[Crok’livre] La promesse des Highlands-Le clan Murray – tome 1 de Hannah Howell

Synopsis:
Alors qu’elle n’est encore qu’une enfant, Elspeth Murray sauve la vie d’un chevalier blessé, Cormac Armstrong. Sans le savoir, ce dernier ravit son cœur à jamais. Bien des années plus tard, c’est ce même homme qui va la tirer des griffes d’un prétendant indésirable. La fillette est devenue une jeune guérisseuse d’une beauté à couper le souffle. Hélas, Cormac est déjà promis à une autre. Elspeth va devoir se battre pour conquérir le cœur de cet homme.

le-clan-murray,-tome-1- la-promesse-des-highlands-Milady Romance

Mon avis:

Mon côté petite fleur bleue aime les romances historiques. J’ai un petit faible pour les highlanders faute à Duncan McLeod. Si, si c’est lui qui m’a fait tombé dedans en 1986, j’avais …. presque 10 ans, chut. Non, je n’ai pas choisi ma lecture pour la couverture. Même si elle est charmante. J’ai été attirée par le résumé. J’ai dévoré ma lecture. Le début du roman permet de découvrir Elspeth et Cormac. La jeune demoiselle du haut de ses 9 ans arbore déjà un caractère bien trempé. Puis, hop un petit saut 10 ans plus tard, les deux héros ont grandi, ils ont chacun réalisé des choix. Cormac a donné sa promesse à Isabel qui a déjà essouflé 4 maris qui ont terminé par manger les pissenlits. Je suis partagée dans ma lecture.

Je me suis retrouvée à fermer les pages avec un sentiment mitigé. Les retrouvailles sont émouvantes, les méchants ont de quoi donner des frissons. Mais il m’a manqué un petit soupçon de magie. Je n’ai pas totalement accroché à chaque chapitre. L’amour d’enfance me plaisait, moins la destination et les embuches. Je me suis retenue dans mon envie de coller un coup dans l’estomac à Cormac pour son attitude. Un héros doux, gentillet, pas franchement l’idée du higlander laird d’écosse brutal, grognon qui perd ses murailles et cède à un amour. Comment peut-il supporter sa promise? Il n’a jamais songé à l’enfermer dans un coin du château ou à lui répondre? En vrai, j’ai peut-être pas craqué totalement pour l’alchimie entre les divers protagonistes. Les personnages secondaires ont un petit truc attachant comme le chat Bouillasse. Par contre, j’ai détesté Isabel. Eslpeth est majestueuse, forte, brillante, elle est éclatante qui n’a pas froid aux yeux. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Loin de là. Les situations sensuelles entre les deux amoureux ont un côté « j’arrive pouf d’une manière abrute », ça freine dans l’émotion. Un tome avec des hauts et des bas, pas aussi captivant que je l’aurai souhaité. Je laisserai néanmoins sa chance aux autres tomes.

Ma note:

7/10

Sortie le 22 mars 2013 chez Milady Romance
Collection : Pemberley
A noter, ce tome est le numéro 4 en version originale du Clan Murray.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *