Les Insurgés – Tome 2 : Addiction- Elle Kennedy

Critique roman: Les Insurgés – Tome 2 : Addiction- Elle Kennedy

Deux camps, un univers brisé, la survie tient à un fil. Une amitié se fragilise sous les effets des tentations, l’amour sera-t-il plus fort que tout?

☙Synopsis:☙

Lennox habitait dans un petit paradis sur terre avec sa meilleure amie Jamie, un endroit où les gens allaient et venaient et où chacun était libre de vivre à son gré.

Mais tout a changé quand ils ont été attaqués et forcés de rejoindre la bande des insurgés de Connor Mackenzie.

Lennox sait bien que Jamie est attirée par un autre que lui, mais il a toujours pensé qu’il était fait pour elle et il ne la laissera pas partir sans se battre.

Jamie sait bien que Lennox est un mec bien et attirant, mais elle ne veut pas qu’une histoire entre eux gâche la plus belle relation amicale qu’elle ait jamais connue. Mais quand l’objet de ses désirs la repousse, elle se venge en acceptant de tomber dans les bras de son meilleur ami.

Il suffit d’une seule nuit dans les bras de Lennon pour que Jamie se rende compte à quel point elle est attirée par lui. Maintenant qu’elle a goûté au vrai plaisir, elle est certaine qu’elle ne pourra plus jamais s’en passer.

☙Mon avis:☙

Conquête m’avait laissé sur des notes étranges. Le côté érotique très prononcée avec des éclats à plusieurs protagonistes m’avait surprise. Néanmoins l’univers me semblait prometteur. Elle Kennedy est dans les auteurs dont j’apprécie les romans. L’idée d’une dystopie à la Mad Max me séduisait. Maintenant que je sais que sa vision est torride, brûlante, je savais dans quoi je tombais.

Les ébats sont presque le point central de la trame comme dans Conquête. Les deux héros foncent dans des liens vraiment chauds. Les flammes de leur désir emportent tout sur leur passage. La surprise des premiers pas ont laissé place à une autre… je ne sais pas pourquoi… le côté M/M m’a un peu mise sur le cul (sans jeu de mots aucun… j’étais restée je ne sais pas pourquoi au ménage avec l’héroïne qui partage les faveurs sexuelles de deux hommes… la mise en scène est parvenue à m’étonner.) Si vous êtes pudiques, si vous aimez les relations sans voyeurs, vous allez découvrir une version où les actes ne se cachent pas. Les ébats se consomment sans modération et sans se soucier des yeux autour. Exhibitionnisme bonjour. Tous les participants sont consentants, enflammés et très portés sur le sexe. Les orgasmes à la pelle sont souvent à la clé de rassemblements. Ils oublient les Exécuteurs et la violence dans leur monde en déployant leurs souhaits sans peur.

Lennox et Jamie sont les meilleurs amis du monde. Ils se désirent depuis des années. Les étincelles flamboient entre eux. Impossible de nier leur attirance, ils refusent de briser leur lien pour un coup d’un soir. Les pensées érotiques ne cessent de grandir entre eux. Jusqu’à ce moment où la ligne est franchie. La vie est courte. Leur existence croûle sous le danger. Pourquoi ne pas profiter de l’instant? Les deux amis tombent dans le délice des sens enfiévrés, des nuits torrides, des plaisirs à porter de main. Seulement comment réussir à concilier le sexe et l’amitié?

Addiction possède une ligne de conduite sexy, osée et complémentaire à la trame posée dans le premier tome. La dystopie s’oublie. Elle est lointaine. Jamie forte, courageuse tient tête à Lennox, puissant, protecteur. Les deux amoureux deviennent rapidement, une fois les frontières franchies, insatiables du corps de l’autre. Ils oublient la dureté de leur quotidien avec leurs rapports sexuels. Les conflits en fond titillent un peu la curiosité. L’attention demeure maintenue sur les conséquences et le futur de la relation entre Jamie et Lennox. Les personnages secondaires occupent une part mignonne qui surprend.

Elle Kennedy a un style direct, simple, le récit séduit à plusieurs niveaux.Mais les émotions restent à la surface. Une impression de rester sur ma faim persiste une fois le tome terminé. L’impression de survoler les personnages, de voir trop de Rylan, de garder des secrets, beaucoup de pistes sont posées, mais les relations sexuelles noient le tout. La lecture n’a pas été mauvaise. Elle a su apporter des scènes intenses, chaudes, cependant, les Insurgés gardent ce petit goût mitigé une fois de plus.Si vous n’avez pas peur de l’érotisme, du langage cru, tentez l’aventure. 

☙Ma note:☙

🌟7+/10🌟

☙Informations:☙

Les Insurgés 2/3
Tome 1: Conquête

[Avis] Les insurgés, tome 1 : Conquête – Elle Kennedy


Auteur: Elle Kennedy
300 pages
Editeur : Hugo Roman
Collection: New Romance
Date de parution: 5 octobre 2017
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *