, original et assez exquis.

En bref, Playboy Pilot est un bonbon acidulé, doux, drôle, sexy à souhait, sensuel avec quelques pointes qui font froncé les sourcils. Mais l’attachement aux personnages se réalisent par touches. La rencontre de deux coeurs au tournant d’une route prête à sourire. Un road trip étonnant se dessine, apportant de nouvelles pistes et perspectives aux héros. Une romance empreinte de bons sentiments, de pics d’émotions qui m’ont touchée. J’ai été emporté du début à la fin. Je me suis régalée des escales torrides, des évolutions de chacun. Un petit bonheur en barre, idéal pour craquer et apporter de doux moments dans la grisaille.

Ps: le fil rouge des romans de Keeland et Ward est toujours aussi plaisant. J’aime ces petits clins d’oeils. Cocky Bastard reste mon chouchou pour le moment.

☙Ma note:☙

🌟8/10🌟

☙Informations:☙

Auteures: Vi Keeland et Penelope Ward
Edition : Hugo&Cie
Collection New Romance.
Prix : 17 €
Sortie : 08/02/2018
Pages : 355
Ebook : Oui – 9,99 €
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

3 commentaires sur “Playboy Pilot- Vi Keeland – Penelope Ward

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *