[Avis Livre] Dragonfury, Tome 1 : Furie de Flamme de Coreene Callahan

°Synopsis:
Les dragons vivent cachés parmi les hommes. mais la guerre opposant les Nightfury aux Razorback va mettre un terme à des siècles de clandestinité et pousser Bastian, leader de son clan, dans ses derniers retranchements. entièrement dévoué aux siens, ce dernier est confronté à un terrible dilemme : prendre pour compagne l’envoûtante Myst au risque que leur nuit de passion coûte la vie à la jeune femme ou signer l’arrêt de mort définitif de toute son espèce.

°Mon avis:
Furie de Flamme, présente deux camps: les Nightfury et les Razorbacks. Les deux espèces de dragons sont en voie d’extinction. Ils se combattent depuis des années, se nourrissant sur les humains. (Non sans certaines scènes chaudes à donner des rougeurs à la braise). Le tome 1 installe l’histoire de Bastian, le chef des premiers, cherche une compagne, une femme qui pourra lui donner un fils. Les dragons femelles n’existent pas. Seuls les mâles sont présents. Le hic, car, tout est loin d’être simple, enfanter d’un dragon signifie sa perte. Mourir en couche. Laissant, le coeur brisé du père derrière elle. La compagne donne la vie au détriment de la sienne.

dragonfury,-tome-1-furie-de-flamme-Coreene-Callahan

Myst, une jeune infirmière, apparait comme la belle qui ravit le coeur du chef. Le troublant, le poussant à s’interroger, son clan vaut-il de perdre l’amour de sa vie? Tous les sacrifices sont-ils possible? Les deux héros sont comme le feu et la glace. Bastian est autoritaire, séduisant à croquer, Myst, courageuse, intelligente, mignonne… Les étincelles sont au programme. Sur fond de romance, les batailles ne seront jamais loin.

Le style est très agréable, fluide et intéressant. La plume de Coreene Callahan créée un univers intriguant, captivant et passionnant. Le premier tome pose les bases. Il prépare à la suite. La nouvelle race développé possède son charme. Des dragons capables de prendre une apparence humaine. Chaque dragon a des caractéristiques différentes en plus de leur personnalité. Des dragons de givre, de feu, d’eau… certains sont rares. Chaque membre des Nightfury a un atout dans sa manche pour attirer le lecteur. La saga se penche sur la famille de dragons au fil des tomes. Bastian commence la danse. L’auteure installe les moeurs des dragons avec parcimonie.

Le sourire se dessine en pensant à des ressemblances avec La confrérie de la Dague Noire (bon point de pantalon en cuir, ou du moins ici, pas d’effet kiss cool aussi intense que chez J.R. Ward). Les deux séries ont des qualités. Les Dragonfury promettent des aventures ponctuées de sensualité. Ici, les méchants s’expriment. Ils titillent encore plus la curiosité. Et soulèvent des questions. Les multitudes de protagonistes installés s’avèrent complexes, surprenants, émouvants. Dommage, de perdre parfois le fil en utilisant un changement de narrateur déstabilisant par son côté limite inutile par moments… (et un peu sans crier guard). Les répétitions coupent un peu l’effet. (Du moins pour ma part).

Dragonfury est original. Pour une fois, nul vampire, nul métamorphe comme les loups-garous, une nouvelle race prend son envol. Je suis curieuse de lire les récits des autres membres: Rikar en tête, Venom ou Wick… Vivement la suite!!!

°Ma note:
7/10

°Informations:

  • Titre original: Fury of Fire (Dragonfury, #1)
  • Auteure: Coreene Callahan
  • Editeur: Milady
  • Relié: 432 pages
  • Date de parution: 19 septembre 2014
  • Collection : Bit-Lit
  • Thèmes:
  • Prix: 7,90 euros en version papier / 5,99 euros en version numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *