[Avis Lecture] Marjane, Tome 1 : La crypte de Marie Pavlenko

Synopsis:
En plein coeur de Paris, les ninns, que les hommes surnomment « vampires », ont bâti une incroyable Résidence secrète dont les humains ne soupçonnent rien. C’est là qu’a grandi Marjane, qui, jusqu’à ses 17 ans, croyait faire partie du clan. L’assassinat de son père va bouleverser son existence. Accusée de trahison, elle est obligée de s’enfuir.

marjane,-tome-1-la-crypte-Marie Pavlenko

Avec l’aide de son amie Ashley et du mystérieux Mats, Marjane découvre alors un monde hostile, peuplé de créatures fantastiques qui hantent la ville. Elle y apprend la vérité sur son père, mais sa quête la conduira bien plus loin, sur la piste de terribles secrets…

Mon avis:
Paris abrite des Ninns, l’équivalent de vampires. Ils vivent cachés de notre monde, celui des humains. Ils ne peuvent pas le découvrir avant leur majorité qui sonne à 17 ans. Leur existence se déroule dans une atmosphère dorée, le confort et la richesse semblent être un de leur maître mot. Mais les apparences trompeuses. Le premier tome pose la présentation de l’héroïne Marjane. Elle va fêter ses 17 ans et sa liberté. Sa vie bascule le soir où son père meurt assassiné sous ses yeux lors de ses plus de 150 bougies. La jeune fille en ressort paria, pourchassée et doit fuir ce qu’elle a toujours connu accompagné de son fidèle major-d’homme Andras.

Dès les premières pages, je me suis sentie happée par l’ambiance, les personnages, les mystères que dévoile l’auteure Marie Pavlenko. Pour une fois, nul voyage à l’autre bout du monde, le récit s’installe en France. Les lieux sont décrits avec détails et le côté fascinant e Paris avec des multiples possibilités de caches-caches est idéal pour la cadre de l’action. Les petites notes apportées permettent de jouer sur l’imaginaire tout en offrant une vision intéressante, originale des vampires, captivante des Ninns et des autres créatures. Car, les Ninns ne sont pas les seuls à peupler le monde. Mais je n’en dis pas plus.

L’intrigue a su me retenir, mon attention était maintenue aucune baisse de régime, rien n’a su éteindre la flamme. Les pages se sont enchainées avec plaisir et délectation. Je me suis prise d’affection pour Marjane. Elle apparaît dès le début comme à part, exceptionnelle. Elle a une anomalie, elle parvient à sentir le sang et il a une couleur différente selon les émotions. Son père tentait de cacher ce « dysfonctionnement ». J’ai eu un coup de coeur pour cette jeune fille orpheline. Elle a un coeur en or, une gentillesse qui la pousse à ne pas se soucier de sa personne avant celle de ceux qu’elle apprécie. Son Corkan Jack est une adorable peluche croisée entre un dragon et un chat (pour vous situer l’image, mais en mignon version puissance mille). Ashley, sa meilleure amie s’efface un peu trop à mon goût. Quant à Mats, fascinant et déroutant à la fois, son lien avec Marjane de « je t’aime-je te hais » ajoute du piment. Je suis curieuse de voir l’évolution entre les deux héros. Les nombreux seconds rôles qui entourent Marjane Drack, Soura, Garu sont un plus, ils sont tous prêts à tout pour la défendre. Mais contre quoi? Pourquoi? Que cachent-ils tous?

J’ai eu un gros coup de coeur pour l’ensemble. La crypte s’est avérée une lecture très agréable, riche en émotions et en aventure. Mon coeur a crié de frustration à la fin. La plume de Marie Pavlenko est une délice. Une superbe découverte dont j’ai eu un mal à fou à quitter les personnages. J’ai refermé le tome en souhaitant très fort avoir le deuxième sous la main pour connaître la suite.

Un remerciement aux éditions PKJ pour la découverte de ce gros coup de coeur.

Ma note:
Coup de coeur
9.5/10

(Faute à la fin… et à l’attente je ne mets pas 10.)

Informations:

  • Auteure: Marie Pavlenko
  • Date de sortie: 5 mars 2015
  • Editeur: Pocket Jeunesse
  • 381 pages
  • Thèmes: Vampires, Fantastique, Mystère, Amour, Fantasy urbaine, Créatures fantastiques

3 commentaires sur “[Avis Lecture] Marjane, Tome 1 : La crypte de Marie Pavlenko

    1. @Celine – ah ah les 10 kgs de livres, j’aurai fait la même, j’étais repartie du Salon de la Jeunesse avec des tonnes de sacs pleins d’ouvrages- ici n’ayant pas fait le SDL je n’ai pas augmenté ma pile. *Je suis triste, si si un peu* Je me suis rattrapée sur mes piles à lire :D Je te le conseille. C’est un vrai bijou <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *