[Avis] Une lettre pour vous, mademoiselle par Elizabeth Boyle

★Synopsis:★

Gentleman honnête et fortuné cherche jeune femme de bonne famille pour correspondance, en vue d’un mariage.

Daphne se félicite d’avoir osé répondre à cette annonce. Ce mystérieux M. Dishforth, avec qui elle correspond depuis des semaines, semble en tout point parfait, et elle n’a jamais rien attendu avec autant d’impatience que ses lettres. Naturellement, elle a tout fait pour préserver son identité – pour éviter d’exposer sa famille aux ragots, dans cette petite ville où tout se sait. Mais, dès qu’elle l’aura rencontré en personne, elle n’aura plus besoin de se cacher derrière le nom de Mlle Spooner. Seulement, ce que Daphne ignore, c’est que ce M. Dishforth a lui aussi choisi un pseudonyme…

★Mon avis:★

Elizabeth Boyle signe un tome prenant qui m’a fait rire. J’ai eu à de très nombreuses reprises des sourires. Si vous cherchez une romance historique pétillante, pleine de peps, avec un humour délicieux porté par des héros à la répartie vive, vous avez le titre idéal entre les mains. Le duo formé par Daphné Dale qui doit vaincre la malédiction de Kempton et Henry Seldon est divin. Un vrai plaisir s’installe à les suivre. Les dialogues, les échanges se teintent d’une dynamique qui pousse à être de bonne humeur, à apprécier et à se laisser porter sans se prendre la tête.

La romance s’installe dans une comédie subtile, très agréable à lire. Le style de Boyle entraîne dans un tourbillon de scène parfois désopilantes, parfois tendres, parfois lumineuses, parfois prévisibles (et pourtant malgré ce dernier point le charme agit, doucement mais sûrement). Les deux héros sont des pépites. Daphné et Henry ont un caractère bien à eux, ils sont entêtés et fiers. Ils sont juste parfaits pour se compléter.

Miss Timmons prépare son bal de fiançailles et de son mariage avec son duc. Dans l’ombre, les protagonistes se rencontrent. Certains se dévoilent un peu plus. D’autres restent un mystère. L’oncle un peu plus âgé que Preston reste dans l’ombre. Harriet est plus discrète, le tome suivant lui accordera toute la lumière qu’il faut si j’en crois le résumé. Lord Roxley semble lier à cette dernière. A suivre. Je lirai la suite…

Henry Seldon réserve son lot d’artifices, de crépitements, de couinement, de sourires, il cache bien son jeu. Sa séduction ne demande qu’à prendre son envol. J’ai encore un sourire sur le visage en pensant à lui. Comme à Monsieur Muggins, un des chaperons les moins orthodoxes que j’ai pu croiser dans une histoire d’amour. Il a le don de détendre l’atmosphère par ses facéties. L’héroïne ne laisse pas en reste, sous ses allures de jeune fille aimant la mode, attachée à sa prestigieuse famille les Dale, en vérité, nous découvrons une femme captivante, brillante, avec un petit côté naïf très mignon.

Au final, Une lettre pour vous mademoiselle renferme une jolie romance, passionnée, tendre, drôle entre deux familles qui ne devraient pas fricoter ensemble. Seulement, les sentiments ne prennent pas en compte les aléas des mésententes héréditaires. Tous les ingrédients sont installés pour donner vie à un récit qui offre un délicieux moment d’évasion. Si vous voulez une lecture détente, ce titre est parfait.

★ Merci aux éditions Harlequin pour ce SP ★

Une lettre pour vous, mademoiselle par Elizabeth Boyle
★Ma note:★
★ 8+/10 ★

★Informations:★
Les débutantes de Kempton TOME 2/5
Auteure: Elizabeth Boyle
Genre : Historique, Roman
Série : Les débutantes de Kempton
Editions Harlequin
Prix: 7,50 euros
Disponible en numérique: Oui

★A propos de l’auteur :★
Elizabeth Boyle a toujours adoré la romance et elle vit chaque jour sa passion en écrivant des histoires captivantes et enflammées, que les lectrices du monde entier décrivent comme des page-turners. Auteur maintes fois primée depuis son premier roman en 1996, elle vit aujourd’hui à Seattle avec son mari et ses deux jeunes fils, ses « apprentis héros ».

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *