[Avis][Film] Budori, l’étrange voyage de Gisaburo Sugii

Synopsis:
Suite à une succession d’étranges phénomènes naturels, Budori le chat doit quitter sa forêt pour retrouver Neri, sa petite sœur mystérieusement disparue.

Mon avis:

BUDORI affiche Gisaburo Sugii

Budori, l’étrange voyage possède une étonnante beauté visuelle. Elle illumine la rétine. Les dessins des chats sont remarquables et saisissants de détails. Les félins semblent prendre vie sous nos yeux. Le film propose un voyage initiatique superbe, avec des visions oniriques de la mort. Le héros navigue entre deux mondes. Le mélange des univers réel et magique est magnifiquement mis en scène.
Par contre, nous le conseillerons pas aux moins de 10 ans. Le sujet sensible, la portée et le fond risquent d’échapper aux plus jeunes. Nous étions trois devant. Trois regards. Trois ressentis. Mes fils et moi n’avons pas eu le même sentiment à la fin de la projection. Mon esprit a pensé à Dragon Ball et aux œuvres de Ghibli plusieurs fois. Budori semble traverser l’enfance pour aller vers sa route d’adulte. Sur son chemin, de multiples épreuves l’attendent. Etonnement le monde des rêves est plus sombre tout en étant plus lumineux que la réalité. Les personnages ont un aspect éthéré, monstrueux.

Budori, l'étrange voyage - Photo- Budori et un ami fermier

Pour la petite histoire, nous avons discuté avec mes Moopys. Du haut de leur 7 et 9 ans, ils ont eu tous les deux une vision qui leur est propre. Elle m’a touchée. Mon aîné hypersensible a beaucoup aimé les non-dits. L’idée d’un spectre voilé, de ne jamais citer le décès, la perte des êtres chers lui a convenu. Il était subjugué. Pour lui, Neri continue à exister dans un autre pan de la ville de Budori. Le monde bizarre est simplement un pan qui lui permet d’être présent.

Mon 7 ans plus pragmatique a comparé le film avec « Jack et la mécanique du cœur » selon nos perceptions, nos idées et notre cœur, nous voyons des choses différentes. J’aime assez son point de vue. Il conçoit le décès de la famille de Budori et sa quête. Comme quoi, les enfants non pas toujours le même regard que les adultes.

Dans tous les cas, nous sommes tombés d’accord sur le fait que l’initiation poétique s’avère très bien décrite. Le ton est plus dur, plus mature que le graphisme le laisse présuger. A réserver aux plus grands. Le récit du passage de l’enfance à l’adulte avec son lot de découvertes, d’éducation, de choix n’est pas aisé à saisir. Par contre, en sortant, l’envie de découvrir le conte dont Budori,l’étrange voyage est inspiré nous titille. Un petit décrochage dans le rythme casse la force de certaines scènes. La durée de plus, peut rendre tendu l’accès aux moins de 10 ans (je le dis encore, mais c’est mon ressenti de parents).

Budori,l’étrange voyage offre un voyage poétique avec des étoiles dans les yeux, une jolie route avec des qualités et des défauts.

Ma note:
7,5/10

Note Moopys:

8,5/10

Informations:

  • Date de sortie: 27 août 2014 (1h48min)
  • Réalisé par Gisaburo Sugii
  • Avec Shun Oguri, Shiori Kutsuna, Akira Emoto…
  • Genre: Animation , Fantastique , Aventure
  • Nationalité : Japonais
  • Distributeur: Eurozoom
  • Titre original: Guskô Budori no Denki

Remerciements à Aurélie pour l’invitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *