[Avis Lecture] Les robots et moi – Tome 1 par Chris Grabenstein et James Patterson

Synopsis:
Salut ! Je m’appelle Sammy !
Je suis un garçon comme les autres,
ou presque. Parce que dans ma maison…
il y a plein de robots !

En général, c’est plutôt cool d’avoir des robots chez soi.
Chou-marin nettoie les piscines,
M. Propre fait la guerre à la poussière,
et MacMedor a tous les avantages de l’animal de compagnie –
sans les inconvénients.

Sauf que, maintenant, ma mère me force à aller à l’école
avec E, un sosie de C-3PO, le robot insupportable de Star Wars
– et là, c’est vraiment la honte !

Pour moi, E = ERREUR.
Jamais il ne sera mon frérobot !
Les robots et moi – Tome 1-james-patterson

Mon avis:

Le héros Sammy a du mal à s’intégrer. Il faut dire qu’il n’a pas une famille banale. Certains seraient ravis d’en possèder une de cette version. Lui, déchante plus qu’il ne sourit. Son père dessine des mangas et sa mère est une scientifique surdouée qui donne naissance à une famille de robots. Difficile de vivre sans croiser un robot dans la maison, ils sont partout. Le seul rayon de soleil du jeune garçon repose en sa petite soeur: Maddie. Le hic, un jour, elle est malade, Samuel se voit contraint d’emmener avec lui Erudit. Le voilà affublé d’un nouveau frère, et pas un qui passe des plus inaperçus.

E change la vie de Sammy. Il bouleverse sa vision du monde, du quotidien, il réussit à séduire le héros petit à petit, touche par touche, se rendant indispensable. Leur amitié marque des points au fil des chapitres. Le ton est délicieux, original, drôle. Adieu le souffre douleur, un nouvel ère s’ouvre pour Samuel. Cooper Elliot son pire ennemi va découvrir qu’avec un peu de courage, un coup de pouce, le jeune garçon réussira à lui tenir tête. Fini l’intimidation. C’est mignon, passionnant, agrémenté par des dessins au style qui accompagnent à la perfection les mots. La relation de Maddie et Sammy est un plus. Ils sont attachants, craquants. Vous en voyez souvent des frères et soeurs meilleurs amis?

Sammy pensait ne pas pouvoir accrocher aux robots, il pensait saturer des inventions de sa mère. E et un événement modifiera sa perception. James Patterson et Chris Grabenstain signent un roman rempli d’humour, d’émotions, de jolis moments. Je vous le recommande.

Ma note:
8/10

Informations:

Par Chris Grabenstein | James Patterson (traduit par : Aude Carlier)
Date de parution : 09/03/2016
A partir de 9 ans
Editions Hachette
Univers Littérature contemporaine
Collection Hors-séries
320 pages
Prix: 13.95 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *