[Avis] The Bling Ring de Sofia Coppola

Synopsis:

À Los Angeles, un groupe d’adolescents fascinés par le people et l’univers des marques traque via Internet l’agenda des célébrités pour cambrioler leurs résidences. Ils subtiliseront pour plus de 3 millions de dollars d’objets de luxe : bijoux, vêtements, chaussures, etc. Parmi leurs victimes, on trouve Paris Hilton, Orlando Bloom et Rachel Bilson. Les médias ont surnommé ce gang, le « Bling Ring ».

The Bling Ring - Affiche

Mon avis:

Sofia Coppola revient avec The Bling Ring, j’avais apprécié Virgin Suicides tout en ayant un sentiment dérangeant. Ici, j’ai encore une impression étrange. Je ne sais pas si j’ai totalement détesté son oeuvre ou si j’ai aimé. Le monde dépeint est tout en strass et paillettes, il attire, il séduit. Il a même des invités prestigieux: Paris Hilton, Lindsay Lohan, Orlando Bloom et Megan Fox. La jeunesse dorée nous ouvre ses portes. La plongée dans un univers adolescent aisé s’ouvre aux spectateurs. Nous suivons une bande de jeunes: Mark tout d’abord qui a sa vie bouleversée avec la rencontre de Rebecca. Deux amies dont Emma Watson toujours aussi mignonne, un tantinet manipulatrice, avec un faux airs de sainte nitouche forment le gang des cambrioleurs. Sans violence, c’est parti pour dévaliser les acteurs, les peoples en entrant chez eux sans rien casser. Un petit tour sur internet, hop l’adresse en main, le quatuor dévalise les tiroirs et les penderies. La facilité de leurs actions est déconcertantes. Aucun système de sécurité, aucun chien, aucune alarme, rien, ils prennent la clé et rentrent dans les maisons, quand ils profitent pas d’une fenêtre ouverte.

The Bling Ring - Photo Claire Julien, Emma Watson, Erin Daniels, Israel Broussard, Katie Chang

Le dessin qui se dresse devant nos yeux est un pan de la jeunesse obsédée par l’apparence, les fringues (de marque je n’ai pas retenu les 3/4 des noms cités, loin loin de ma sphère, pas du GAP du H&M et qui vous coûte un rein. La sphère navigue autour de sujets comme les bijoux, la mode, le maquillage et les peoples. Les liens qui se tissent ont désolé une part de mon âme. La dérive des vols, toujours plus, toujours… sans se baser sur les relations, les amours ou les amitiés. rien n’est vrai, une fois découvert, chaque protagoniste est seul. Le visage moderne de la jeunesse dorée est désarmant. Le gang après chaque cambriolage poste sur son facebook, sur la toile des photos de leurs trophées. La grosse partie du film démontre la descente des 4 « amis ». Sans s’accrocher à eux, une certaine tristesse de la situation touche. Sofia Coppola semble vouloir offrir un visage sans critiquer, sans prendre partie des attitudes d’une jeunesse qui a marqué les journaux en volant Paris Hilton et d’autres noms. The Bling Ring a un petit charme: il pose une belle interrogation sur les relations et les jeunes l’illusion d’avoir une appartenance, une meute avec la technologie, la mode… La danger des strass, attention aux adolescents influençables. Le reste est trop noyé pour convaincre totalement.

Ma note:

6/10

Plus d’informations:

Sortie: 12 juin 2013 / Distributeur: Pathé Distribution / Genre: Drame

Casting: Kirsten DunstEmma WatsonLeslie MannErin DanielsGavin RossdaleKatie ChangNina SiemaszkoStacy EdwardsTaissa Farmiga

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *