[Avis Lecture] Les intrigantes, tome 1 : Rivales de Christine Féret-Fleury

Synopsis

Versailles est en émoi! Versailles se pâme!
Une nouvelle venue défraie la chronique: c’est une magnifique rousse flamboyante, qui se fait appeler Rouge et dont nul ne sait rien. Le célèbre couturier Claude de Chinelle la prend sous son aile, il en fait son modèle, sa muse. Les jalousies se déchaînent, les rivalités se déclarent: Rouge attise toutes les passions. Ni la belle Élise de la Valle, ni le ténébreux Philippe de Saint-Agrève ne parviennent à percer son secret. L’une la déteste, l’autre l’adore, mais Rouge demeure insaisissable…

Bienvenue dans les coulisses de Versailles. Laissez-vous initier aux plus sulfureux secrets d’alcôves. Piquantes, insolentes, sensuelles: les intrigues de la cour du Roi-Soleil comme vous ne les avez jamais lues…
Les Intrigantes tome 1 Rivales de Christine Féret-Fleury

Mon avis:

Les Intrigantes Tome 1 Rivales offre de faire connaissance sous la cour du Roi Soleil de deux héroïnes: Rouge et Elise de la Valle. Deux jeunes femmes à la beauté ensorcelante qui réservent leur lot de surprises.
Que dire de Rouge? Je suis tombée sous son charme. Elle cache un secret. Elle titille mon attention et ma curiosité par sa luminosité et son aura mystérieuse. L’égérie de Claude de Chinelle couturier a su gagner mon coeur. J’aimerai en savoir plus sur ses choix, sur ses intentions et ses motifs.

Face à elle, Elise a réussi à me captiver dans un autre registre. Jeune noble, éperdument amoureuse d’un chevalier qui l’ignore. Etrangement, son côté un peu peste a mis une petite dynamite dans le récit. Un grin de sable savoureux et intrigant. Son personnage colle parfaitement aux intrigues de la cour, aux manigances et aux connivences.

Autour de ces deux jeunes filles, l’auteure plante des noms célèbres comme Louis XIV, madame de Montespan et madame de Maintenon.

Rivales s’avère une très jolie surprise. Prenante. Les pages s’enchainent rapidement. Les chapitres sont courts, captivants et permettent d’alterner entre le point de vue de Rouge et Elise. Les dessous de la cours se dévoilent à travers leurs yeux, les moralités douteuses se voilent d’un sourire pour la façade. Sous les perruques, les maquillages et les beaux atours se cachent des idées parfois noires. La flatterie règne en maitre. Des extraits de confessions, de journal, d’écrits de agrémentent la lecture et fournissent des indications sur les moeurs de la société de l’époque.

La plume de Christine Féret-Fleury se dévore. Elle est fluide, agréable, intéressante. Les personnages marquent chacun des points. Ils parviennent à se détacher chacun à leur manière. Si vous craignez de vous perdre dans un dédale de noms, n’ayez craintes, le comité se réduit et se concentre beaucoup sur nous jeunes héroïnes. Pour le plus grand plaisir des lecteurs à mon humble avis, Rouge et Elise forment un duo étonnants, deux ennemies qui poussent à s’interroger sur les actes de chacune. Les questions se soulèvent.

Cette fin, non mais non, il est où le tome 2? Il sort bientôt? Non, par ce que c’est pas gentil pour le lecteurs de terminer ainsi. Le mystère s’épaissit. Beaucoup de questions sans réponses arrivent à éclore en refermant le livre. Je me suis retrouvée à me dire que je voulais revoir Rouge, savoir le fond de toute cette histoire. Vivement la suite!!! Au final, un premier tome sympathique.

Merci aux éditions Hachette pour la superbe découverte et leur confiance.
Ma note:
9/10

Informations

Auteure: Christine Féret-Fleury
Jeunesse Historique
Date de parution: 20 mai 2015
Editions Hachette Romans
Pages: 224 pages
Prix: 15€90

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *