[Spectacle musical] La Belle et la Bête au Théâtre de Mogador

La Belle et la Bête est dans la liste des contes favoris à Moopyland. Aussi bien du côté des miniatures que du mien. Le spectacle musical nous attirait énormément. Nous avons eu la chance d’y assister le 19 octobre 2013 grâce au Disney Social Club. Disney nous a invité à découvrir la comédie musicale en avant-première. L’émoi était palpable parmi tous les chanceux présents.

La Bête dans Belle et La Bête Disney Musical
Dès le lever de rideau, la magie se présente. Les premières notes et la voix off de Catherine Deneuve pose les bases de l’émerveillement qui ne fera que croître tout le long des actes. Des simples mots emportent pour un voyage somptueux:
«Il était une fois dans un lointain royaume un jeune prince qui habitait un château flamboyant»
Les décors, les personnages, les chansons font ressurgir les souvenirs du dessin animé. Tout est là pour séduire, avec ce petit sentiment agréable familier, de savoir ce qui va se produire, tout en vibrant. Un sourire naît sur le visage. Un grand, un venant du coeur. Un de notre âme d’enfant qui se sent attiré par les morceaux, les notes de musique, l’humour.

La Belle et la Bête Le musical de Broadway Disney

Manon Paris est tout simplement sublime en Belle. Tous les qualificatifs ne rendraient pas hommage à son talent. Elle incarne littéralement l’héroïne. A tel point, qu’il serait presque aisée de croire que le dessin a pris vie. Tous les comédiens jouent leur rôle à la perfection. Les deux qui ont retenu notre attention sont: Gaston (Alexis Loizon) et Lumière(Dan Menasche) . Le méchant est cruellement savoureux, idiot, un grand vilain attachant. Le gentil Lumière drôle, il apporte une touche rigolote. Lors du premier repas de Belle, il dédramatise la situation avec son:

«C’est la fête, c’est la fête service garanti impec’!»

Big Ben & Lumière Photo Brinkhoff Disney
Les cuillères, les assiettes, le sel et le poivre virevoltent. Sa relation avec Plumette (Alix Briseis) est hilarante. Le duo qu’il forme avec Big Ben (David Eguren) s’avère comique malgré la droiture, le côté sérieux de l’horloge. La tendresse de Madame Samovar (Léovanie Raud) la théière donne des papillons avec sa relation avec son fils Zip.
Et la Bête, ah la Bête, victime d’une malédiction, touchante, séduisante, j’ai toujours un faible pour le héros en version animal. Le charme est présent. Je préfère Yoni Amar sous son costume de Bête. Un peu comme dans le film, pour moi, l’attrait s’estompe un tantinet avec la vraie apparence extérieure. La magie Disney opère, sans scènes kitchs, elle frappe en douceur par ses personnages clés, par la musique, par les chants…
Les décors laissent rêveurs. Les costumes évoluent avec l’histoire. Les petits détails semblent d’un réalisme étonnant comme les flammes de Lumière, les roulements du châteaux se font silencieux.

Belle de la Belle et la Bête le musical

La Belle et la Bête sur les planches est un rêve en barre. Mes Moopys ont eu des étoiles dans le regard. Ils ont adoré du début à la fin. Ma mini de 4 ans 1/2 a eu des frissons avec les cris de la Bête. Elle a trouvé sa voix trop gentille. Moi aussi, j’ai regretté la Bête effrayante, dure, sombre. Les petits auront des sensations offertes avec les loups. Le temps passe vite. L’émotion est au rendez-vous. Le coeur tremble, sourit, rit et adore les aventures de Belle et de la Bête. Mon 6 ans était captivé. Ils ont tous les deux notés les différences par rapport à leur classique Disney. C’était très drôle de les écouter pendant l’entracte et après. Manon Paris vous avez conquis mon fils et ma fille dans votre robe, enfin leur affection vous a été acquise dès votre première apparition avec un livre.

Gaston et le fou Belle et le Bête le musical Disney

En sortant, les bambins n’étaient pas les seuls à avoir les yeux brillants. Les grands aussi ont pu profiter de la magie le temps d’une représentation, de toucher du doigt, un conte dans le pur style Disney. Pendant près de 2H30 (dont 20 minutes d’entractes) l’âme d’enfant revient et permet d’oublier le quotidien dans une très belle évasion. A voir, à savourer en famille, en duo, en solo pour une petite madeleine. Le mythe prend vie en musique pour la plus grande joie des fans.

Bravo aux comédiens, et à toute l’équipe pour ce magnifique spectacle, un adaptation plein d’enchantement!

ps: moi aussi j’ai adoré, mais chut!!!

Moop informations:
La Belle et la Bête
au théâtre Mogador
25 rue de Mogador
75009 PARIS
Du 25 octobre 2013 au 31 juillet 2014
Réservation possible sur place, via le site du théâtre ou sur la FNAC.

3 commentaires sur “[Spectacle musical] La Belle et la Bête au Théâtre de Mogador

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *