[Avis Lecture] La Rose et la Tour (Tapestry) de Fiona McIntosh

Synopsis:
La clé de son avenir se trouve dans le passé…

En 1715, le comte de Nithsdale rejoint la rébellion jacobite écossaise. Accusé de trahison, il est emprisonné à la Tour de Londres où il attend son exécution.
Deux siècles plus tard, Jane Granger se fiance avec Will, un descendant des Nithsdale. Lorsque Will tombe dans le coma, Jane fait le serment de le sauver. Par un caprice du destin, elle se retrouve plongée au cœur du XVIIIe siècle et est convaincue que Will se réveillera si elle parvient à libérer le comte de Nithsdale. Mais elle rencontre alors un séduisant lord qui pourrait bouleverser sa vie dans le passé comme dans le futur…

la-rose-et-la-tour-Fiona McIntosh

Mon avis:

Vous aimez les voyages dans le temps? Vous aimez les romances comme Outlander de Diana Gabaldon? (Je préviens, personne n’arrive à la hauteur de Jamie, ne vous attendez pas à trouver son clone ici). Dans le même registre, je vous conseille au passage la série Les Higlanders de K.M. Morning (je ne l’ai pas terminé mais pour le moment j’aime beaucoup beaucoup). La Rose et la Tour devrait vous séduire. La plume de Fiona McIntosh se pose sur d’après des faits historiques réels. Passez la couverture qui n’arrive pas à tranposer la beauté des mots, laissez vous portez par le récit de Jane. La magie est là, elle se touche du doigt…

Dès le premier chapitre, je me suis demandé comment j’allais pouvoir suivre un apprenti forgeron devenant bourreau. Je me voyais serrer des dents à chaque tête coupée. Puis arrive le comte de Nithsdale, les échanges avec sa femme Winnifred sont teintées d’une sensualité et de sentiments qui le montre amoureux fou. Il part combattre avec les Jabobites. Le soucis, il est fait prisonnier et se retrouve détenu dans la tour de Londres.

200 ans plus tard, en 1978, nous faisons la connaissance de Jane. Fiancée à Will (mais pourquoi? elle ne semble pas y être attachée, juste poussée par les événements…). Les étincelles ne sont pas présentes. Nul piquant. Nul frisson. Est-ce juste une attirance physique ou de l’amour qui les unit? Fiona McIntosh partage et montre les diverses émotions qui chamboulent son héroïne. Puis, un accident y met fin. Will tombe dans le coma. (Le jeune homme a le charme d’une limace à mes yeux… à ce stade… pardon pour les limaces…). Jane est perdue. Elle veut tout tenter pour le soustraire à sa situation quitte à jouer avec les lignes d’énergie. La voilà parachuté dans le corps de Winifred. Elle partagera son âme et son coeur. Je suis partagée. Je pensais que la jeune femme allait voyager toute entière. Quelque part ce point m’a déçue et cassé toute possibilité de coup de coeur. Je voyais une histoire triangulaire. Comment les deux femmes réussiront à partager leur amour pour William? Winifred est son épouse. Lui il deviendrait adultérin sans le savoir… L’amour se pose avec délicatesse. Seulement, je n’ai pas accroché, pas en totalité. Mais le Will de 1715 sauve tout ou presque.

Les aventures qui se profilent ont fait battre mon coeur. Des petits papillons se sont installés. Le récit a parfois un côté trainant, néanmoins, les détails, les personnages donnent une saveur particulière, attachante à la Rose et la Tour. J’ai apprécié la vision des deux héroïnes qui apprennent à cohabiter, les deux époques qui se mêlent, les deux caractères, le mixe se réalise avec talent. Le lecture s’est avérée plaisante, une belle romance avec du voyage dans le temps, juste un poil en dessous de ce que j’ai déjà pu avoir sous la dent. Je suis restée sur ma faim.

Merci à Aurélia et aux éditions Milady Romance pour le service presse via le Ladies Club. 

Ma note:

7/10

Informations:

  • Titre vo: Tapestry
  • Photo : © Shutterstock
  • Illustrateur : Anne-Claire PAYET
  • Traducteur : Fanny ADAMS
  • Date de parution : 20/03/2015
  • Prix : 15.20 €
  • Nombre de pages : 640
  • Edition : Milady Romance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *