[Avis] Moi, Moche et Méchant… cruel cruel Gru et petits Minions

Moi, Moche et Méchant (Despicable me) le long métrage d’Universal Pictures, me met en tête, vous allez rigoler cette chanson :
Cruelle Diablesse,
Cruelle Diablesse,
Elle jette tant de sorts
A toute la ville.

Chacun a le frisson
dès qu’il la voit
Cruelle, cruelle.

Le premier qui trouve gagne mon estime de Minion. Plus sérieusement, Gru le héros est un méchant, un gros dur qui au fond a un coeur de marshmallow. Un faux vilain. Il suffit juste de dépasser les couches à coup de 3 fillettes irrésistibles. Pour vaincre son ennemi juré Vector, Gru va se plier à adopter 3 glues sur pattes. Petit avis condensé.

Le studio français Mac Guff Ligne responsable de l’animation a réalisé une oeuvre plaisante. La 3D plaisante, bien utilisée, elle offre une perspective dans les profondeurs qui m’a plu. Elle arrive à faire pâlir celle de Dragons. Vous pouvez vous en passer, si vous n’êtes pas un adepte.

Le vrai charme de Moi, Moche et Méchant tient en un groupe de personnages: Les Minions des petits hommes jaunes pas très chevelus portant une salopette et des lunettes. L’armée de Gru est malicieuse, attendrissante, hilarante. Elle séduit littéralement le spectateur (ou seulement moi). Les Minions possèdent leur propre langage, ils feront sourire les enfants et les parents. Par moments, un mot est compréhensible dans l’amas de charabias. Chaque bestiole adorable a sa tonalité si vous prêtez l’oreille. La ressemblance entre tous rend difficile leur appellation par un prénom.

Gru le faux méchant tombe sur plus féroce que lui.  Ses joujous sont à tomber. Ses plans sur la comète donne la pêche. Il est comme tous les parents, il tente de ne pas cèder aux mimiques douces de ses filles adoptives mais tel et pris qui croyait prendre. J’adore la dernière!!! Je n’ai pas totalement accroché à l’histoire. J’en attendais peut-être plus, je suis restée sur ma faim. Les petites filles sont présentées rapidement. Les relations sont traitées à la va vite. Les enchainements sont sans surprises. J’ai trouvé que l’ensemble manqué d’un petit soucis de vitamines. Les blagues reflètent un humour pas toujours drôles ou répétitives. Les gaffes débordent de l’écran. Un peu comme si Mac Guff et Universal avaient transposer en animé Le Grand Blond avec une chaussure noire. Au diable, l’animation fait tout oublier. Je suis pas vraiment méchante, je copie sur Gru. Je vais prendre des cours, et surtout adopter les Minions. Les microbes à couette, je les laisse j’en ai 3 à la maison.

*L’avis des Moopys* Waouhhhhh un vilain qui a un coeur. Les Minions peuvent venir élire domiciles à la maison, on les adopte sans soucis. L’aventure leur a plu. Ca passe vite. Moi, Moche et Méchant a mis un sourire tout le long sur les lèvres de Prem et Deuze. Ils ont tous les deux adorés du début à la fin. J’ai nettement plus apprécié le film avec eux que seule. Les enfants savent se régaler de moments magiques qui nous semblent dénouer de manque de peps. Ils voient le film avec des yeux émerveillés et transmettent leur plaisir cinématographique. Moi, Moche et Méchant un vrai régal en famille.

Moi, Moche et Méchant est à voir, à revoir avec ou sans ses enfants. Les plus grands trouveront les références agréables, les plus petits trouveront les Minions adorables, les fillettes hilarantes et Gru pas vraiment méchant. Je vous le garantis foi de Moopys. Les graphisme vous scotcheront ils sont dignes de Pixar ou Disney. Les enfants ressortiront conquis, les adultes moins quoi que ça dépend de vos goûts.

A noter en VO les voix de Vector alias Jason Segel Marshall dans How I Met Your Mother et Gru alias Steve Carell sont vraiment hilarantes. « It’s so flufflayyyyyyyy » J’ai vu les deux versions VF et VO, j’ai eu du mal avec la voix de Gad Elmaleh au départ, son accent m’a un peu déstabilisé.

Si vous voulez lire un article détaillé et plein d’humour, je vous conseille de lire l’article chez les dudes. J’assume à fond mes lectures, spéciale dédicace à mes tourtereaux. Gniark gniarkkk. Je file prendre les Minions et je quitte le pays, direction la lune.

Note: 7/10

Configurer vôtre Minions : MinionMaker

Pour suivre les Minions sur Twitter : @LesMinions

Les Minions Lite sur votre iPhone/iPod/iPad : ici sur iTune

Les Minions en Full sur votre iPhone/iPod/iPad : ici sur iTune

Pour suivre GRU sur Twitter : @MoiGRU

7 commentaires sur “[Avis] Moi, Moche et Méchant… cruel cruel Gru et petits Minions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *