(Avis Lecture) Les Duchesses, Tome 1 : La débutante d’Eloisa James

Eloisa James fait partie de mes plumes doudous. De mes lectures swooney, de ces petites bulles d’évasion que je prends plaisir à retrouver pour ensoleiller mes journées. Vu ce mois de novembre, j’avoue que j’avais besoin de me plonger dans un bon bain de romance à la sauce James. Voilà chose faite avec les Duchesses. J’ai craqué en prenant tous les tomes sortis…
les-duchesses-tome-1-la-debutante-Eloisa James
Synopsis: Affligée d’un père farfelu qui s’est mis à dos tout le comté, lady Roberta se désole de rester vieille fille. Après un énième esclandre, elle décide que la coupe est pleine et débarque du jour au lendemain chez sa cousine, l’excentrique duchesse de Beaumont. Entre deux scènes de ménage, celle-ci l’accueille à bras ouverts et promet de lui trouver un beau parti en quelques semaines. Or Roberta a déjà fixé son choix sur l’arrogant duc de Villiers, qui l’a subjuguée d’un regard et qu’elle entend épouser coûte que coûte. N’en déplaise au comte de Gryffyn, le frère de la duchesse, qui voudrait lui faire croire que l’élu de son cœur est un rustre doublé d’un suborneur. Par dépit, sans doute…

Mon avis:

La débutante réussit son rôle de détente. Sans être une œuvre originale, monstrueusement passionnée, elle a su me divertir et marquer des points. Une romance historique qui allie humour, stratégie et passion. Peut-être un poil trop encline à avoir des sous-parties pour atteindre le charme des autres écrits de Eloisa James à mes yeux.

La plume de l’auteure agit d’une manière addictive. Elle présente divers personnages plus ou moins attachants. J’avoue avoir eu un faible pour Jemma et De Villiers (vivement son tome). Les sentiments naissent du sourire aux larmes. Souvent plus dans la gamme de la première sensation que la deuxième. Les liens entre chaque protagoniste est complexe. Les toiles se tissent comme si une petite araignée s’amusait à tout installer. Les nombreuses histoires parallèles peuvent dérouter, voir agacer. Pourtant, Eloisa James parvient à créer une œuvre agréable.

Place à Lady Roberta en quête d’un époux, dois-je vous dire que ce n’est pas mon héroïne favorite chez James ? Je n’ai pas réussi à totalement l’aimer. J’ai tenté sans atteindre l’étincelle. Elle souhaite épouser De Villiers vu une seule fois. Le roman explique son cheminement, ses choix, ses actes. De Villiers se laissera-t-il séduire ? C’est sans compter sur le destin. En l’occurrence ici le frère de Jemma la duchesse de Beaumont: Gryffyn. Ce dernier m’a donné le sourire.

Les deux héros forment un duo intéressant. Il ne manque pas de piquants, loin de là. L’ennui n’est jamais ou quasiment pas présent. Si vous rêvez de moments croustillants, passionnants, remplis d’humour, détonnants, foncez le tome devrait vous séduire. Les manipulations des uns des autres se jouent dans l’ombre. Les pièces de l’échiquier s’avance pour le plus grand plaisir du lecteur.

Au final : Le premier tome de la saga Les Duchesses présente une flopée de personnages intéressants. Attachants, tour à tour, énervants, percutants, amoureux ou non. Une jolie romance historique légère sans prise de tête, offrant un sourire. La débutante a su me surprendre, me ravir. Le coup de cœur n’est pas là, mais les duchesses sont à surveiller de près. Je ne regrette pas d’avoir les autres tomes dans ma pile à lire.

Ma note:
7/10

Informations:
Titre vo: Desperate Duchesses, Tome 1
Date de parution: 15 Avril 2015
Editions: J’ai lu Pour Elle
Collection: Aventures & Passions
Prix: 7,40euros en version papier, 5,99 euros en version numérique.
Thèmes: Romance historique, Fin Du 18e Siècle, Amour, Passion.

Vous pouvez acheter le livre sur le site J’ai lu pour elle ICI

Et si vous le souhaitez, vous pouvez suivre toute leur actualité sur la page Facebook qui leur est consacrée ICI

1 commentaire sur “(Avis Lecture) Les Duchesses, Tome 1 : La débutante d’Eloisa James

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *