[Avis] Jean de la Lune (Moon Man) de Stephan Schesch

Jean de la Lune s’ennuie tout seul sur la Lune. Il décide de visiter la Terre. Un jour, il s’accroche à la queue d’une comète et atterrit chez nous. Le Président du Monde, persuadé qu’il s’agit d’un envahisseur, le pourchasse. Pour lui échapper, Jean de la Lune va devoir compter sur les enfants et ses amis…

Cette année 2012, propose plusieurs films d’animation pour clôturer l’année. Et pas des oeuvres sans talents, loin de là. Jean de la Lune est une adaptation d’un des albums de Tomi Ungerer (les Trois Brigands). Ces histoires accompagnent le rituel du soir pour beaucoup d’enfants dont les miens. Stephan Schesch signe une oeuvre délicate, avec un style graphique très proche de l’univers de l’écrivain. La fantaisie des mots prend vie tout en conservant le ton de liberté qui est inhérent au travail de Ungerer.

Le résultat est divertissant. Il séduira les enfants comme les grands. Jean de La Lune tire sa force de ses personnages. Jean en tête, petit garçon de la Lune, perdu, qui quitte sa planète pour trouver de la compagnie. L’atmosphère du voyage est poétique du début à la fin. La douceur règne d’une manière bucolique sur le récit.  La trame demeure simple comme les histoires de Ungerer, elle respecte le ton de l’oeuvre originale en y apportant toutefois une touche différente. J’avoue que personnellement, j’ai pas autant accroché que je l’aurai souhaité. Mes Moopys par contre, ont adoré, ils ont été ravis des jeux de lumières, des valeurs chers à l’auteur: respect, tolérance, amitié. Elles sont amenées avec tact et intelligence. Un petit bonheur pour les amateurs de Ungerer, Jean de La Lune transpire l’amour de l’originale. La voix off, Ungerer, lui-même offre une note sympathique, tout en étant décalé. J’ai parfois eu le sentiment d’avoir mon attention relâchée.

Mon coup de coeur a surtout été la bande son de Jean de La Lune, une partie est composée et interprétée par Alex Stolze. La bande originale est disponible aux éditions Milan Music. Les notes de musiques transportent à la perfection dans le voyage de Jean. Le spectateur suit le bonhomme blanc avec plaisir, un petit être pacifique mais tellement solitaire qui rêve d’avoir des amis. Jean de la Lune permet de quitter le réel pour un imaginaire tendre, un moment idéal pour les enfants et les parents.

Note: 7/10

3 Moop raisons de voir Jean de La Lune:

  • Adaptation pleine de   charme d’un roman de  Tomi Ungerer
  • L’amitié est comme une des belles surprises de la vie.
  • Jean petit être plein de passion, solitaire et extraordinaire

Sortie: 19 décembre 2013 / Distributeur: Le Pacte / Genre: Animation/ Public dès 4/6 ans.

Merci à Mon Premier Festival pour la séance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *