[Avis] Shadow Dancer de James Marsh

Collette, jeune veuve, est une républicaine, vivant à Belfast, avec sa mère et ses frères, de fervents activistes de l’IRA. Suite à son arrestation après un attentat avorté au cœur de Londres, Mac, un agent secret du MI5, lui offre le choix : passer 25 années en prison et ainsi perdre ce qu’elle a de plus cher, son fils, ou espionner sa propre famille. Elle décide de faire confiance à Mac, et retourne parmi les siens…

Shadow Dancer m’a agréablement surprise. L’ambiance film d’espionnage, dur et sombre m’a plu. Le film est étonnant par son atmosphère sombre très anglaise dans la photographie. Une plongée dans les années 90 comme si une machine à remonter le temps nous offrait une voyage direct en Irelande pour voir l’IRA en action. J’ai été captivée par deux personnages: la ravissante Andrea Riseborough et Domhnall Gleeson (qui m’avait déjà subjugué dans Anna Karenine). Le côté fable politique et familiale menée par une divine Andrea Riseborough attire et rebute un peu quelque part. L’actrice réussit à attirer toute l’attention du spectateur sur son rôle. Elle éblouit tout en demeurant un vrai mystère. Je me suis laissée transporter dans son histoire. Elle est parfois très proche de la manipulation en retournant les événements à son avantage. Domhnall Gleeson est plus en retrait, plus effacé et pourtant, il est lumineux dans ses scènes. 

Les fans de Scully (X-Files), seront aux anges de voir Gillian Anderson à l’écran. Un pur moment savoureux à déguster avec tous ses sens. Clive Owen m’a mis entre deux chaises, je suis partagée. Les collants d’espion lui sied, mais, j’ai eu du mal à m’attacher à sa tactique de retourner Collette et ses motivations. J’ai aimé, j’ai beaucoup pensé à Harry Brown et Animal Kingdom dans le traitement des sujets. Et j’ai aussi le coeur serré face à ses deux mères partagées entre la trahison et l’amour de leur enfant. Je n’avais pas calculé tous les indices avant de les avoir sous le nez.

En sortant de Shadow Dancer, j’ai eu envie de me plonger dans les lignes Tom Bradby. Je serai curieuse de savoir s’il sera traduit, je n’ai pas trouvé sauf erreur de ma part. L’action est plaisante, elle se savoure tout en gardant un petit goût de déception. La fin mérite pourtant de s’accrocher à l’ambiance et au jeu du chat et de la souris entre l’IRA et le gouvernement.

Note: 7/10

3 Moop raisons de voir Shadow Dancer: 

Sortie: 6 février 2013/ Distributeur: Wild Bunch Distribution/ Genre: Drame, Thriller

Casting: Clive OwenAndrea RiseboroughGillian AndersonAidan GillenBrid BrennanDavid WilmotDomhnall GleesonMartin McCannStuart Graham

En savoir plus: (source Allociné)

AdaptationShadow Dancer est une adaptation du livre éponyme de Tom Bradby. Il a écrit son roman dans les années 1990, alors qu’il était correspondant de guerre pour la télévision en Irlande du Nord. Il est également le scénariste du film : « Ce qui m’a intéressé, c’était la relation entre cet homme, agent anglais, et cette femme qui se met à travailler pour les services secrets britanniques (…) Il veille s… Lire la suite

C’est l’écrivain Tom Bradby, auteur du livre dont est tiré le film, qui a contacté le producteur Chris Coen pour lui faire lire son roman, quinze années après l’avoir publié. Ce dernier raconte : « J’ai adoré le parcours de Collette, et le danger auquel elle s’expose en rentrant en Irlande, sachant qu’on lui a proposé un dilemme insupportable : passer 25 ans de sa vie derrière les barreaux ou trava… Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *