[Avis Lecture] The boyfriend chronicles – Tome 1 : Le plan de secours de River Jaymes

En commençant Le plan de secours, je ne pensais pas avoir un tel coup de coeur. J’ai été surprise, très agréablement par la plume de river Jaymes. Je me suis laissée séduire par ses personnages. J’ai été emportée dans une magnifique découverte. Le récit réussit à allier humour, romance, tendresse, amitiés, et scènes sexy en diable (la chaleur ne sera pas uniquement dûe à l’été si vous lisez le roman, croyez moi).

Synopsis:
Professionnellement, le Dr Alec Johnson a pratiquement atteint son but. En tant que co‐lauréat de l’année d’une récompense humanitaire avec son ex, le Dr Tyler Hall, le travail d’Alec avec les sans-abri est sur le point d’être reconnu. Malheureusement, sa vie personnelle est un désastre parce qu’il doit participer à de nombreux événements en compagnie de Tyler – avec le nouveau petit ami de ce dernier dans les pattes. Pour tenter de se remonter le moral et de casser sa routine, Alec achète une moto qu’il ne sait absolument pas faire démarrer.

Dylan Booth n’a pas beaucoup de temps à accorder au Dr Pasdégourdi et à sa capricieuse Harley de 1964, mais le présomptueux mécanicien ne peut refuser son appel à l’aide. Ayant passé son adolescence dans les rues et perdu son meilleur ami à cause du VIH, Dylan décide qu’apprendre au bon samaritain à monter sa machine est le moins qu’il puisse faire. Mais voir Alec perdre pied devant son ex réveille en Dylan son côté protecteur, et l’hétéro confirmé se présente de lui-même comme le nouveau compagnon d’Alec.

L’ex soupçonne Dylan de mentir.

Alec soutient que le plan de Dylan est dément.

Et Dylan n’est pas sûr de pouvoir faire semblant d’être gay.

Mais c’est un baratineur de première, et les fausses marques d’affection en public montent très rapidement en chaleur. Alec ne peut pas se permettre de s’attacher, et Dylan a appris depuis longtemps que tout le monde finit par partir. Malheureusement, jouer le petit ami de secours commence à devenir bien trop réel…

Mon avis:

Alec possède une mémoire photogénique qui le rend spécial. Il a sur un coup de tête, pour se sortir de la tête la rupture toute fraîche avec son ex, acheté une moto. Seulement, le jeune homme n’y connait rien, et ne sait pas vraiment conduire son nouvel engin. Son meilleur ami l’envoie chez Dylan. Ce dernier va bouleverser son existence. Les deux héros sont comme le jour et la nuit. Alec est lumineux, brillant médecin, qui avoue ne pas être des plus manuels. A l’opposé, Dylan serait plus ténébreux, mécanicien dur de décoffrage, limite bad boy. Rhaaaa les étincelles sont omniprésentes dès le début. L’un est militant, homosexuel, monogame, l’autre hétérosexuel, charmeur, séducteur, ne s’attache à personne, au passé difficile…

Le plan de secours River Jaymes tome 1Les deux m’ont fait craquer. Littéralement. J’ai fondu pour leur caractère, pour leur façon d’être. L’un plus expansif que l’autre, les mots passent pas bien des silences avant de dévoiler les sentiments des deux parties. Dylan a tendance à parler sans réfléchir aux conséquences. J’ai adoré. Il a un coeur énorme. Il a du mal à s’avouer qu’Alec est plus qu’un simple ami pour lui… Jusqu’à une soirée un peu arrosée où l’amitié devient plus et si affinités. Le hic, les sentiments d’Alec sont clairs, il est amoureux de Dylan.

Au centre de l’histoire, la peur de l’engagement prend une part belle. Comme les propositions pour le mariage homosexuel. Les points de vues alternent et offrent la possibilité de se plonger plus facilement dans le coeur de nos héros. Un vrai délice qui se déguste sans s’en apercevoir. Je suis encore néophyte dans les romances M/M je n’avais pas entrevue le type de relations de qui préfère être en dessous ou au dessous… dedans ou dehors… Les scènes sexuelles vont au delà du simple rapport. Le coup d’un soir se métamorphose en lien plus profond…

Alec et Dylan s’apprivoisent, apprennent à se dévoiler, à dépasser leur appréhension et à vivre pour eux. Les échanges sont tour à tour drôle, tendre, savoureux, pimenté, passionnant. L’émotion est au rendez-vous. Je suis curieuse de lire la suite avec Tyler. Et si jamais Noah a sa propre histoire, je craquerai dessus, du pur bonheur en barre, un arc-en-ciel déjanté. La plume de River Jaymes transporte, légère, douce, poignante, attachante, elle donne vie à des personnages captivants. Les deux héros sont tenaces. Alec et Dylan ont ravi mon coeur. Une romance M/M tout en douceur, mignonne parfaite pour plonger et succomber.

Ma note:
10/10
Coup de coeur.

Informations:
Nombre de pages de l’édition imprimée : 268 pages
Editeur : MxM Bookmark
Date de parution: 1 août 2014
Prix: 4,99 euros.

1 commentaire sur “[Avis Lecture] The boyfriend chronicles – Tome 1 : Le plan de secours de River Jaymes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *