[Avis] ☙ Black Clover Tomes 2 à 4☙ par Tabata Yûki

☙Synopsis:☙
Dans un monde régi par la magie, Yuno et Asta ont grandi ensemble avec un seul but en tête : devenir le prochain Empereur-Mage du royaume de Clover. Mais si le premier est naturellement doué, le deuxième, quant à lui, ne sait pas manipuler la magie. C’est ainsi que lors de la cérémonie d’attribution de leur grimoire, Yuno reçoit le légendaire grimoire au trèfle à quatre feuilles tandis qu’Asta, lui, repart bredouille. Or plus tard, un ancien et mystérieux ouvrage noir décoré d’un trèfle à cinq feuilles surgit devant lui ! Un grimoire d’anti-magie…

☙Mon avis:☙ Spoilers possibles si vous n’avez pas lu les tomes

Black Clover est dans ces petites surprises qui se glissent sur votre route et vous emportent dans une aventure sympathique. Imaginez un univers où la magie est omniprésente, prenez deux orphelins abandonnés le même jour devant une église. Deux tempéraments totalement différents, totalement opposés, totalement aux antipodes l’un de l’autre, Yuno et Asto possèdent le même rêve: devenir empereur-mage. Le destin leur réserve son lot de combats et de conflits pour y parvenir. Rien ne sera simple.

Asta a un soucis pour parvenir à réaliser son souhait, il n’a aucun pouvoir magique. (Il essaie désespérément des tours de magie, sans succès). Ce qui est loin d’être le cas de Yuno. Pour contrebalancer cette différence, il est doté d’un égo un poil développé et d’une amibition démesurée, le tout saupoudré d’un coeur en or, ce qui rend son personnage attachant. Son esprit est combattif, surprenant, une pile électrique, vive, brillante et qui a un je ne sais quoi qui pousse à l’apprécier. Il démarre au quart de tour et sa force physique hors du commun l’aide à rebondir dans plusieurs situations tendues.

A ses quinze ans, Asta rejoint l’une des équipes qui se rallient sous le nom de Taureau Noir. Les chevaliers-mages vont lui apporter les ressources pour grandir et des conseils, mais aussi une famille. Quant à lui, Yuno est plus discret, plus en retenu, plus sage, plus posé, il intègre l’Aube d’or. Il hérite d’un légendaire grimoire, son destin semble tout tracer. La possibilité d’être l’empereur-mage est davantage à sa portée qu’à celle de son ami.

Yuno et Asta dans un concours de circonstances sont les propriétaires chacun d’un grimoire. Sauf que l’un serait un anti-magie, un recueil maléfique, et devinez qui l’a? Le début d’une rivalité qui va s’exacerber, grandir et entraîner les deux héros dans des épreuves. Un groupe mystérieux chamboule tout, il attaque la cité royale Clover…

Black Clover offre de suivre plusieurs protagonistes aux charmes opposés, chacun a ses qualités et ses faiblesses. Le coeur prend plaisir à suivre certains de leur pas avec plus de facilité que d’autres. Leur parcours initiatique s’avère plaisant, riche, intense et rempli de nombreux moments d’humour, de danger, d’amitié… Un vrai régal. J’avais succombé avec le premier tome, la suite maintient l’attrait et l’amplifie même par instant. Peu importe les obstacles sur leur route, Yuno et Asta feront tout pour parvenir à réussir leur objectifs. Leur chemin sera jalonné de belles rencontres, de rebondissements, de magie.

Les graphismes sont simples et percutants à la fois. Ils placent les scènes de combats dans un parfait tableau digne de Naruto, Black Cat, Fairy Tail, Kenshin et j’en passe. Ils sont majestueux, sympathiques et captivants. Plusieurs clans s’affrontent au fil des tomes. La trame s’axe sur plusieurs pouvoirs et proposent des très bons échanges. Le rythme entraîne le lecteur dans un récit passionnant, une quête initiatique facile à lire qui saura séduire son public.

Asta a le don d’apporter une touche de légèreté au récit. Il est mon chouchou, je dois vous l’avouer. Une bouffée de fraîcheur déjantée, parfois trop irréfléchi mais profondément craquant. Le boulet qui a une loyauté déconcertante dans toute sa splendeur. A de nombreuses reprises, j’ai souri, j’ai même eu des fous-rires comme lors du tome 4, en plein conflit, Charmy m’a fait penser à Joey dans Friends, on ne touche pas à son repas. JAMAIS. Décalé et original sur certains points Black Clover est dans son genre une pépite.

Au final, Black Clover possède plusieurs attraits qui font de ce manga une oeuvre divertissante, ensorcelante et parsemés de personnages attachants et de combats qui entraînent son lot de surprises.

☙Ma note:☙
☙ 9/10 ☙
Coup de coeur

☙Informations:☙
Black Clover séries en 9 tomes (en cours)
Editions Kaze
A ce jour tome 1 à 4 paru.
Tome 1:

[Avis] Black clover, tome 1 de Yuki Tabata


Prix: 6,79 euros
Disponible en numérique: Oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *