[Avis] La Réelle Hauteur des hommes par Jo Ann Von Haff

★Synopsis:★

Melanie Gordon, illustratrice célibataire et indépendante, travaille chez elle, dans un salon aux murs colorés, sur un bureau envahi de plantes et de tasses de thé. Du lundi au vendredi, chaque journée commence exactement de la même manière : en lisant le nouvel article de Littlejohn, le blogueur influent de La Réelle Hauteur des hommes. Pour elle, il est irréel et inaccessible, hors d’atteinte derrière ses chroniques intelligentes et son pseudo sans visage. Jusqu’à ce qu’elle imagine et dessine son portrait et qu’elle le poste sur son blog. Jusqu’à ce qu’il le voie, et qu’il l’appelle. À l’abri derrière leurs téléphones et leurs écrans, ils laissent une relation s’installer et rythmer peu à peu leur quotidien. Et quand l’idée de se voir fait irruption, une question se pose : leur rencontre serait-elle à la hauteur de leurs attentes ?

★Mon avis:★
La Réelle Hauteur des hommes par Jo Ann Von Haff sort des sentiers battus. La romance posée dans ses pages s’avère étonnante et savoureuse. Je ne pensais pas être autant touchée par la rencontre de ses deux héros. J’ai été surprise par le ton, les thèmes abordés et le regard sur la différence. Un regard doux, parfois amer, parfois brut, mais toujours rempli d’une certaine tendresse pour ses protagonistes.

Melanie, est connue sous le pseudo MissMel, elle partage ses journée entre son métier d’illustratrice et son blog. Tous les jours, elle suit le même rituel. Tous les jours, l’un de ses plaisirs récurrents est de s’attarder sur le blog La Réelle Hauteur des hommes, écrit par Littlejohn (Jonathan de son vrai prénom). Tous les jours, son imagination le dessine sous des traits particuliers. L’héroïjne apprécie son timbre, ses notes, ses allusions cachés entre les lignes. Son coeur est touché, happé par la prose de cet homme dont elle ignore tout mais devine certains secrets. Du moins, le pense-t-elle. Suite à un événement, les deux bloggueurs rentrent en contact. Mélanie et LittleJohn se cherchent, se lient peu à peu. Une alchimie se forme entre eux. Lumineuse, magnifique, sublime.

Le hic, Jonathan ne souhaite pas rencontrer en vrai MissMel. Il refuse. Pourquoi?

Le lecteur lui devine, entrevoit au fil des chapitres le mystère caché. Du moins, les indices sont semés, l’esprit fourmille de possibilités. Et l’alternance des points de vues entre les deux protagonistes accentuent encore plus ce sentiment. Le lecteur découvre la vérité avant Mélanie. Sans rien vous spoiler, j’ai trouvé le fameux problème qui empêche la rencontre très habillement amené. J’en étais arrivée à imaginer autre chose, à craindre un truc… Je me suis prise d’affection pour les deux héros. J’ai aimé leur antagonisme, leur manière de voir leur quotidien, d’aborder la vie… J’ai aimé les suivre. J’ai aimé voir leur romance montait crescendo. J’ai apprécié toute la magie entre eux, leur coeur somptueux qui voit au delà des mots, au delà du regard de l’autre. Leur amour est sublime, complexe, intense. La réaction de Mélanie face au secret de LittleJohn se savoure avec une petite appréhension. Car au départ, Mel est tombée amoureuse d’une image, d’un assemblage et de fantasmes. La réalité sera-t-elle à la hauteur?

Leur lien en ressort encore plus fort. La réelle hauteur des hommes c’est le mélange des ombres et de la lumière, le baiser entre l’optimisme et le pessimisme. LittleJohn a une facette qui pousse à se prendre d’affection pour lui, à vouloir tout savoir sur lui. Sa détresse, son enfance, son passé l’ont formé et l’ont poussé à devenir ce qu’il est. Fragile dans un sens, et remarquablement fort dans un autre. Il trouve en Mélanie son essence, sa raison d’être. Elle s’immisce l’air de rien dans sa vie, lui ouvre une porte et le bonheur se rapproche de lui, chose qu’il n’aurait jamais cru possible.

La Réelle Hauteur des hommes par Jo Ann Von Haff chamboule le coeur. Deux coeurs solitaires se trouvent avec passion, tendresse dans une romance atypique dans un sens, un très bel engouement qui né d’un contact anodin, se métamorphose en relation splendide. L’amour donne des ailes. L’amour donne l’espoir. L’amour panse les blessures. Mélanie devra trouver comment sortir de sa torpeur Jonathan. L’auteure donne vie à un récit sensible, émouvant qui est à lire!!!

★ Merci aux éditions Hachette et à NetGalley pour cette découverte ★

la-reelle-hauteur-des-hommes-jo-ann

★Ma note:★
★ 9+/10 ★
Coup de coeur

★Informations:★
BLACK MOON ROMANCE
Prix: 10,99 euros en numérique
★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *