[Séries] Le marketing autour de Dexter

A l’occasion de la sortie en DVD de la saison 2 de Dexter le 8 septembre, Paramount propose une rétrospective de la stratégie de communication proposée par Showtime pour promouvoir sa série télévisée. Le scénario et les acteurs ont su séduire de nombreux fans de par le monde. Une partie du succès rencontrée par Dexter Morgan le « gentil serial killer » repose sur une campagne virale rondement menée sur plusieurs fronts. En voici quelques unes parmis les plus marquantes:

Les affiches publicitaires :

En France comme aux Etats-Unis, les rues ont été envahies d’affiches Dexter, phénomène assez rare pour les séries télé. Laconiques et drôles, les affiches parlent d’elles même. On retiendra en particulier l’affiche française réalisée à l’occasion de la diffusion sur Canal + de la saison 1 « La série dont le gentil est le méchant », l’affiche US de la saison 1 « He works so hard, He’s sweating blood » (« Il travaille très dur, il en sue du sang », renvoyant aux deux métiers de Dexter : analystes de traces de sang le jour, assassin la nuit…) et l’affiche US de la saison 4 « World’s Most Killer Dad » (qui peut à la fois s’interpréter comme « Le meilleur père du monde » ou « Le père le plus meurtrier du monde»)

Les jeux viraux :

Plusieurs jeux viraux ont été mis à la disposition des fans, pour qu’ils puissent s’exercer à être un serial killer…

•             Le jeu « Body Bag Toss » : Le Code est formel, vous devez apprendre à vous débarrasser des corps le plus discrètement possibles. Embarquez à bord du bateau, voguez au large de Miami et entraînez-vous à lancer le plus loin possible les sacs poubelles remplis de bouts de cadavres.

•             Le jeu « Where’s Dexter ? » (« Où est Dexter ? ») : Disponible sur YouTube et reprenant le célèbre concept du « Où est Charlie ? », retrouvez Dexter dans la foule : un œil de lynx est nécessaire à tout bon serial killer.

•             Le jeu Dexter iPhone et iTouch : véritable jeu en 3D, redécouvrez l’univers de Dexter. Les règles sont simples : ne tuer que des coupables, ne rien dévoiler et surtout : ne pas se faire prendre !

•             Le mini-jeu « Blood Spatter Analysis » : Apprenez à reproduire des taches de sang et devenez un expert aussi précis que Dexter !

Les webisodes animés :

Pour la diffusion de la saison 4, Showtime a diffusé une série de préquels, des « webisodes » animés, racontant la jeunesse de Dexter, permettant aux fans d’en savoir un peu plus sur le passé de leur serial killer favori…

Le Jeu de Réalité Alternée :

Pour la Comic-Con 2010 et la sortie de la saison 5 de Dexter, Showtime avait vu les choses en grand. Une vraie scène de crime avait été mise en place à la Comic-Con, où les fans pouvaient déjà découvrir plusieurs indices… Le premier menait à une détective :The Serial Huntress, pour laquelle un blog et un site web avaient même été créés ! Elle invite alors les joueurs à participer à la traque de The Infinity Killer, qui doit son nom au signe de l’infini qu’il laisse sur le corps de ces victimes…  D’indices en indices, les internautes se rapprochaient du tueur en série.

Les fontaines de sang :

Aux quatre coins des Etats-Unis, Showtime a déployé une campagne de street marketing impressionnante. Grâce à des colorants, plus de 10 fontaines ont déversés des litres de sang, dont notamment celle devant l’hôtel Paris de Las Vegas ! Entourées de barrières « Crime Scene do not cross » et de personnel en blouse blanche siglée Dexter, ces fontaines ont fait parler d’elles bien au-delà du territoire américain.

Dexter dans la presse :

Devenu incontournable, Dexter a fait la couverture de nombreux magazines, dont Rolling Stone et GQ. Jouant sur l’ambiguïté du personnage, on retiendra notamment les phrases d’accroches de quelque uns d’entre eux. Le Los Angeles Magazine titra « The Serial Killer you could bring home to Mom » (Le serial killer que vous pourriez ramener chez votre mère) quand GQ Magazine remplaça son traditionnel logo « GQ » par un « DQ » pour l’occasion avec un laconique « In Cold Blood » (de Sang-froid), présentant un Dexter en costume blanc assis sur un coffre blanc lui aussi mais dont se déverse un filet de sang… avec la remarque « Dexter Morgan is undeniably killer » (toujours le jeu de mot « Dexter est indéniablement génial »/ « Dexter est indéniablement un tueur »).

Des mains baladeuses à Madrid :

A l’occasion de la diffusion en Espagne de Dexter, des bras découpés très réalistes ont été dissimulés un peu partout dans la ville… non seulement dans des poubelles, mais aussi dans des étalages de boucherie ! Les réactions ont été nombreuses…

« Vous êtes la victime »… :

Au Royaume-Uni, les sujets de sa Majesté ont pu piéger leurs amis et leur faire croire qu’ils étaient la nouvelle cible d’un dangereux tueur en série… Grâce à un habile système d’intégration de quelques éléments dans une vidéo type « journal télévisé », leur nom apparaît même sur la scène de crime… ! Alors, quand le journal explique que le mode opératoire du tueur est d’envoyer après un SMS et que votre ami en reçoit un… on vous laisse imaginer son état de panique !

Synopsis

La série la plus originale de SHOWTIME, avec Michael C. Hall, est de retour en DVD avec les 12 nouveaux épisodes captivants de DEXTER – SAISON 2. Toujours à se poser comme un justicier de l’ombre, Dexter se met à douter de ses qualités de meurtrier et continue à être hanté par son passé torturé. Les problèmes se multiplient lorsque des preuves de ses activités meurtrières nocturnes commencent à faire surface et lorsque le FBI se met à enquêter sur le nouveau tueur en série copiant le « Boucher de Bay Harbor ». Dexter n’a pas droite à l’erreur alors que l’étau se resserre et les questions fusent. Pourra-t-il poursuivre ses activités de tueur en série ? Ou le sombre secret de Dexter sera-t-il percé à jour ?

Copyright: Logo Paramount.jpg © 2009 Showtime Network Inc. Tous droits réservés. TM, ® & © 2010 by Paramount Pictures. Tous droits réservés

1 commentaire sur “[Séries] Le marketing autour de Dexter

  1. Quelle horreur les fontaines de sang ! Les enfants ont dû faire des cauchemars en voyant ça. ^^
    Merci pour cet article très intéressant, je me doutais pas de tout le marketing autour de la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *