[Avis] Mission : Noël Les aventures de la famille Noël (Arthur Christmas)

Comment le Père Noël fait-il pour apporter tous les cadeaux, à tous les enfants du monde, en une seule nuit ?
Qui ne s’est jamais posé cette question ? Voici la réponse : il s’agit d’une opération secrète impliquant une technologie de pointe, soigneusement préparée dans une région secrète du pôle Nord… Pourtant, cette fois, un grain de sable va mettre la magie en danger. Un enfant a été oublié ! Et pour couronner le tout, c’est Arthur, le plus jeune fils du Père Noël et le moins doué de la famille, qui va tenter de sauver la situation avec son drôle de grand-père et une lutine obsédée par l’emballage des cadeaux… La mission s’annonce pleine d’aventures !

Qui enfant ne s’est jamais interrogé sur les pouvoirs magiques du Père noël? Sur sa faculté à livrer en une nuit tous les cadeaux de milliers et de milliers de miniatures? Qui n’a jamais voulu savoir le secret de ses actes? Levez le doigt! Mission Noël réussit à apporter une solution à un mystère qui turlupine les minis de 2 à 12 ans. (Bon peut-être un peu moins âgé tout dépend de l’imaginaire et du modèle de grumeau). Pour ma part, j’ai déjà eu plusieurs questions sur le mythe du barbu habillé en rouge, j’ai apprécié le ton du film original et tendre.

Au fil des années, le Père Noël a modernisé son atelier. Les lutins l’aident toujours. Ce sont des petits ouvriers impossible à éliminer des rouages. Les rennes sont toujours là vaillant, fringuant. Le traineau a subit des modifications pour augmenter ses capacités. Les étincelles de magie sont enfermées ci et là, par petites touches. Le film apprend que le Père Noël est un titre, adieu l’immortalité du bonhomme rouge. La transmission du nom permet d’aborder le lien générationnel. Les relations sont parfois tendues comme dans chaque famille. Même une légende a des difficultés pour s’exprimer. Le côté maladroit des sentiments rend accessibles et humains le mythe. Arthur, le dernier des Noël évolue et change au fur et à mesure de l’aventure. Il sort de son état de fan absolu du Père Noël pour devenir plus réfléchi, tout en conservant son coeur énorme.

L’esprit de noël est dépeint d’une manière douce. Il captive et se retrouve remis en cause quand un lutin découvre qu’un enfant n’a pas eu de cadeau. Quel malheur! Quelle horreur! Vous imaginez la tristesse infinie du bambin au pied du sapin le lendemain de Noël?  Arthur et son rand-père pensent à cet oublié. Ils partent sauver son Noël. Un choc entre deux modes, l’ancien et le nouveau, plein d’émerveillements, de joie, d’espoir. Les yeux émerveillés, j’ai admiré les dessins, les personnages aux caractères différents. Mes Moopys de 3 à 7 ans ont adoré. Le côté même un seul enfant compte, est important pour les petits. Ils leur offrent la sensation que rien ne vaut la peine d’être oublié.

Pour une fois, point de méchant à l’horizon, une mésaventure, un oubli qu’un homme au coeur incroyable et aux yeux rêveurs tente de réparer. Mission Noël est une bouffée d’esprit de Noël. Il donne envie d’avoir de nouveau 5 ans, de laisser son âme d’enfant s’exprimer et avoir des étoiles dans la tête. De l’humour, de la bonne humeur, de l’action, des rebondissements, de la tendresse, des émotions, un divertissant très agréable en cette période de fêtes.

Note: 8/10

3 Moop raisons de voir Mission Noël:

  • Le père Noël vue d’une manière originale décalé et drôle
  • Un film à l’esprit de Noël donnant envie de rêver
  • La magie de Noël et le mystère des livraisons du Père Noël dévoilées avec une bonne dose d’humour

 

Disponible en DVD et Blu-Ray depuis le 21 novembre 2012/ Distributeur: Sony Pictures/ Genre: Animation , Famille / Public: dès 3 ans.

Casting Vo: James McAvoy, Hugh Laurie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *