[Avis] Very Bad Trip 2 The Hangover 2 partons à Bangkok

Le 1er volet m’a plu pour Mike Tyson, le bébé et le tigre. J’ai rigolé mais pas autant que je m’y attendais alors pour moi le second opus n’allait pas forcément m’apporter des barres de rire. Very Bad Trip, The Hangover en VO m’avait moins séduite que Date Limite. J’ai été surpris par la suite. Retrouvons les 4 amis du un dans une nouvelle aventure, une nouvelle fournée avec les bases reprises. Pourquoi changer des points qui fonctionnent:
un enterrement de vie de garçon, une bande de garçon qui finit défoncé avec un cocktail alcool relevé avec ses substances médicamenteuses,un « ami » perdu, des blagues de bas étages.

Après une nuit agitée, un réveil dans un motel de Bangkok, le trio se reforme Stu Price (Ed Helms), Phil Wenneck (Bradley Cooper) , Alan Garner (Zach Galifianakis) . La ville est propice aux délires dérivants de sujet comme la drogue, la sexualité, les mafieux, les échanges bizarres, du kidnapping de moine. Les situations cocasses prêtent à sourire, les dialogues sont parfois crues comme des batonnets de carottes. Certaines scènes sont tordues, je parle même pas des événements genre le tatouage.

Very Bad Trip 2 est une comédie divertissante, à l’humour particulier, limite ras des pâquerettes, qui détend entre copains et copines. L’impression de rediffusion pour les amateurs du premier, je l’ai pas ressenti, certes c’est le même moule cependant j’ai eu plus de sourire plus d’éclats devant le second. Mike Tyson y est certainement pour quelque chose, ou alors pas du tout, à vous de voir. Les enchaînements sont prévisibles, pas toujours des plus fins, je vous l’accorde, pas grave, pour moi ça fonctionne. Preuve qu’on peut être une fille et apprécier les trucs gras, graveleux, tordus, bas et déjantés pour décompresser. Le trio Stu Price (Ed Helms), Phil Wenneck (Bradley Cooper) , Alan Garner (Zach Galifianakis) est pour beaucoup à mes yeux à l’accroche séductrice du film. Chacun a un côté tête à claque, marrant, attachant, entre le dentiste Stu qui a le don de se coller dans ses trucs hallucinants, Phil le meneur qui reste zen et Alan comment dire avec des fils fondus.

Le générique de fin décroche une étoile à lui tout seul, il défonce celui du premier, accrochez vous!!! Du rire en barre pour un public adolescent et adulte. Idéal pour booster son moral, pour se déconnecter les neurones. Détente assurée, j’ai ri, j’ai été pliée du début à la fin et j’ai été agréablement surprise par la « cachette » du perdu. Un petit brise décalée, mes zygomatiques ravis, j’en souhaitais pas plus.

3 Moops raisons de voir Very Bad Trip 2

  • Stu Price (Ed Helms), Phil Wenneck (Bradley Cooper) , Alan Garner (Zach Galifianakis)
  • Blagues et humour plus glauque que dans le premier
  • Pour une nuit de folie sans bouger de son fauteuil.

3 Moops raisons de fuir Very Bad Trip 2

  • Les gags du 1 vous avez déjà ennuyé, le 2 s’annonce plus lourd, plus glauque alors passez votre chemin
  • Si vous avez vu les bandes annonces vous avez quasiment vu tous les meilleurs moments du film
  • Le singe aux allures de poupon moins mignon que Marcel (Friends)

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *