[Avis] Fight, tome 1 : Corps à corps de J.B. SALSBURY

Synopsis:
Son défi le plus risqué sera aussi le plus osé…

Raven Morretti est la fille d’un célèbre proxénète de Las Vegas et a grandi auprès d’une mère dépressive. Elle n’espère rien d’extraordinaire dans la vie jusqu’à ce qu’elle croise le regard de Jonah Slade, le célèbre boxeur. À quelques semaines d’un combat important, Jonah est déterminé à réussir et à ne pas se laisser distraire. Mais résister au charme de Raven représente une lutte dont il ne peut sortir victorieux. Aussi, lorsque le père de la jeune femme reprend contact avec elle pour faire commerce de son corps, Jonah doit faire un choix. Dans un monde où perdre est pire que la mort, parviendra-t-il à sacrifier sa carrière pour sauver la femme qu’il aime ?

Fight - Tome 1, corps a corps J B Salsbury
Mon avis:
Difficile de passer après Katy Evans et son Remington Riptide. Difficile de passer après Bax de Jay Crownover. Difficile de me proposer un combattant intéressant. Tout le sur le papier me semblait prometteur. Tout partait bien du résumé, aux personnages, tout partait bien, très bien même.

Raven 20 ans est la fille d’un malfrat, pas n’importe lequel, non, un infect, sadique, cruel paternel. Un être malfaisant, détestable, la naissance de l’héroïne plonge dans une atmosphère sordide, glauque, horrible. Née d’un parrain de la pègre et d’une call-girl ça promet d’envoyer du lourd. Le ton est donné dès le début. Rien ne sera tendre dans sa famille. Le prologue retourne les tripes.

Face à elle, Jonah Slade, champion de boxe free fight surnommé L’Assassin. Un ami Guy le met sur la route de Raven pour retaper une vieille voiture de luxe. La rencontre est intense, explosive, prometteuse d’une tension sexuelle croissante, de sensations torrides futures… Jusque là, j’étais partie pour rester dans le récit, pour l’aimer. Les héros avaient ce passif intéressant, captivant, cette alchimie qui passait. Puis… J’ai dévoré les premiers chapitres, j’ai aimé, j’ai vibré. Puis, là, je ne sais, les étincelles se sont métamorphosées. Je me suis retrouvée perplexe. Un peu déçue… Non, désolée, j’ai peut-être trop eu Rem en fond. Le bad boy qui se retourne comme une crêpe pour les beaux yeux d’une créature innocente, j’ai du mal. Non, je ne sais pas, j’ai du raté une marche. Loupé un truc… J’avoue que je n’ai pas détesté. La lecture est sympathique, bien équilibrée, le style de J.B. Salsbury transporte, donne vie à des protagonistes charmants. Seulement, j’ai un peu l’impression d’avoir été trompée sur la marchandise. Il est planqué où le BAD BOY??? Le dur de dur? Non, sérieux, Jonah fond comme une guimauve devant un feu, il se met même pas en colère contre Raven, rien pas un mot plus haut… Secoue toi!!!

Un truc a dégonflé rapidement. Les secrets, les complots, les présentations… tout se déroulent très vite. Le mystère, le suspense, la tension tombent un peu trop rapidement à mon goût. Les faits s’avèrent prévisibles. Alors, oui certains points fonctionnent. Oui certains héros sont franchement séduisants. Oui certains passages sont chauds, torrides, violents. Oui, il y a du bon. Mais l’étincelle n’est pas au rendez-vous. Le souffle n’est pas coupé. Le frisson n’arrive pas tout le long de ma colonne. J’ai presque été davantage titillait par Blake le meilleur ami de Slade que le héros lui-même. C’est étrange comme sensation. Je vous assure, vous êtes dedans, vous vous attendez à un tourbillon puis il n’arrive pas totalement. Je reconnais par contre que j’ai apprécié le côté mafieux, boxe, l’ensemble des personnages principaux et secondaires. Petite touche par petite touche, les notes sont agréables à découvrir. Juste un poil trop nunuche si j’ose dire… J’aurai davantage plongé avec une ambiance plus sombre. (Là à noter ça, je me sens un peu monstrueuse…)

Fight Corps à Corps offre une romance New Adult intéressante sur certains axes, elle n’a juste pas fait mouche chez moi. Vous aurez peut-être plus de chance. Si vous aimez les combats, le milieu de la mafia, les héros torturés, vous aurez de quoi passer un bon moment de lecture. Une petite part d’évasion qui remplira d’une manière sympathique une soirée. Raven et Jonah ont ce petit truc qui pousse à continuer, à s’attacher à eux. Blake lui donne envie de foncer vers le tome 2.

★ Merci aux éditions Milady pour ce SP ★

Ma note:
★ 7/10 ★

Informations:
Auteure: J.B Salsbury
Photo : © Shutterstock
Traductrice : Suzy BORELLO
Date de parution : 29 avril 2016
Nombre de pages : 480
Editions Milady
Prix : 7.90 € en version papier
Disponible en numérique: Oui

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *