[Avis] Le Chat Potté: regarde moi dans les yeux

Shrek 2 présentait au monde un félin au charme indéniable avec son coup des grands yeux: Le Chat Potté. Personnage des contes de Perrault, il a bercé l’enfance de plusieurs adultes et continue à faire rêver les petits. (les miens notamment). Loin des aventures de l’ogre vert et de l’âne, la boule de poil a droit à son propre film. A lui les péripéties sur grand écran, tel Zorro, il court l’épée à la main avec ses bottes pour rattraper ses erreurs. Car oui, le passé du héros n’est pas blanc comme neige, loin de là.

Le Chat Potté se penche sur les origines du héros. Quels sont donc les événements qui ont transformé notre 4 pattes en un justicier. Nous plongeons dans l’enfance du Chat, nous le voyons en châton grassouillet, adorable à l’orphelinat. Son meilleur ami sort tout droit d’un conte de Lewis Carroll: Humpty Dumpty. Un séduisant voleur masqué se joint à l’équipe: Kitty Pattes de velours. L’apparition d’un fair valoir féminin amorce une histoire romantique. Un peu de douceur dans la quête des haricots magiques. Les clins d’oeil aux films de capes et d’épée sont légions, ils remettent en mémoire les mousquetaires et les zorros d’une autre époque. Un petit bain de nostalgie de l’enfance m’a submergée. Je suis bon public pour les films d’animation rares sont les histoires qui ne me font pas vibrer, faute à mon côté enfant, qui n’a pas grandi.

Car oui, Le Chat Potté a tout pour séduire les enfants. Il a ce côté peps, plein d’action, cet humour dont il raffole même si certaines allusions les laisseront perplexes, le tout offert avec un design splendide. Les chats et autres créatures à poils ou à coquille sont divinement exquis pour les yeux, une vraie douceur. si vous craquez pour le regard du Chat Potté, attendez vous à fondre littéralement en le découvrant en version miniature. La recette est simple et elle prend. Un Chat aux accents latinos, très empruntés à Antonio Banderas, face à des amis d’hier qui sont devenus les méchants d’aujourd’hui? La réponse en allant voir le film.

La relation entre les protagonistes s’avèrent touchantes, les thèmes intéressants. L’acceptation des différences, l’amitié, les valeurs transportées par le Chat Potté parleront aux grumeaux. Les parents se délecteront des notions soufflés par ci par là à leur progéniture avec des combats, des chorégraphies teintés de souvenirs d’enfance. Le Chat Potté offre un divertissement pour petits et grands. Les moins de 6 ans devraient apprécier le style du dessin, les conflits et la quête du héros sur fond de romance. Les plus vieux, retrouveront de nombreux clins d’oeil aux histoires du soir, aux héros qui ont peuplé leur imaginaire d’enfant. Le côté moralisateur de la fin s’efface avec la romance naissante. Le héros félin: le Chat Potté s’en sort haut la main gommant les faiblesses par son effet boules de poils inoffensives. L’ennui est loin, les bottes aux pattes, je me suis mise à rêver d’avoir un Chat comme celui porté par Antonio Banderas. Carambaaaa ça a du bon parfois la régression. Puis une jolie manière de se dire, que même petit, nous pouvons changer notre monde à notre échelle même minime.

Partons à la quête des haricots magiques

3Moop raisons de voir le Chat Potté

  • Antonio Banderas en Chat Potté miaouuuu! Le petit félin pas si inoffensif qu’il semble l’être
  • L’enfance du Chat le plus craquant de l’animation mêlant action, humour et bons sentiments
  • Carambaaaaaaaaaaa Le Chat Potté chat plus vrai que nature

3Moop raisons de fuir le Chat Potté

  • Le design des humains restent le point faible de Dreamworks comme dans les opus de Shrek
  • Le fond si on se penche n’est pas transcendantale et pourtant la recette marche
  • Allergiques aux boules de poils, passez votre chemin

Note: 9/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *