Mon premier festival 8ème édition: mon programme

Mon premier festival m’a ravi pendant plusieurs jours. Petit bilan après un week-end chargé en avant-première avec mes Moopys. De jolies découvertes et des moins bonnes. Des étoiles dans les yeux, des coeurs battant la chamade, des aventures douces, sucrées et des petites larmes. J’ai vu plusieurs films, pas forcément tout ceux que j’aurai aimé. Je n’ai pas encore le don de me dédoubler. Certaines séances ne sont présentes qu’une seule fois. Des choix se sont imposés pour tout placer dans mon planning.

Un petit bémol pour les salles réparties partout sur Paris mais niveau pratique avec des enfants c’est la course entre deux séances. Les grumeaux vont moins vites et les transports aussi en week-end. Les petites personnes de 2 à 9 ans profitent davantage du paysage et de la salle de cinéma, ils sont moins pressés, ils aiment savourer l’après séance. Les adultes sont plus pressés. Les trajets pour réussir à voir le programme de chacun en fonction de l’âge du public demande de savoir jongler.

Pour ma part, ma semaine a vu un petit déroulement qui a été modifié et le sera peut-être encore d’ici la fin du Festival. Un Festival pour les petits pensés avec le coeur, des salles aux charmes différents, à l’accueil agréables, des oeuvres cinématographiques pour petits et grands, des moments de partages en famille. Mon premier Festival est mon festival nostalgique de l’enfance. Ma madeleine à moi.

J 1:

A letter to Momo

J2:

Panda petit panda

Tokyo Godfathers

J3:

« Rose et Violette »

Little Bird, Boudewijn Koole

J4:

« Portrait de famille »

Jean de La Lune

Chimpanzés, Alastair Fothergill, Mark Linfield

J5: une confirmation de mon amour pour les oeuvres distribuées par Les Films du Préau

La Balade de Babouchka

« L’Ogre et la Taïga »

« La Petite Fabrique du monde »

Il reste 2 jours avec 3 séances par jour. Je ferai plus lèger pour terminer.

J6:

« L’Histoire du petit Paolo »

Selkirk, le véritable Robinson Crusoé, Walter Tournier

J7:

Chroniques d’une cour de récré, Brahim Fritah, VF, rencontre avec le réalisateur

J’ai vu aussi: L’Étrange créature du lac noir, j’ai du passer mon tour pour Ernest et Célestine dont j’adore les livres. Ce n’est que partie remise pour Niko le petit Renne 2 et « Maison sucrée, jardin salé ». J’ai zappé volontairement les séances en VOST ou les films comme Princesse Bride que j’ai en DVD.

Et vous vous avez vu quelques films?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *