[Avis] The Deal de Elle Kennedy

★Synopsis:★
Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.

Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord.
Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football.

Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

THE_DEAL_COUV_A_PLAT.indd

★Mon avis:★
En Juillet, plusieurs romans me faisaient de l’oeil. Je lorgnais sur plus d’un coup de coeur potentiel. The Deal d’Elle Kennedy en était un. Et dès la première page du roman, je me suis retrouvée scotcher. Le premier chapitre a posé les bases, il m’a permis de rencontrer Hannah. Merveilleuse et délicieuse Hannah. J’ai craqué, petit à petit, j’ai fondu. J’ai été encore plus happée dans le récit avec l’arrivée de Garett. Loin des clichés des sportifs, il a su se montrer sous un jour craquant, coureur, séducteur, sûr de lui, brillant, il a des difficultés, néanmoins il bosse pour arriver à son rêve.

La 4eme de couverture supposait une histoire classique, une romance issue d’un pari trouvant son lieu d’action sur un campus américain, la donne était déjà bien placée pour me tenter. Sous ses allures simples un petit bijou se cache. Un de ceux qui vous surprennent. Un de ceux qui vous fait chavirer sans vous en rendre compte. J’ai adoré suivre Hannah et Garett. Ils ont apporté avec leurs échanges une lecture délicieuse, loufoque par moments, originale sur certains points tout en restant dans un axe simple. Du début à la fin j’ai eu un sourire. Une romance fraîche, sensuelle, teintée d’instants intenses, sensuels, savoureux, pétillants, brillants.

Garett m’a fait littéralement explosé de rire dans certaines scènes. Hannah n’est pas en reste. Les SMS, les cours, les soirées, les après matchs prennent une tournure peu ordinaire. Un petit rien enflamme tout. Les deux héros sont deux vrais amours. Blessés chacun à leur manière par la vie, ils entraînent dans une amitié un peu forcée qui se transforme en une magnifique amourette. Leur passif est loin d’être simple, il a des zones d’ombres pour les deux camps. Hannah a subi un choc traumatisant. L’auteure démontre une héroïne qui a réussi à passer outre, à dépasser le poids de cet événements et les répercussions, non sans montre que H n’a rien oublié et ne le fera jamais.

Le sportif est vraiment loin d’être le cliché ambulant sur pieds du muscle mais pas de cerveaux et  l’étudiante en art (à la voix splendide) s’avère avoir de la répartie, des étincelles et une force incommensurable. Le duo forme un de ces couples fantastiques qui vous attire, vous fait les aimer avec les bons et les mauvais côté. Elle Kennedy signe un premier tome de Off Campus qui m’a séduite sans discontinuité. J’ai couiné, j’ai vibré, j’ai eu la rage, j’ai serré les dents, j’ai souri, j’ai ri. J’ai eu mille petites sensations extra-ordinaires dont je n’attendais pas du tout le quart. La musique a une part importante dans le roman. J’ai cherché qui était les noms cités (hormis les One direction…).

J’ai tout simplement adoré Garrett et Hannah. Ils se complètent à merveille. J’adore leur chamaillerie. Au départ, leur relation démarre mal. L’héroïne refuse d’entendre parler de Garett, le capitaine de l’équipe de Hockey du campus. Seulement, ce dernier ne se laisse pas aller. Au contraire, pour une fois, une fille qui ne fond pas pour lui, ça le titille. Il n’en démord pas, elle l’aidera à réussir son partiel. Le héros est rusé, il use de l’attirance de la jeune femme pour Justin afin de la convaincre de lui donner des cours de soutien. Diabolique! A la limite de l’animosité, les tensions augmentent. Les deux se cherchent, se côtoient. L’évolution de leur relation est prévisible, mais ça a fonctionné. Les petites piques, les sourires, les larmes, tout est imbriqué à la perfection. Les répliques échangées (ce sont les rois du SARCASME, j’adore littéralement), les scènes toute en douceur, en émotions, en sensations sont superbement décrites par l’auteure. J’adore le héros. Juste parfait, Garett est surprenant, divin, adorable, gentil, il ne mâche pas ses mots. Mais Hannah est bluffante, intelligente, mignonne, soucieuse…

Au final, the Deal est une petite pépite. Une romance coup de coeur, dans un registre qui m’a surprise. Frais, tendre, sensationnel, chaud, adorable, le roman se savoure de la première à la dernière ligne (même la fin…). Sans parler des personnages secondaires qui attirent au passage le regard comme les colocataires de Garett: Logan, Tucker et Dean. Le genre de lecture qui vous donne la pêche, vous offre un rayon de soleil d’une manière étonnante. Vivement la suite.

Ps: j’aurai appris le terme Dérameur.

★ Merci aux éditions Hugo Roman pour ce SP ★

★Ma note:★
★ 10/10 ★
Coup de coeur

Fuck Yes

★Informations:★
Auteure: Elle Kennedy
360 pages
Editeur : Hugo Roman
Collection : NEW ROMANCE
Date de parution: 7 juillet 2016
Thèmes: New Adult, Université, Romance Contemporaine, Hockey, Hockey sur glace, Romance
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: Oui

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *