[Avis] La quête d’une femme libre par Karen Ranney

★Synopsis:★
Minerva ne connaît plus de repos depuis que Neville, son frère, a traversé les mers pour s’engager aux Etats-Unis, dans la guerre de Sécession. Voilà des mois qu’elle est sans nouvelles de lui. Qu’avait-il besoin de partir se battre pour un pays qui n’est pas le sien ? Hors d’elle, elle finit par se présenter chez ce débauché de comte qui a entraîné son frère dans cette folie – et qui, contrairement à lui, est revenu du front. Mais, au lieu du noceur impénitent qu’elle s’attendait à trouver, c’est un homme aigri et abîmé par la guerre qu’elle découvre, tapi dans sa demeure. Et, s’il accepte finalement de l’aider à retrouver son frère, c’est pour une seule raison : il prétend que c’est à cause de Neville qu’il a pratiquement perdu la vue, lorsque celui-ci a tenté de l’assassiner…

Une enquête fascinante au cœur d’une période trouble, qui va révéler les secrets de famille les plus soigneusement enfouis.

★Mon avis:★
Karen Ranney signe avec la quête d’une femme libre une romance prenante. Dès la première rencontre, l’alchimie crépite entre les deux héros Minerva et Dalton. Les étincelles de passion se devinent rapidement entre eux. La romance se teinte d’une intrigue remplie de mystère et de rebondissements qui permettent de maintenir l’attention sans sourciller. Les deux héros sont contraints par les circonstances de faire équipe. Leur duo est quelque peu explosif. Les deux ayant leur caractère, leur passion, leur émotions et leurs ressentis.

Dalton et Minerva détonnent l’un à côté de l’autre. Ils surprennent. Tous les deux viennent d’un univers différent. Tout ou presque les oppose. Pourtant le destin les met sur la même route. Pour le plus grand plaisir des lecteurs, la romance sur fond de guerre les rapproche dans de douloureuses circonstances. Petit à petit, Dalton le débauché offre une autre facette de son personnage. Les combats l’ont rendu plus brut, plus dur, plus blessé physiquement et moralement. Minerva va le bouleverser avec son caractère et son côté moins sombre, plus étincelant, impossible de la manquer. Leur rencontre apporte son lot de changements, d’émois et de délicieux échanges.

La quête d’une femme libre par Karen Ranney narre une rencontre un tantinet explosive entre deux héros fascinants qui entraînent dans une enquête passionnante sous fonds de secrets de familles et de romance. A glisser dans vos envies pour découvrir le récit conté par l’auteur.

J’ai passé un bon moment. Il s’agit ici de la branche anglaise de la famille MacIain.

★ Merci aux éditions Harlequin pour ce SP ★

La quête d'une femme libre Karen Ranney
★Ma note:★
★ 8/10 ★

★Informations:★
Série Maclain (3 livres)
titre vo: Scotsman of my dreams
Auteure: Karen Ranney
Victoria n°14
Editions Harlequin
Genre : Historique, Roman
Date de parution: 01/09/2016
Thèmes: Romance historique, Amour, Passion

A propos de l’auteur :
Karen Ranney a commencé à écrire dès l’âge de cinq ans. Enfant, elle voulait devenir violoniste, avocate, professeur et, surtout, écrivain. Si elle est toujours fascinée par le droit et enseigne bénévolement, c’est l’écriture qui est restée la grande passion de sa vie.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *