[Avis Lecture] Colocs (et rien d’autre) d’Emily Blaine

Si vous êtes en quête de romance sucrée, délicieusement un peu déjantée, avec un soupçon de gourmandise et de spécimens sexy à souhaits, je vous conseille sérieusement de vous plonger dans la collection des titres écrits par Emily Blaine. Le pur bonheur au rendez-vous à chaque coup. Idéal pour chasser les nuages, ce second tome de la série des Colocs s’avère une petite pépite. Si le premier m’avait séduite, le deuxième pose des gallons un peu plus.

Synopsis:

La suite tant attendue de Colocs (et plus)
Il paraît que « les opposés s’attirent ».Il paraît que « qui se ressemble s’assemble ».Il paraît que les Jedi préfèrent les blondes. Et il paraît aussi qu’on évite les otites en se fourrant un oignon dans l’oreille. Les proverbes, Ashley s’en méfie depuis qu’elle a eu l’occasion de constater qu’un de perdu, c’était un de perdu. Mais, depuis que Ben est entré dans sa vie et s’est installé dans l’appartement qu’elle partageait jusque-là avec sa meilleure amie, elle en viendrait presque à accepter l’idée qu’elle n’est pas condamnée à passer toute son existence en solitaire. Ben est si drôle, Ben est si touchant, Ben est si… Ben est un ami. Et il doit le rester. L’amour, ça finit toujours mal, et il est hors de question de risquer leur amitié pour une relation sans lendemain. Pour elle, c’est clair, ils sont amis. Et colocs. Et rien d’autre. Mais il paraît que Ben ne l’entend pas de cette façon… A propos de l’auteur :Emily Blaine est LA success story made in Harlequin ! Révélée par Passion sous contrat, consacrée par la série « Dear You » et confirmée par le succès de chacun de ses nouveaux titres, Emily Blaine est devenue, avec plus de 140 000 romans vendus, la reine incontestée de la romance moderne à la française. Car elle est bien française, bretono-parisienne pour être plus précis. Son âge est un secret très bien gardé, et la rumeur veut qu’elle n’atteigne jamais la barre des trente ans !
Colocs (et rien d'autre) d'Emily Blaine
Mon avis:

Vous voulez des étincelles? Croisez tout simplement un fan de Star Wars au cheveux bleus, timide, pâtissier hors paire aka Ben/Yoda avec une fan de Patrick Swayze Ashley au tempérament de feu (vous serez d’accord pour dire que jusque là les deux héros ont tout pour être séduisant, non???), vous obtiendrez un couple décapant. J’ai fondu pour Ben, pour ses différentes facettes, pour son côté un peu vieux jeu, très gentleman, parfait, attendrissant, sexy sans le savoir. Vous savez, il m’a fait penser à Clark Kent qui ignore le potentiel craquant qu’il a sans son costume. (Oui mon esprit fait des parallèles étranges). Ben est appétissant du début à la fin. C’est l’un des très gros atouts de l’histoire.

Ben et Ashley se complètent à merveille. Leur caractère s’accroche, se titille, se colle divinement bien. Lui si déterminé à faire céder sa belle, sa douce qui a une phobie de l’engagement, elle qui tente de résister tant bien que mal. Le seul petit bémol que je poserai est sur la durée de la romance, tout se déroule vite. (Oui je chipote, voilà moi l’auteur Emily Blaine a une telle plume addictive que j’aurai souhaité en avoir plus, profiter davantage de l’installation, puis j’aime que les choses durent… non non aucune idée salace derrière un simple constat). N’empêche que mon petit palpitant il a vibré comme pas permis, il a eu des petits papillons dans la colonne, il était tout chose. Le couple a un potentiel à faire fondre une banquise par leurs échanges, les joutes verbales sont un pur délice, les moments tendres, les situations et la tension sexuelle. Je pense que je ne m’imaginerai plus jamais comme avant un photomaton ou une laverie. Plus jamais. Non, mais non, hein, vous êtes prévenus, c’est un petit bijou. Torride, romantique, sympathique, un bonbon tendre, sexy… (Oui sexy je me répète…). Faute à Ben, j’ai soupiré face à ce héros très très attachant par sa timidité, sa force, ses manières… Soupirs, soupirs, soupirs…

Je me suis retrouvée à rire devant les annonces du répondeur de Ashley. Même si j’ai pas totalement accroché à l’héroïne, elle a su me conquérir. Emily Blaine réussit à me charmer une fois de plus. Elle marque des points une fois de plus en proposant une narration alternée. Et cerise sur le gâteau les retrouvailles avec Connor, Maddie, Austin et Sophia.

Emily Blaine a le don d’offrir à ses lecteurs des personnages attachants, des romances douces, charmantes. Elle parvient à faire naître des sourires parfois dans des situations inattendues. Colocs (et rien d’autres) s’avère un savoureux moment de lecture, n’hésitez pas à le déguster sans modération.

Je remercie les Editions Harlequin et NetGalley pour l’envoi de ce Service Presse.

Ma note:
8/10

Informations:
Date de parution le 2 mars 2016 chez HQN (numérique)
et collection &H (papier) aux éditions Harlequin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *