Un mariage arrangé dans les Rocheuses- Elizabeth Lowell

Critique roman: Un mariage arrangé dans les Rocheuses

☙Synopsis:☙

Afin d’échapper à une union avec un infâme lord anglais, lady Jessica Charteris a entraîné par la ruse son ami de toujours, Wolfe Lonetree, fils illégitime d’un vicomte anglais et d’une Cheyenne, dans un mariage de convenance. Cependant le jeune homme, furieux, a bien l’intention de le faire annuler. Et pour cela, il est prêt à lui montrer le pire de l’Amérique et la vie éprouvante sur la terre rude et magnifique au pied des Rocheuses.
Mais il n’a pas forcément prévu le courage de Jessica qui, malgré l’intimidante sensualité brute de son mari, est bien décidée à ne jamais renoncer…

☙Mon avis:☙

Direction le far west, après un arrêt en Angleterre, en 1867, l’auteure entraîne dans le sillage de la jeune lady Jessica Charteris. L’héroïne souffle ses vingt ans. Son destin est déjà tout tracé, destinée à terminer mariée avec un homme plus vieux qu’elle, son esprit est secoué par les souvenirs d’enfance du mariage de sa mère. Le coeur lourd, en dernier recours, la jeune femme pousse son ami Wolfe Lonetree à l’épouser. Seulement, ce dernier refuse malgré son côté protecteur de réaliser son souhait. C’est sans compter sur la ruse et la persévérance de Jesse…

Piégé, Wolfe est contraint à devenir un mari, il part aux Amériques avec sa frêle épouse. Un mariage arrangé dans les rocheuses repose sur des malentendus, des sentiments parfois refoulés. Le héros en colère s’avère brut dans ses idées, il campe dans ses retranchements. Sa vie est bouleversée par une Jessica déterminée. Cruel, la rabaissant, jouant avec ses nerfs, l’homme donne envie de le bousculer, de lui ouvrir les yeux sur cette femme hantée par son passé. Elizabeth Lowell dépeint à la perfection les ressentis, les échanges, les apparences trompeuses, les actes de ses personnages. Les luttes se dessinent à merveilles, comme les paysage. L’impression de voyager, de pouvoir toucher du doigts les Rocheuses sert le coeur. C’est magique, étonnant et superbe. Les mots se parent d’un magnifique écrin. Je me suis souvenue que j’avais lu ce roman, il y a plusieurs années, le charme est toujours là.

Wolfe n’est pas un mauvais bougre. Il avait tout simplement pas envisagé d’avoir une femme et encore moins une jeune lady dans son quotidien arride, dur et chargé. Jessica et lui sont butés, attachants, leurs liens sont explosifs, pétillants et diablement plaisants à suivre. Et j’avoue pour ne rien gâcher, l’héroïne rousse (oui encore, je sais, j’ai tendance à craquer pour les rousses, souvent elles cachent un tempérament pas si calme, limite le volcan endormi et j’aime cet aspect), forte, têtue,  réussit à ne pas montrer que l’attitude de celui qu’elle a toujours désiré, apprécié et aimé la blesse.

Au fil des chapitres, la séduction opère. La psychologie des héros est très bien traité. Le récit captive, emporte dans une romance qui n’est pas de tout repos, ni simple. Jessica voit son regard biaisé par son passé se métamorphosé peu à peu. Wolfe craque doucement mais sûrement. Le tout est dépeint avec brio.

Au final, Un mariage arrangé dans les Rocheuses d’Elizabeth Lowell a été une délicieuse lecture. J’ai été transportée dans les Rocheuses, j’ai savouré les étincelles entre le duo. Les émotions dégagées m’ont fait frissonner. J’ai refermé le roman en ayant envie de continuer l’aventure proposée à travers les autres tomes de la saga.

☙Ma note:☙

🌟8+/10🌟

☙Informations:☙

Titre original : Only his (1991)
De Elizabeth Lowell
Traduit par Guy Rivest
480 pages
Éditions Charleston (2017)
Collection Diva
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *