[Avis Livre] Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir de K.A Tucker

Je ne pensais pas aimer davantage au fil des tomes la saga Ten Tiny Breaths. K.A. Tucker son auteure a réussi le pari de gagner mon coeur plus en profondeur à chaque récit. Respire et Mentir avait fait mis la barre très haut. Saisir la surpasse et s’avère un coup de coeur proche de la perfection.

Synopsis:
Être le propriétaire d’un club de striptease n’est pas reposant tous les jours. Pourtant Cain prend son job très au sérieux. Il s’occupe de ses employés et en particulier des femmes en restant fidèle à sa mission, les sauver sans jamais les toucher. Mais quand Charlie Rourke franchit la porte du club, Cain comprend très vite que garder son self-control en cotoyant la blonde explosive va devenir très compliqué. Mais qui est Charlie Rourke ? A qui cherche- t-elle à échapper ? Pourquoi veut-elle disparaître ? Un nouveau roman exaltant, sexy et rempli de suspens.

ten-tiny-breaths,-tome-3--k-a-tucker

Mon avis:

Caïn et Charlie emportent dans une romance plus sombre. Dès les premières pages, Caïn a tapé dans le mille. Les deux héros promènent un lourd passé, qui ne joue pas dans la dentelle. Loin de là… Leurs secrets à tous deux m’ont attirées. Le destin a su manier les cartes avec talents pour les mettre sur la même route. Les deux héros principaux se sont très bien trouvés.

Je me suis retrouvée happée, captivée, bluffée par l’histoire de Caïn le patron du Penny’s et de Charlie. Même si je suis un poil déçue que la trame n’est pas davantage détaillée le devant de la scène avec le héros et non la jeune femme. (Pourtant, j’ai appris à l’aimer cette poupée incroyablement lumineuse). Que vous dire? Que le côté brut, plus noir, plus cruel m’a séduite? Que la plume de K.A Tucker parvient à donner vie à des personnages attachants? aux fêlures qui les rendent craquants?

Le monde de Ten Tiny Breaths est complexe, varié et incroyablement bien posé. La rencontre entre Caïn gérant qui a pour règle d’or de ne jamais toucher une employée et de Charlie Rourke entraîne dans une romance étincelante. Les deux se cherchent, elle attise le feu en lui qui se croyait mort de l’intérieur.

Caïn a répondu à toutes les attentes que j’aurai pu avoir. Il est magnifique. Le tome dévoile ses tatouages, ses mystères, ses côtés bad boy protecteur… Et son acolyte Nate a tout un potentiel de charmeur. (Si K.A Tucker souhaite réaliser un volet sur lui, je signe direct!!! ) Les deux se sont rencontrés quand ce dernier avait 14 ans. Dix ans d’amitié les lie. Forte. Précieuse. La lumière dans les ténèbres de Caïn. Du haut de ses 29 ans, le héros en a vu des vertes et des pas mûres. Il a un regard réaliste sur la vie. Son club lui sert à aider les jeunes femmes en détresse. L’arrivée de Charlie chamboule toute sa vie.

Charlie Rourke, cache son passé, cache son inexpérience du strip-tease, séduit tout le monde par son sourire et sa gentillesse. Elle est irrésistible. La relation qui s’instaure au fil des pages entre Caïn et l’héroïne prend le lecteur en spectateur, monte petit à petit en chaleur. La température frôle la lave en fusion. Ne souhaitant s’attacher à personne, fuyant sa vie ultérieure, la jeune fille souhaite faire table rase et gagner assez d’argent pour disparaitre. Seulement c’était avant d’avoir un beau bad boy repenti sur son chemin. J’ai eu le coeur serré pour elle, j’ai été remuée, attendrie, énervée, angoissée…

K.A. Tucker pose un volet plus ténébreux, plus noir avec des protagonistes qui ont le sens de l’amitié et de l’amour. Je me suis retrouvée à suivre avec plaisir, un plaisir infini Nate, Ginger, Storm, Ben, et tous les autres qui gravitent autour de Charlie et Caïn. L’ange trouve son rédempteur. Deux héros blessés se trouvent, s’aiment. Rhaaaa. Les voir succomber l’un à l’autre, quel bonheur.

Saisir s’avère une lecture intense en émotions. C’était très agréable de suivre Charlie et Caïn, l’auteure parvient à se démarquer de Respire et Mentir tout en gardant la flamme. Presque parfait, presque un gros coup de coeur, j’ai aimé du début à la fin, en dehors de deux points: le premier, le centrage sur Charlie, et la conclusion. La fin m’a laissé une petite descente de soufflé. Un petit développement supplémentaire aurait atteint la perfection. (Oui, je suis dure… mais là j’ai un sentiment abrupte d’inachevé en TGV…) Ou alors trop rose bonbon par rapport au ton plus brut du roman? Je ne sais pas, en tout cas, je n’ai pas totalement accroché.

Je remercie les éditions Hugo Roman pour la très très belle découverte via un service presse.

Ma note:
9,5/10
*coup de coeur*

Informations:
Auteure: K.A. Tucker
Traductrice: Robyn stella Bligh
Titre anglais: Four Seconds to Lose
Broché: 450 pages
Editions: Hugo Roman
Date de parution: 18 juin 2015
Collection : NEW ROMANCE
Prix: 10,99 euros en numérique / 17 euros en version papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *