Allô, Major Tom ? – David M. Barnett

Critique roman: Allô, Major Tom ? par David M. Barnett

Allô, Major Tom ? a tout de ce chasseur de grisaille idéal après une longue journée. Vous avez le moral à zéro? Vous rêvez d’un rayon de soleil? Vous avez besoin d’une grosse bouffée de joie? Ce titre est parfait pour y arriver. Je ne m’attendais pas du tout à être aux anges en refermant le roman.
 

☙Synopsis:☙

Être tout seul, loin des autres et de leurs problèmes, voilà qui convient très bien à Thomas Major. Aussi, lorsque par un curieux concours de circonstances, le jour de la mort de David Bowie, l’occasion se présente à lui d’être le premier homme à aller sur Mars, il n’y réfléchit pas à deux fois. Sauf qu’il ne s’attendait pas à ce que ce voyage improbable mène sur sa route Gladys et sa famille.
Gladys, avec l’âge, perd un peu la tête. Pourtant, quand elle reçoit un coup de fil de Tom Major, elle mesure bien sa chance : parler à un vrai astronaute ! Ses deux petits-enfants ne croient bien sûr pas un mot de cette histoire. Mais alors qu’ils sont en difficultés et risquent de tout perdre, un petit coup de pouce venu de l’espace pourrait bien changer la donne.
Car, si sous ses airs grognons Tom est en fait un homme abîmé par la vie, la rencontre déroutante avec cette famille est sur le point de bouleverser sa vision du monde.



☙Mon avis:☙
Il existe des livres doudous qui deviennent des petites madeleines. David M. Barnett a écrit une de ses petites douceurs pour l’âme. Il a rédigé un récit étonnant brillant même si plusieurs passages s’avèrent douloureux. Au fond, les événements emportent dans un tourbillon. J’ai adoré. Littéralement. La touche d’humour anglaise a terminé de me conquérir. Le charme a agi l’air de rien. Je me suis laissée prendre par le poids des mots. Je me suis laissée porter à la rencontre de Major Tom.

Le Major Tom a perdu foi en l’humanité. Il décide de partir pour Mars loin de toute vie. Loin de tout camarade. Seulement, le destin lui met des batons dans la fusée spatiale. Rien ne se passe comme prévu. Un coup du sort, un téléphone satellite, un soupçon d’heureux hasard, voilà des ingrédients réunis pour bousculer les souhaits du héros. Une famille loufoque entre en collision avec Tom. Imaginez des personnages hauts en couleurs. Vous avez Gladys, la grand-mère presque soixante et onze ans, qui commence à perdre la mémoire. Son fils est en prison. Elle a hérité de l’éducation de ses deux petits-enfants, James et Ellie. Cette dernière essaie de garder la tribu à flots. Elle cumule les emplois. Le tout du haut de ses quinze ans. Bien des responsabilités pour une adolescente pèsent sur ses épaules. James, lui subit les brimades de camarades. Tout ce petit monde a un soucis.

Je me suis prise d’affection pour les héros de David M. Barnett. Le vieux ronchon, un peu bougon, un peu brusque voit son univers explosé au contact des O. Les membres de cette famille change tout son quotidien. L’asocial, un poil irritant, un poil énervant se métamorphose au fil des échanges. Son attitude revêche cache des blessures. J’ai appris à l’aimer peu à peu. J’ai eu ma curiosité piquée. Et je l’ai compris. Gladys et les siens le poussent à vouloir les aider, sans rien demander, il se craquèle en dialoguant avec eux. Les touches d’humour désamorcent les sentiments, les drames, les peurs et font oublier le côté farfelue, un tantinet surréaliste des événements. Le fond emporte complètement dans une trame plus complexe que ne le laisse penser le désir du Major Tom de s’éloigner des hommes.

Le style de David M. Barnett s’avère divertissant, fluide, plein de peps, pétillant, drôle, passionnant. Je n’ai pas vu les pages défilées. J’ai aimé la dynamique instauré au fil des chapitres. Les flashbacks offrent de beaux moments, parfois teintés de tristesse, de mélancolie, mais d’une infinie tendresse au fond pour ses héros, surtout Thomas. Je ne pensais pas tomber sur un feel good et j’en ai eu un. Merci à l’auteur pour cette belle surprise.


En bref, Allô, Major Tom ? devrait en surprendre plus d’un. Il possède cette magie indéfinissable. Ce petit truc en plus qui le rend incroyable. Si vous aimez David Bowie, vous aurez une belle rencontre originale à la clé. Le mélange du rire et des larmes s’avère un petit délice en barre. Plongé aux côtés du Major Tom c’est comme partir dans une bulle teintée de mille nuances colorées. Si vous aimez les personnages un peu cassé, farfelue (Gladys la mamie qui m’a fait avoir des sourires monstrueux), une ex-femme et bien d’autres encore, foncez!!! Les rencontres chassent parfois des nuages sans le vouloir. La vie réserve de belles surprises. Thomas en découvrira quelques unes et vous avec. Pour ma part, je vous conseille vivement de craquer.

 

☙Ma note:☙

?9/10?

☙Informations:☙

Titre original : Calling Major Tom (2017)
Traduit de l’anglais par Claire Breton
Editions JC Lattès
Collection: Fiction (Adulte)
384 pages
Date de parution: 9 mai 2018
Prix: 21,50 euros
Disponible en numérique: oui

Lu via NetGalley
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.