[Avis] Wild de Jean-Marc Vallée avec Reese Witherspoon

Synopsis:
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Après plusieurs années d’errance, d’addiction et l’échec de son couple, Cheryl Strayed prend une décision radicale : elle tourne le dos à son passé et, sans aucune expérience, se lance dans un périple en solitaire de 1700 kilomètres, à pied, avec pour seule compagnie le souvenir de sa mère disparue… Cheryl va affronter ses plus grandes peurs, approcher ses limites, frôler la folie et découvrir sa force.Une femme qui essaye de se reconstruire décide de faire une longue randonnée sur la côte ouest des Etats-Unis.

Mon avis:

Jean-Marc Vallée adapte dans Wild le biopic autobiographique de Cheryl Strayed. L’héroïne emporte dans son sillage, par sa personnalité forte. Au fil des images, des flash-back, les raisons du parcours de Cheryl se dévoile. non sans créer une émotion, retenir l’attention et attiser le désir d’en savoir plus. Les souvenirs prennent une tournure étranges face à cette nature sauvage offerte à la randonneuse. Les kilomètres sont un acte de pénitence, un moyen de se libérer, de s’accorder un pardon pour des actes commis. Comme si la marche permettait d’oublier, de soulager les fautes commises.

Affiche Wild VO Reese
Reese Witherspoon donne vie à Cheryl Strayed. Elle est lumineuse. Etonnante. Remarquable. Magnifique. Elle happe littéralement tous les plans. L’actrice parvient à transmettre de multiples sentiments par son jeu physique. Au-delà des mots, les regards et les gestes parlent davantage que les discours prononcés dans plusieurs des scènes. La personnalité de l’héroïne partage entre amour et haîne. Difficile de comprendre et d’apprécier ce personnage dure parfois cruel. Le coeur se serre face à ses relations avec sa mère ou son ex-mari.

Laura Dern insouffle une telle force, une telle présence à son rôle de mère célibataire qu’elle en volerait presque la vedette à Cheryl. Sublime, elle hante bien après ses plans. Jean-Marc Vallée propose de suivre une héroïne qui cherche à avancer, à panser ses erreurs, en dévoilant sous fond d’une nature brute et de souvenirs mélangés, le rendu est émouvant, touchant, percutant par moment.

Wild est imparfait. Certaines longueurs pompent l’énergie et l’émotion accumulée, cependant Reese Witherspoon porte sur ses épaules toute l’intensité du parcours suivi par Cheryl. 1700 kilomètres pour se découvrir, vaincre ses peurs, sa folie et ressentir sa force, intensément.

Ma note:

8/10

Informations:

  • Date de sortie: 14 janvier 2015
  • Durée: 1h56min
  • Réalisateur: Jean-Marc Vallée
  • Casting: Reese Witherspoon, Gaby Hoffmann, Laura Dern
  • Genre: Drame , Biopic
  • Nationalité: Américain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *