Une lueur d’espoir- K.A. Tucker

Critique roman: Une lueur d’espoir- K.A. Tucker

K.A. Tucker dépeint une romance digne d’un conte de fées. Elle offre une seconde chance à son héroïne.

☙Synopsis:☙

Catherine Wright habite en Pennsylvanie, dans une petite ville où la population atteint tout juste deux mille habitants en dehors de la saison touristique. Elle est serveuse et s’occupe de sa fille de cinq ans. Une nuit, alors qu’elle rentre dans le brouillard d’un énième  » blind date  » organisé par sa patronne et amie Lou, elle tombe sur une voiture encastrée dans un arbre. Elle intervient et parvient à sauver la vie d’un des occupants avant que le véhicule s’embrase.
Elle ne saura que bien plus tard qui elle a sauvé : Brett Madden. La star de hockey, héros national. Mais Catherine a déjà eu son heure de gloire quelques années auparavant, et la dernière des choses qu’elle souhaite, c’est d’être à nouveau sous la lumière des projecteurs et de voir son passé ressurgir. Elle ne révèle pas son identité. Et ça marche. Un moment…
Jusqu’au jour où elle trouve l’homme qu’elle a sauvé devant sa porte. Il veut juste la remercier, mais il va bouleverser sa vie.
L’amitié qu’ils ressentent l’un pour l’autre, dès les premiers mots échangés, se transforme peu à peu en quelque chose de plus profond que ni l’un ni l’autre ne s’attendait à ressentir. Un sentiment que Catherine n’est pas certaine de pouvoir gérer, un sentiment auquel elle a du mal à croire… Comment une superstar comme Brett Wadden pourrait-il s’intéresser à une femme aussi normale que Catherine ? Combien de temps avant que cette étincelle qu’elle voit briller dans ses yeux ne s’éteigne ?

☙Mon avis:☙

La jeune fille de vingt-quatre ans est loin d’avoir eu une vie facile. Son adolescence a été marquée par une aventure avec un professeur. Puis elle est tombée enceinte. Le tout dans une petite ville comme Balsam. Catherine dès le début pose son histoire sans rien cacher. Les secrets et les non dits se devinent très rapidement. Mère célibataire d’une petite fille Brenna âgé de cinq ans, elle tente de ne pas sombrer au quotidien devant les charges qui pèsent sur ses épaules. Son angoisse est de voir son enfant malheureuse. Peu importe le prix à payer, elle est prête à tout pour son bonheur.

La jeune femme ne ménage pas ses efforts. Sur sa route, elle peut compter sur des amis sans failles comme Lou, Leroy et Misty même si les hauts et les bas ponctuent leur relation. Un soir, un accident se produit. Cath sauve de Brett Madden de sa voiture en flamme. Plus rien ne sera jamais plus comme avant. Le héros vedette de hockey apporte plusieurs changements dans son sillage. Les complications et les émotions les accompagnent tous les deux. Doucement, mais sûrement les liens se tissent. L’amitié se teinte de sentiments plus profonds.

Le passé retient Catherine. Il l’a laissé le coeur brisé. Mais Brett possède un charme fou, il réussit à panser ses blessures, à l’accepter sans la juger, il la prend comme elle est. Le scandale autour de sa belle ne l’effraie pas. Il s’accroche. Il s’avère doux, tendre, passionné. Un homme parfait. L’envie de croire aux contes de fées saisit le coeur. L’envie d’une fin heureuse enfin donne envie de se laisser porter par l’amour qui se dessine pas à pas.

Au fil des pages, Catherine se dévoile. Au fil des chapitres, les dates s’égrènent. L’esprit cherche. L’esprit sait tout seul avant l’énoncé de la vérité ou des détails. L’alchimie crépite. Le désir s’installe. L’histoire place ses pièces doucement. Patiemment, le jeu se déroule. Catherine se découvre sous de multiples facettes. L’adolescente perdue, séduite, sa relation avec Brenna, son rôle de mère, tout s’imbrique à la perfection.

Sans avoir été totalement sous le charme, j’ai apprécié ma lecture. Il m’a manqué ce petit truc en plus pour craquer et fondre littéralement. Cependant, j’ai eu mon lot de sourires, de rires et de petits pincements. K.A. Tucker est parvenue à écrire une romance touchante. Elle aborde des sujets l’air de rien. Comme les secondes chances, les erreurs de jeunesse, les impacts des adultes sur les adolescents… Elle n’a pas lésiné sur les atouts de ses personnages. Brenna est une adorable fillette. Lou et Leroy sont des anges, leur gentillesse, leur main tendue… Jack, Keith… ils sont justes tous merveilleux à leur manière.

Le style est agréable. La traduction emporte dans un tracé émouvant, passionnant et addictif. Sans vraies surprises sur la finalité des interactions entre ses deux héros, la romance se trace douce, tendre, mignonne. Un petit vent de fraîcheur qui prend son temps et une lumière au fond du tunnel pour Cath toujours sur ses gardes… Brett saisit sa cross, bloque les barrières et marque des points. Un roman sympathique, différent des autres romans que j’avais pu lire de l’auteure. Moins dramatique dans un sens, plus profond, plus touchant… étrangement envoûtant. Il était une fois, un prince qui rencontre une princesse désenchantée…

☙Ma note:☙

🌟8/10🌟

3 raisons de lire une lueur d’espoir:

  • Les contes de fées existent
  • Un duo savoureux: Catherine et Brett
  • les erreurs ne sont pas une fatalité

☙Informations:☙

Titre vo: until it fades
Auteure: K.A Tucker
596 pages
Editions Hugo Roman
Collection New Romance
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

1 commentaire sur “Une lueur d’espoir- K.A. Tucker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *