[Avis Lecture] Stage Dive, tome 4 : Slow de Kylie Scott

Synopsis:
Ben, le bassiste des Stage Dive, sait qu’il doit se tenir à distance de Lizzy, devenue la belle-sœur de son meilleur ami. La douce et sexy Lizzy, probablement la seule fille qui l’ait jamais fait craquer… Quant à elle, elle sait aussi très bien à qui elle a affaire : l’irrésistible rocker qui veut tout sauf s’engager avec quelqu’un.
Tous deux essaient donc de lutter contre cette attirance réciproque. C’était sans compter une nuit de folie à Las Vegas. Désormais, Lizzie et Ben sont liés par le plus fort des liens possibles…

Mon avis:
Ben m’intriguait. Ben me tentait. Le plus silencieux, le plus en retrait de la bande, le frère de Martha, l’ex de David avait une aura de mystère, de séduction, il m’attirait davantage que Jimmy. J’étais très curieuse de découvrir son histoire, sa romance avec Lizzy la soeur d’Ann… Je n’ai pas été déçue.

stage-dive-tome-4-slow-kylie-scott

Ben, le bassiste des Stage Dive et Lizz étaient attirés l’un par l’autre depuis leur première rencontre. Je redoutais d’en apprendre plus toute en étant impatiente. J’ai adoré le côté protecteur de Mal, toujours aussi déjanté. J’ai aimé retrouver Ann et tous les héros des tomes précédents. J’ai aimé de voir le grand méchant loup solitaire sortir peu à peu de sa coquille.

Kylie Scott possède vraiment un talent pour poser des personnages attirants, captivants, bourrés de défauts mais plaisants à souhaits. J’ai souri devant les maux de grossesse, devant les conseils de famille. J’ai aimé revoir toute la clique des Stage Dive. Tous mes doutes se sont effacés. L’auteure a su apporter une romance juste, passionnante, intense. Même si par moments, les deux héros étaient à la limite d’être des têtes à claques, surtout Ben à vrai dire. Le héros m’a laissé par instants perplexe.

Les discussions entre filles avec Lena, Ev, Ann et Lizz valent leur pesant d’or comme le bienfait de la barbe. Ah la barbe, entre les descriptions des sensations fournies et des demandes de demoiselles, j’ai eu un sourire. Slow est une pépite, un petit bain de bonheur, une lecture qui donne le sourire, entraîne dans un tourbillon de sentiments. Un peu comme Liz avec ses hormones (d’ailleurs certaines scènes sont à se plier de rire, ça fait du bien). La plume dépeint les caractères avec tendresse, tout en offrant du piment. Les relations ne sont pas simples, loin de là. Lizz est amoureuse de Ben, elle couve son petit haricot. L’héroïne m’a fait fondre. Littéralement, forte et fragile à la fois. Ben, lui court après sa passion la musique, maladroit, très solitaire, assez avare de mots, il a du mal à situer ses vraies émotions, ses ressentis.

Lizzie et Ben sont deux êtres attachants, ils sont indépendants. Ils se désirent follement. Leur alchimie s’enflamme dès le début. J’ai adoré leur échange de SMS. J’ai aimé leur amitié et leur attirance qui se dévoile. Ils tentent de ne pas craquer. Surtout que Liz lors de leur rencontre n’est pas majeur. Mais leur route est destinée à se croiser. Ben est sous le charme. Il met simplement du temps à s’en apercevoir, à jouer au chaud et froid.

L’idée d’avoir posé la trame pendant une tournée du groupe permet de retrouver tous les personnages, comme une grande famille, ils s’aiment, n’hésitent pas à se dire leur quatre vérité. Jimmy a un côté adorable, il montre une facette mignonne comme tout. Mal et son exhubérance, son rôle de grand frère le rend d’une manière original assez drôle, il détend l’atmosphère. David est le philosophe de la bande, je regrette de ne pas le voir plus.

Je vous recommande chaudement la saga Stage Dive. Un petit bonheur en barre, étonnant, addictif à savourer. Quelque part, je suis vraiment attristée à l’idée de me dire que j’ai tourné la dernière page sur les Stage Dive, que j’ai fini avec David, Mal, Jimmy et Ben. J’aurai été curieuse d’en savoir plus sur la frappindingue de Martha.
Ma note:
9/10
Coup de coeur
Informations:
Date de parution : 04 novembre 2015
Auteure: Kylie Scott
Traduit de l’anglais par Emilie Passerieux
Éditions : JC Lattès
Collection &moi
Nombre de pages : 300
Prix : 12.50€ en version papier, 7,99 euros en version numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *