[Film] Nanny Mc Phee & le Big Bang retour vers le passé.

Samedi, nous avions une avant-première avec Prem. Nous avons vu Nanny Mc Phee & le Big Bang dans une salle qui a rendu gaga mon grand. Monsieur trépignait d’avance. (Qui a dit qu’il me ressemblait? pas du tout :-P) Mon Moopy n’a pas vu le premier volet. Moi oui. Alors je vous mets les deux avis en parallèle, le sien et le mien. Nous ferons simple.

Synopsis: Mme Green est au bout du rouleau! Ses trois enfants ne cessent de se chamailler, son mari est parti à la guerre, son beau frère la pousse à lui vendre la ferme familiale et sa patronne a un comportement de plus en plus étrange…Et comme si cela ne suffisait pas, elle voit débarquer ses deux isupportables neveux de Londres, tandis que le maire du village la prévient que des bombes pourraient bien leur tomber dessus à tout moment! Mme Green ne le sait pas encore, mais la personne dont elle est besoin n’est autre que Nanny Mc Phee(Emma Thompson)...

Au bout de quelques minutes, Prem n’en pouvait plus de la longeur du métrage. Il ne voyait pas le bout de l’arrivée de Nanny Mc Phee. Il voulait partir. Ca commence bien me dirait vous. Faut dire que les premières minutes posent les personnages: Mme Green, le beau frère Phil, Mme Docherty, les enfants: Célia, Cyril les cousins et les minis Green: Meggie, Norman et Vincent. Certains passages sont lents et manquent d’actions. Le rythme s’en ressent. Une petite fille aurait peut-être plus appréciée?

Les enfants ne s’avèrent pas vraiment terribles. Les monstres sont tendres au fond et renferment en eux simplement des blessures. Les mini Green souffrent de l’absence de leur père parti à la guerre, ils n’ont plus aucune nouvelle depuis plus de 3 mois. Et les cousins, eux ne comprennent pas pourquoi ils se retrouvent perdus dans une campagne boueuse loin de Londres. La relation parent/enfant est au centre du film. Les liens qui en découlent et la tristesse de l’amour mal vécu. Prem lui a surtout retenue que Mme Green était une maman. J’ai eu droit à : « Tu sais, parfois on se comprend pas toujours même si on s’aime. L’amour s’est pas simple. »

Nanny Mc Phee cherche à imposer 5 régles aux enfants. Elle remet de l’ordre assez rapidement dans le foyer, trop rapidement, à peine arrivée que les monstres retiennent la première régle. Prem a été bluffée: « Nanny elle n’a pas répété 3 fois ce qu’elle explique » 8-O Ceux qui me connaissent, savent de quoi je parle la régle des 3 . :wink: Pour lui, c’était un peu trop soudain la leçon, son petit côté rebelle n’ a pas du apprécier. :wink: Peut-être est-il tout simplement réaliste étant d’une fratrie, il connait les querelles. Sa canne a fait pensé à Yoda, à Prem, oui oui vous lisez bien. La nounou n’est pas verte, elle a des verrues, un nez crochu et un visage difforme mais pas de couleur pomme. Le pire, Moopy n’a pas vu Star Wars, si si je vous l’assure enfin pas à la maison, seulement avec un Papa fan vous pouvez pas ignorer ce film.

C’est assez marrant de voir des têtes connus dans un registre plus enfantin: Ralph Fiennes et Ewan Mc Gregor. Deux pères que nous voyons très peu dans le récit et deux têtes connus, d’ailleurs pour Ewan faut avoir de bons yeux. Pour ce dernier j’ai eu Prem qui m’a soufflé dans l’oreille: il est où son sabre laser maman??? il l’a caché dans sa manche??? Ceux qui verront comprendront le coup du bras. Pour les fans de Star Wars vous aurez reconnu l’objet en question. Non il n’y a point d’épée lumineuse, point de combat épique et point d’histoire de force. Passez votre chemin, si vous cherchez des effets spéciaux à gogos. Hormis la scène mémorable des cochonnets, la magie n’est pas présentée sous un jour extraordinaire. Enfin pas autant que j’aurai voulu.La scène des meubles parlants est drôle. Heureusement que des morceaux d’humour se présentent ici et là. J’avoue entre mon Moopy et moi, la plus chiante c’est moi. Enfin chiante, difficile. J’aime rêver, naviguer dans un monde imaginaire, là j’ai eu l’effet pétard mouillé. Beaucoup d’attente et pas tout le plaisir que j’aurai cru ressentir. Mon Prem lui avait le regard pétillant, il a vibré tout le long de Nanny Mc Phee & le Big Bang.


« il y a une chose que vous devez savoir quant à ma façon de travailler. Tant qu’on a besoin de moi, mais qu’on ne veut pas de moi, je reste. Le jour où l’on veut de moi mais qu’on n’a plus besoin de moi, ce jour-là je pars » Remarque de Prem, tu as vu, Nanny elle est laide au début pour repousser les enfants puis au fil des leçons elle devient belle. Etonnant de remarquer combien il a raison. Le physique de Nanny est peu avenant, il rappelle plus les sorcières cruelles des contes qu’une gentille nourrice. Puis peu à peu quand les régles sont assimilées, la métamorphose a lieu, personne n’a l’air de s’en rendre compte. Excepté les cochons et M. Edelweiss le corbeau. Une façon d’apprendre aux petites têtes, que la beauté extérieure ne signifie pas grand chose? que la vraie beauté vient du coeur, j’ose l’espèrer. C’est beau de rêver.

Nanny Mc Phee & le Big Bang un film divertissant sans plus, il manque cette étincelle. Enfin de mon point de vue de parents, car niveau enfant c’est tout le contraire. Au final, Prem a littéralement adoré. « C’est magique!!! C’est super!!! C’est une nounou fantastiqueeeeee!!! « Personnellement, je n’ai pas retrouvé toute la magie du premier volet. J’ai été déçue de la suite. Je m’attendais à mieux. C’est mignonnet mais classique. Ou alors mon coeur s’endurcit. Je crois plutôt que je voulais plus de magie, une histoire basée dans un autre espace temps que les années 40. Le coup de la mère qui se retrouve seule pour éléver ses enfants, travaille et a du mal un peu trop simple comme thème à mes yeux. J’ai craqué sur le personnage de Eros Valhos (Cyril). Mon Moopy lui a découvert Nanny Mc Phee (Emma Thompson) avec joie, et il souhaite revoir le film en emmenant Deuze. Je ne suis pas convaincue, même si le voir sourire ça vaut son pesant d’or. Là où nous sommes d’accord Prem et moi: les acteurs sont superbes, bluffant. Bon, moi je suis une fan d’Emma Thompson depuis Dead Again, sans parler de Maggie Smith. Emma Thompson est tout simplement une incroyable actrice.

Sur ce, je pense qu’il est temps que Moopyland découvre Nanny Mc Phee le premier opus et  Mary Poppins la plus merveilleuse des nourrices.

Sortie: 31 mars 2010.

3 commentaires sur “[Film] Nanny Mc Phee & le Big Bang retour vers le passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *