[Avis][Film] La Planète des singes : l’affrontement de Matt Reeves

Lors d’une soirée exceptionnelle, nous avons l’occasion de découvrir la Planète des singes: l’affrontement dans un environnement immersif. La présentation par Serkis avait titillé notre curiosité. Le film réalisé par Matt Reeves (CloverField) a su nous séduire même si nous avons des petits bémols. (Oui oui, vous avez bien lu)
La Planète des singes - l'affrontement - Affiche- Cesar

Synopsis:

Notre avis:

La Planète des singes : Les origines posait les bases avec finesse, les émotions comme l’action montaient en puissance. Cette fois ci, l’affrontement nous emmène une décennie plus tard. La Terre a bien changé. Un terrible virus simien a décimé une grosse partie de la population humaine. Les survivants se sont reclus dans des restes de civilisation. Au niveau de l’électricité, ayant terminer il y a peu la série Révolution, notre cerveau n’a pas pu s’empêcher de réaliser un parallèle. La quête du courant. (Sinon rien à voir, dans cette dernière point de primates à l’horizon, dommage nous aurions peut-être davantage apprécier les épisodes, mais passons). Si nous vous disons, que nous n’avons pas craquer totalement? Si nous n’avons pas eu toute la colonne vertébrale prise dans d’incroyables frissons, vous partez? Visuellement, le travail est magnifique. Les images sont captivantes, sublime et à tomber, la rétine en tape le fond du crâne. ‘est une beauté. Même si quelques plans nous ont gêné comme le tank et Koba. (Sans spoiler…).

La Planète des singes - l'affrontement - Photo

Les singes nous ont capturé dans leur filet. Nous avons craqué pour leur côté. Une grosse part est redevable aux expressions de César incarné par Andy Serkis. SOMPTUEUX! Les humains ne sont pas assez développés à notre avis. Regrettable… Aucune affection pour eux ne nous a tiraillé. Nous attendions un rapprochement, un lien, une amitié entre les deux espèces plus développer, plus tisser. Un gros sourire est né avec Jason Clarke habillé en blanc (Keri Russel aussi possède des teintes plus douces) pour dénoter son penchant pour le bien. Rien n’est tout rose ou tout gris. C’est un volet brillant. Seulement, le scénario apparaît simple dans son ensemble, quelque part, il est parfait pour se caler entre les autres volets. L’émotion est au rendez-vous. Les humains la véhiculent moins…

La Planète des singes : L’affrontement demeure un excellent divertissement, très plaisant avec un rythme maintenu pendant presque la totalité de sa durée. A la sortie, vous risquez d’avoir envie de revoir ou découvrir les autres morceaux de la saga, attention.

Note:
7,5/10

Informations:

Sortie: 30 juillet 2014

Distributeur: Twentieth Century Fox France

Genre: Science fiction , Action

Titre Vo: Dawn of the Planet of the Apes

Casting: Jason Clarke , Gary Oldman, Keri Russell, Judy Greer, Andy Serkis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *