[Avis] Sâdhu de Gael Metroz

Petite définition: (source allociné) « Sâdhu » vient du sanskrit qui signifie « homme de bien, Saint Homme ». Le sâdhu doit alors faire vœux de pauvreté et de chasteté. Ce personnage est une figure mythique de l’Inde, représentant à la fois la philosophie et le rejet des biens matériels au profit de la spiritualité. Sâdhu suit le périple de .

Sâdhu - Affiche

Synopsis:

ll y a 8 ans, Suraj Baba s’est retiré du monde pour devenir un sâdhu, un ermite isolé dans une grotte au coeur de lʼHimalaya.
Tous les 12 ans, la Kumbha Mela réunit plus de 70 millions de pèlerins. Suraj y assiste pour la première fois. Quand il découvre ce qui ressemble plus à une foire commerciale quʼà un rassemblement spirituel, sa foi est ébranlée.
Doit-il s’efforcer d’être un saint homme ou juste un homme bien ?

Vivre en retrait des autres pendants plusieurs années jouent sur le moral, sur ses capacités, du moins c’est le sentiment qui ressort après avoir vu l’oeuvre de Gaël Metroz. Cette volonté de s’éloigner, cette quête de la spiritualité semblent avoir un prix à payer. Les moments d’ennuis, de solitude, de doute, sont très bien mis en image. Même si par moments, ils semblent presque que les actions ont été poussées gentiment vers un sens précis. Le héros principal m’a laissé un peu sur le côté. Je n’ai pas réussi à m’attacher. Il cherche, il trouve d’autres sâdhu puis refusent de se plier aux mêmes lois/règles qu’eux.

Le cheminement s’avère intéressant. Un univers se découvre. L’homme est imparfait, il possède ses faiblesses, il veut s’améliorer. Et pourtant, un point n’a pas su me toucher. Je le regrette quelque part. Le poids sur les épaules de Babe est lourd. En sortant de la projection, je me suis dit que les autres n’étaient peut-être pas un si mauvais maux. C’est un mal pour un bien, un point nécessaire pour éviter de sombrer totalement dans la dérive, de craquer.

Note:

7/10

Plus d’informations:

Sortie: 6 novembre 2013 / Distributeur: Urban Distribution / Genre: Documentaire

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *