Balles en jeu, tome 2- Amour Majeur – Kate Stewart

Critique roman: Amour Majeur- Kate Stewart

Kate Stewart continue sur sa lancée. Elle marque des points supplémentaires et conquiert un peu plus mon coeur. Une romance sportive originale, sympathique et plaisante à souhait se déploie au fil des pages. Foncez et saisissez la balle de match.

 

☙Synopsis:☙

— Lorsque je l’ai rencontrée, ce n’était pas glorieux… La pire nuit de ma vie. Un moment dont j’aimerais ne jamais me souvenir.

— C’était une nuit que je ne pourrais jamais oublier.

— J’avais juré de ne plus rien espérer des femmes. Le base-ball et ma carrière de coach étaient tout ce qui comptait.

— Je lui ai rappelé que ce n’était pas vrai.

— Elle était tout ce dont j’avais peur.

— Il était tout ce que j’ai toujours voulu.

— Elle était le feu – Un irrésistible bout de paradis venu du sud que je n’arrivais pas à éviter.

— Il était la fumée qui me troublait dans tous les sens possibles.

— Et le sexe…

— Mon Dieu, le sexe…

— Je suis tombé et elle me l’a fait payer chaque fois qu’elle le pouvait.

— J’avais fait une promesse que je comptais bien tenir.

— Et tu l’as tenue.

— Bien sûr que je l’ai tenue.

— Génial.

☙Mon avis:☙

Tout sauf mineur, le premier roman de cette saga m’a laissé un très agréable souvenir. L’occasion de replonger dans une petite pépite douce, mêlant le sport et la romance me tentait. Je n’ai pas hésité. J’ai foncé. Et j’ai eu un magnifique moment de détente à la clé. Pétillant, drôle et différent de la balle de jeu précédente, il possède ses atouts charmes qui ont fait mouche.

Imaginez la rencontre entre deux âmes perdues, imaginez les étincelles qui se produisent, imaginez une alchimie savoureuse. Les deux héros s’entrecroisent à travers une narration à deux voix qui permet de se reprocher de leurs idées. Imparfaits tous les deux, Andy est la vedette. Il est juste WAOUH. Doux, attentionné, charmant, charmeur.

April souffre. Elle a perdu son meilleur ami, le mari de sa soeur jumelle McKenna dans des circonstances dramatiques. Elle est opératrice aux standards du 911. La trentaine, la jeune femme n’attend plus rien de la vie. Elle panse ses blessures. Andrew a lui aussi sa part de deuil. Quatre ans auparavant, sa mère est décédée. Les deux coeurs se trouvent et se guérissent.

Au départ, aucun des deux ne cherche du sérieux, juste de l’éphémère, juste le plaisir d’un instant, et l’oubli… Puis peu à peu, les sentiments s’en mêlent. Leur amitié se tisse après une soirée particulière, et s’envole vers d’autres horizons. J’ai aimé d’entrée de jeu leurs réparties, les échanges et les petits éclairs qui se devinaient entre eux. Peu importe leur envie de nier l’évidence, le destin les pousse dans les bras l’un de l’autre.

Un petit ballet délicieux entre humour, comédie et romance nait pas après pas. Le sourire s’installe rapidement. La magie opère et transporte jusqu’au bout. Le style fluide, addictif, sympathique à souhait de Harper agit. J’ai adoré la détermination d’April et sa bonté d’âme. Elle m’afait chavirer. Comme j’ai adoré les facettes tendres et le coeur en or de Andy. Deux personnages complexes, attachants, touchants qui ont donné vie à une lecture plus qu’adorable.

Au final, Amour majeur se déguste comme une comédie romantique, avec un sourire en coin, des bulles plein la tête. L’histoire possède de multiples visages drôles, passionnés, émouvants et sensuel. C’est un petit bonheur en barre qui se savoure jusqu’au dernier mot. (même si cette dernière m’a un peu semblé hâtive). Ce roman souffle un vent frais, pétillant, réconfortant qui fait du bien au moral. 

☙Ma note:☙

🌟8+/10🌟
Coup de coeur

☙Informations:☙

Titre original : Balls in Play, book 1: Anything but Minor (2016)
Auteure: Kate Stewart
Editions Juno Publishing
Date de parution: 25 décembre 2017
Prix: 15,00 euros
Disponible en numérique: oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *