Dark and dangerous love, tome 2 – Molly Night

Critique Dark and dangerous love, saison 2 de Molly Night

Une incursion dans la Dark Romance percutante avec des vampires, une révolution en sommeil et une héroïne humaine qui pousse au fur et à mesure à être addict. Molly Night signe une romance qui sort des sentiers battus. A réserver à un public averti.

☙Synopsis:☙

L’amour les sauvera-il des Ténèbres ?
Après son évasion manquée, Evelyn est de retour au palais royal, résignée à vivre aux côtés d’Atticus, le plus puissant des vampires. En apprenant à mieux le connaître, elle découvre un être complexe et captivant dont la sombre histoire la touche sincèrement…

Le sort d’Ethan paraît, lui, scellé. Enfermé dans les geôles du Roi sous la surveillance du cynique Jonah, le jeune humain semble pourtant avoir un rôle à jouer dans les plans de Venise, la puissante sorcière aux cheveux blancs, pour renverser le dangereux et incontrôlable Atticus. Quant à Hansel, ses sentiments pour Evelyn l’ont conduit à trahir son Roi, ami et créateur. Déchu de son rang, le Lord aura à répondre de ses actes. Démunie, sans le soutien de Hansel, Evelyn Blackburn devra affronter l’avenir et faire des choix qui auront des conséquences pour tous les êtres vivants, humains comme vampires. La compassion de la jeune humaine suffira-t-elle changer le cours de l’histoire et sauver la Terre des Ténèbres ?


☙Mon avis:☙

La première saison de Dark and dangerous love m’avait prise au dépourvu en me séduisant. J’avais été happée dans l’univers dystopique proposé par Molly Night. Les émotions sont une fois de plus au rendez-vous. Elles sont fortes. Elles marquent d’une empreinte le coeur. Atticus s’avère être un vampire sans scrupule, sans âme. Il n’hésite pas à abuser de sa position. Il s’en prend à Evelyn, sa future femme à plusieurs reprises. Le héros est sombre. C’est un être noir, à la profondeur, sans une étincelle de lumière en apparence. Il est aux antipodes d’Ethan. Loin d’être doux, adorable, charmeur, le roi se montre cruel, sadique, psychopathe, tortionnaire.

Malgré cette part horrible, il se dégage par moments, une fragilité, une douceur étonnante de ses actes. L’amour qu’il n’a jamais vraiment connu le transforme et attise ses capacités en même temps. Le cocktail est mortel. L’esprit accroche. L’esprit cherche la piste de sa rédemption. Comment vivre réellement une relation quand votre monde n’est que noirceur depuis des millénaires?

J’ai toujours du mal avec Evelyn. Je m’accroche. Néanmoins, sa manière de gérer les événements, de succomber, de laisser son coeur chavirer entre plusieurs protagonistes m’a déroutée. Elle admire Hansel, le suit… Elle nous entraîne dans son sillage. Elle captive. Elle subit les traitements d’Atticus. Impossible de valider les choix de ce dernier, il est brutal avec sa belle. Il ne la laisse jamais sans ambiguïtés. Il égratigne sa carapace.

Atticus focalise toute l’attention. Il brutalise tout son entourage sans distinction. L’estomac se retourne à maintes reprises. Evelyn tente de le séduire, de paraître aller de l’avant, de dépasser ses abus, pour gagner sa liberté. Molly Night pose un peu plus à chaque chapitre, les bases pour ses personnages. Elle place des indices sur les révélations, les rebondissements… et parvient à surprendre par ses options. L’air de rien, les héros évoluent. La mythologie des vampires de Dark and Dangerous s’avère de plus en plus fascinante. J’ai hâte de voir comment tout cela se finira… Surtout vu les nouvelles ficelles exposées.

En bref, Molly Night me surprend un peu plus à chaque tome. Dans le bon sens, elle parvient à redorer le thème vampirique d’une manière sombre, violente, brute et intense. L’intrigue augmente son potentiel à chaque chapitre. Les pièces s’installent sur l’échiquier sans épargner Evelyn. Et Atticus reste aussi ténébreux que dans le premier volet. Il gagne même en noirceur si c’est possible. N’ayez aucun doute, ici, la romance est dark, brusque. Elle se déploie avec forces et fracas. La fin laisse présager des rebondissements dont personne ne sortira indemne, peu importe le côté bien ou mal, humains ou vampires… les dés sont jetés. Vivement la suite. 

☙Ma note:☙

🌟8+/10🌟

☙Informations:☙

Auteure: Molly Night
Tome 1:

Dark and dangerous love- tome 1- Molly Night

379 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de parution: 19 avril 2018
Collection : New Romance
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: Oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

1 commentaire sur “Dark and dangerous love, tome 2 – Molly Night

  1. C’est une trilogie que j’avais très envie de lire avant sa sortie, maintenant je jongle entre « j’ai envie » et « je n’ai plus envie » donc j’attends le bon moment pour lire le tome 1 et je verrais bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *