[Avis] Tu ne tueras point de Mel Gibson

★Synopsis:★
Interdit aux moins de 12 ans
Quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté, Desmond, un jeune américain, s’est retrouvé confronté à un dilemme : comme n’importe lequel de ses compatriotes, il voulait servir son pays, mais la violence était incompatible avec ses croyances et ses principes moraux. Il s’opposait ne serait-ce qu’à tenir une arme et refusait d’autant plus de tuer.

Il s’engagea tout de même dans l’infanterie comme médecin. Son refus d’infléchir ses convictions lui valut d’être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c’est armé de sa seule foi qu’il est entré dans l’enfer de la guerre pour en devenir l’un des plus grands héros. Lors de la bataille d’Okinawa sur l’imprenable falaise de Maeda, il a réussi à sauver des dizaines de vies seul sous le feu de l’ennemi, ramenant en sureté, du champ de bataille, un à un les soldats blessés.

★Mon avis:★
Il existe des films qui vous touchent, l’air de rien, dont vous n’auriez pas forcément vu venir le tourbillon d’émotions, d’idées qu’il véhiculait. Tu ne tueras point de Mel Gibson est une de ses surprises qui vous chamboule, vous marque. L’horreur de la guerre dans une vision où l’humanité prend les armes pour tuer se retrouve complètement mis à mal par cet homme qui décide de s’engager pour défendre et aider ses concitoyens tout en refusant de porter le coup fatal à autrui. Cet être humain qui a bouleversé des dizaines de vies, à sauver plusieurs de ses camarades de conflits peu importe le camps. Peu importe la couleur, les pensées… guidé par son coeur et ses croyances est allé au bout de ses convictions. Sans jamais céder.

Andrew Garfield interprète magistralement ce jeune homme Desmond, qui apparaît au début un brin naïf, qui se dévoile devant les yeux des spectateurs au fil des scènes et gagne toute l’affection possible. Du moins, la mienne, avec un grosse part d’admiration. J’ai eu à de nombreuses reprises des pincements, des larmes. Au delà de sa propre personne, le combat mené dépasse tous les mots possibles. Il m’est impossible de vraiment écrire tous les sentiments que j’ai éprouvé devant ce film brillant, touchant et remarquablement réalisé. La bravoure démontrée colle des frissons dans la colonne. Cet héros qui refuse d’en être un, qui suit simplement sa foi au détriment de lui-même transporte dans des chemins captivants, difficiles et brillants.

Mel Gibson réussit à montrer la foi de son personnage principal sans la noyer, sans tomber dans les routes moralistrices, il énonce une possibilité peu méconnue, ceux qui s’engagent dans l’armée en refusant de tuer, mais souhaite servir leur pays et aider leurs compatriotes. La force du film repose sur plusieurs pans, son histoire, son photographie, ses acteurs, (mention spéciale à Andrew Garfield littéralement lumineux et transcendant). Un ensemble émouvant, abominables avec les dessous de la guerre, les moqueries essuyées par Doss, son courage, sa ténacité, forme un long métrage qui prend aux tripes. Les images ne cachent rien. Les membres arrachés, les restes rongés par les bestioles, les ravages de la guerre sont pointés du doigt, le prix du sang s’étale durement et sans mensonges.

Au final, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, j’avais peur d’un film avec un ton moralisateur, j’ai découvert un petit bijou qui aborde un sujet très intéressant: l’objecteur de conscience. Le casting est juste hallucinant. En tout point, tous les comédiens donnent vie à leur personnage avec un talent incroyable et un réalisme bluffant. J’ai les larmes aux yeux. Le récit s’avère magnifique. Visuellement, c’est sublime, l’impression d’être embarquée en plein combat noue les tripes. Le film pose un regard sur ces hommes qui veulent aider sans porter les armes avec brio, brute, intense et percutant à la fois dans la manière de traiter le thème de ces combattants qui refusent par croyance et convictions de donner la mort. J’ai été scotchée du début à la fin.

Un des meilleurs films de mon année. Sincèrement, j’en ai encore des frissons.

★ Merci à Metropolitan FilmExport pour cette découverte ★

tu-ne-tueras-point-de-mel-gibson

★Ma note:★
★ 10/10 ★
Coup de coeur

★Informations:★
Titre original : Hacksaw Ridge
Distributeur Metropolitan FilmExport
Date de sortie 9 novembre 2016
Durée: 2h 11min
De Mel Gibson
Avec Andrew Garfield, Vince Vaughn, Teresa Palmer
Genres Drame, Guerre, Biopic
Nationalité Américain

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *