[Avis Lecture] Fight For Love, tome 2 – Mine de Katy Evans

Synopsis:
Brooke n’avait jamais imaginé qu’elle ferait sa vie avec l’homme dont toutes les femmes rêvent. Malheureusement tous les rêves ne deviennent pas réalité et au moment où ils ont le plus besoin l’un de l’autre, Brooke doit s’éloigner du ring et donc de Remy. Entre eux la distance et la noirceur s’installent et la seule chose que Brooke puisse faire est de se battre pour l’amour de cet homme qu’elle surnomme « LE MIEN ».

fight-for-love,-tome-2-mine-katy evans

Mon avis:
Remy le héros torturé, personnage addictif au possible a trouvé son âme soeur en la personne de Brooke

Remington Tate est dépeint plus possessif que jamais. Il ne souhaite pas perdre son aimée. Il souhaite la protéger envers et contre tout. Peu importe les risques et le prix à payer, le héros ne veut qu’une chose son bonheur. Brooke rend son amour au boxeur. Elle l’adore. Elle a appris à vivre avec sa noirceur, sa bipolarité. Elle le soutient. Seulement la vie n’est jamais simple. Tout n’est pas rose. Les nuances de gris existent et se sèment sur leur passage.

Remington m’a une fois de plus fait fondre. Il est indéniablement et à jamais l’atout numéro un de la saga Fight for Love. Katy Evans a donné naissance à un héros magnifiquement atypique qui retient l’attention. La relation avec Brooke détonne. Frappe par son étrange mélange de douceur, de tendresse, de brutalité animale, de tensions, de désirs, de puissance. Les étincelles sont presque palpables. Remy devient le lion de Brooke. Son homme, son essence, son animal, à tel point que parfois, son côté lèche moi marque un peu trop l’esprit (le mien en tout cas…). Le couple évolue dans un cercle restreint, un clan petit mais accueillant, protecteur. Un événement inattendu chamboule tout. Brooke attend un enfant. Les craintes de Remy remontent à la surface. Tout est rapidement centré autour de sa grossesse. Trop peut-être. Nora (la soeur de Brooke) revient.

Le championnat colle son rythme à la trame de l’histoire. Les chapitres suivent les combats. Intenses. Toujours. Les ébats, les démonstrations et les sentiments tactiles sont davantages développés dans ce tome que dans Real. J’ai moins accroché dans un sens, moins entraînant. Pourtant, le charme demeure. Présent, fort, brillant. La romance s’avère toujours aussi plaisante comme la plume de Evans. Brooke et Remy forment des amoureux atypiques, séduisants à suivre. Et Remy en futur papa est à tomber.

Ma note:
8/10

Informations:

  • Broché: 358 pages
  • Date de sortie: 22 janvier 2015
  • Editeur : Hugo Roman
  • Collection : New Romance
  • Prix: 17 euros en version papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *