[Film] Le Choc des Titans de Leterrier, sortez le pop-corn !

Y a des films que vous attendez impatiemment tout en vous demandant si vous ne serez pas déçu à la sortie. Pour moi, Le Choc des Titans de Louis Leterrier en fait partie, ayant la chance de le voir en avant-première hier soir, je vous livre mon avis. Bonjour le monde d’ailleurs et les excités du bocal à la séance. Une ambiance survoltée, non c’était pas un concert de Johnny Halliday ou des Rolling Stone.

Le Choc des Titans de Leterrier est un remake d’un film de 1980. Je pense qu’une grande majorité n’a pas vu ce chef d’oeuvre kitchissime. C’est dur de voir une adaptation d’un métrage que vous avez vu gamin. (enfin gamine pour mon cas). Je rêvais de voir un ensemble qui arrache tout, décroche les étoiles et m’en colle plein les mirettes. Après tous les extraits et les morceaux d’interview de Louis Leterrier. Puis avec un casting comme Sam Worthington, Liam Neeson et Ralph Fiennes j’espèrais un vrai et beau block-buster.

Je vous redonne le synopsis: La dernière bataille pour le pouvoir met en scène des hommes contre des rois et des rois contre des dieux. Mais la guerre entre les dieux eux-mêmes peut détruire le monde. Né d’un dieu mais élevé comme un homme, Persée ne peut sauver sa famille des griffes de Hadès, dieu vengeur du monde des Enfers. N’ayant plus rien à perdre, Persée se porte volontaire pour conduire une mission dangereuse et porter un coup fatal à Hadès avant que celui-ci ne s’empare du pouvoir de Zeus et fasse régner l’enfer sur terre. A la tête d’une troupe de guerriers courageux, Persée entreprend un périlleux voyage dans les profondeurs des mondes interdits. Luttant contre des démons impies et des bêtes redoutables, il ne survivra que s’il accepte son pouvoir en tant que dieu, qu’il défie son destin et crée sa propre destinée.


Dès les premières images, j’ai eu un choc. La 3 D tout d’abord, une pure perte de temps. Et un bon moyen pour donner un mal de crâne horrible à la sortie. Je dois être un spécimen mais j’ai pas ressenti l’intensité de la 3D, pour dire j’ai plus eu de sensations avec Alice aux pays des Merveilles. J’ai pu constater que d’autres avaient mieux vécu que moi les événements avec les lunettes. J’ai mes genoux violets suite aux mouvements émotionnels de mon voisin de devant. Les effets spéciaux ne sont pas avantagés, les lumières et les décords en pâtissent. Méduse est plus jolie sans. J’ai ôté mes lunettes 3D un instant j’en pouvais plus. Ayant déjà mes lunettes à supporter, ça fait mal à la longue. J’ai pu l’admirer et j’ai vu la différence entre la 3D et la 2D. Les autres monstres aussi, j’ai pas eu l’impression sauvage et méchante que j’aurai du ressentir face à des créatures mythiques. J’attendais une peur et une terreur comme quand étant gosse, je dévorais les histoires des Dieux Grecs, rien au final. J’ai eu un coup de froid.

Les scènes de combats, j’ai eu du mal à savoir qui mourait et quand. Les deux chasseurs n’apportent rien, même si plusieurs souligneront la présence de Mouloud Achor, 3 phrases à tout casser dans tout le film. Les deux personnages auraient pu être drôles, et plus exploités. Surtout que leur présence était pour aider les soldats face aux créatures mythiques. J’ai pas vu leur enseignement, ou alors j’ai complétement zappé.

Ceux qui ont lu dans leur jeunesse la mythologie grecque ont du rigoler. Entre Io et d’autres point comme le chemin menant au Styx, les scènes s’enchaînent quelques fois sans avoir de vrais rapports. Ca peut être déroutant. D’accord, je ne viens pas au cinéma pour regarder une tragédie, quoi que, les Hommes se battent contre les Dieux et Andromède est menacée. De bonnes idées, des bons filons pour un rendu agréable. Pas totalement top toutefois. Les personnages secondaires auraient pu avoir une meilleure analyse de leur caractère. Il manquait un peu de fond. (beaucoup???) Persée se contre fout d’Andromède, remarquez vu qu’elle a plus de réactions en face d’un bateau que d’un Pégase, y a de quoi l’éviter. Le cheval de légende d’ailleurs pourquoi il est noir? et les autres blancs? Puis hop le héros fort, courageux et demi-dieux il le monte sans soucis dès le premier essai. Il en a de la chance.

Les acteurs tirent leur épingle du jeu. Le beau Sam Worthington, je partais pas du tout sur sa prestation même si j’ai apprécié ses rôles dans Avatar et Terminator Renaissance. J’ai eu une agréable surprise, pas qu’un beau physique. Certes pas le futur Mel Gibson néanmoins assez intéressant dans sa vision de Persée. Et je suis désolée de vous l’annoncer pour ceux qui rêveraient de voir Sam torse nu, pas l’ombre d’une tablette de chocolat dévoilé (ni d’un têton). Toujours vêtu le héros même après un combat acharné avec des Scorpions dans le désert. Au final, les êtres humains m’ont d’avantage plue que les monstres.

Entre le Kraken que j’attendais véritablement qui s’avère être un mixte de Prédator, Alien et Godzilla (le vieux de Ishiro Honda pas celui de Hemmerich, me faites pas mal à ce point s’il vous plait) et les Scorpion dont j’ai cru voir revisiter devant moi le Roi Scorpion. Si quelqu’un peut m’expliquer la présence de Io, fallait à ce point une charmante éphébe pour attiser la lame du héros. Elle arrive toujours toute propre, toute mignonne. Les soldats en bon barbares, ils la laissent aller et venir tranquillement. A noter, Io je la voyais en génisse pas en superbe jeune femme à la jeunesse éternelle. Pareil pour Andromède, c’est quoi cette princesse? Mignonne à la beauté incroyable. Les 2 actrices sont exquises mais je ne viens pas pour ça moi. Si mettre deux beautés suffisent à décoller du box office, misère.

Le méchant roi, il attend pour vaincre Persée. Il y a eu une charte de méchants d’écrite avec « laisse ton ennemi le gentil finir sa quête et après vient l’achever »? Car là c’est presque ridicule. Depuis quand tu attends sagement pour dézinguer la personne que tu détestes?

Allez, je vous balance à quoi m’a fait penser l’assemblée des Dieux: aux chevaliers du zodiaques avec leurs armures étincelantes. Hormis Zeus, les autres font postiche. Hadès avec ses apparitions m’a semblé s’être enfui d’un volet d‘Harry Potter. Je me suis interrogée aussi sur certains points.

Le Choc des Titans est regardable. Un bon moment si accompagner sans être sublime. Du pop-corn, un coca-cola et vous voilà parti pour 1H50 de rigolade avec des amis. L’oeuvre de Louis Leterrier est à voir sans l’idée d’un merveilleux et inoubliable moment en ayant juste envie de se changer les idées. J’ai aimé les Djinns même si la fin de l’accompagnateur de Persée m’a laissée perplexe. Les monstres sont plaisants même si je voulais plus d’aspects démoniaques. Avec la technologie actuelle ça aurait pu être possible. J’ai aimé aussi le clin d’oeil avec la chouette. J’ai du en râter d’autres. Pour ma part, le Choc des Titans m’a déçue. Je suis mitigée, d’un côté je m’attendais vraiment à un truc de géant et d’autre part je sais pas pourqoi je m’en doutais du rendu. Je ne déteste pas. Je n’en ferais pas mon film de chevet et remonte moral c’est tout. Je parie pourtant que le Choc a cartonner au box office. J’ai envie de revoir l’ancienne version maintenant, d’ailleurs je l’ai quelque part chez moi si je fouille bien.

4 commentaires sur “[Film] Le Choc des Titans de Leterrier, sortez le pop-corn !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *