[Avis] Les demoiselles de Beckington, tome 1 : Les audaces de Lady Honor

Synopsis:
Recherche séducteur capable de briser des fiançailles. Récompense garantie…

Angleterre, 1812

Honor redoute le destin qui les attend, ses sœurs et elle, lorsque leur frère, lord Sommerfield, se sera marié. Pourquoi a-t-il fallu qu’Augustin s’entiche de cette mégère de Monica Hargrove ? Pour avoir grandi auprès d’elle, Honor sait qu’elle n’est qu’une opportuniste qui veut éloigner ses futures belles-sœurs pour régner en maîtresse absolue sur Beckington House. Hors de question que Honor le supporte ! Pour décourager ce genre de femme, elle ne connaît qu’un seul moyen : lui faire miroiter un parti plus avantageux. Justement, ce libertin notoire de George Easton – rien de moins que le neveu du roi –, rencontré un soir dans un tripot mal famé, ferait parfaitement l’affaire. Joueur habile, sûr de lui et terriblement charismatique, il est le candidat idéal. Mais à peine Honor lui a-t-elle proposé cette mission dans l’intimité d’un fiacre que, déjà, sous le regard pressant de ce séducteur chevronné, elle sent que l’épreuve de la tentation sera tout aussi difficile pour elle…

Les demoiselles de Beckington, tome 1 - Les audaces de Lady Honor
Mon avis:
Julia London a le don pour offrir à ses lecteurs des personnages attachants. Ici, Honor et George réussissent à se compléter à merveilles. L’héroïne défie les convenances. Loin de la jeune fille prude, sans intérêts, elle captive, subjugue dès le premier regard. Son caractère pétille, pousse à vouloir connaître le fin mot du récit. Dépassant le cliché de la débutante, elle parvient à se faire apprécié par touche. J’ai adoré voir l’évolution de cette jeune personne. La voir camper sur ses positions, incapable de savoir ce qu’elle souhaite pour plus tard mais ayant déjà son opinion sur ce qu’elle ne désire pas: voir le mariage de son frère. La séduction du héros se comprend. Et on lui pardonnerait presque de céder aussi facilement aux charmes ravageurs de Honor. George Easton séducteur reconnu, est engagé pour briser le couple de Lord Sommerfield. Seulement, le destin s’en mêle. Rien ne se déroule comme prévu. Les apparences laissent dévoiler qu’elles peuvent s’avérer trompeuses. Les coeurs se lient et s’attirent.

L’auteure possède un style prenant, fluide, avec des héros de romances historiques captivants. Ils possèdent ce dynamisme, cette attraction qui marque des points à chaque nouveau chapitre. Julia London parvient à surprendre. Elle installe une trame intéressante, sans véritables temps morts avec une fin originale. Les dédales de l’intrigue entraînent dans un récit remplis de sentiments avec son lot de rebondissements.

Les audaces de Lady Honor m’a conquise par son héroïne, drôle, étrange, savoureuse, décalée par rapport à son époque. Le duo formé par Honor et George permet d’assister à des moments cocasses, à sourire, à couiner un peu. Une belle lecture détente, même si ce n’est pas le meilleur de Julia London, il possède des qualités intéressantes pour se divertir lover dans son canapé si vous appréciez les romances historiques.

★ Merci aux éditions Harlequin et NetGalley pour ce SP ★

Ma note:
★ 8/10 ★

Informations:
Série Les demoiselles de Beckington (3 livres)
Auteure: Julia London
Genre : Historique, Roman
Série : Les demoiselles de Beckington
Prix: 5,99 euros en ePub
320 pages
Editions Harlequin
Date de parution: 1er mai 2016

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *