[Avis] Hemlock Grove -Brian McGreevy

Critique Livre: Brian McGreevy

Amateurs avertis de Loup-garous, et de la série disponible sur NetFlix, Hemlock Grove réserve des moments intenses, sombres, impitoyables, troublants, étonnants, une plongée dans les Amériques dont vous ne sortirez pas indemnes.

☙Synopsis:☙

Libérez la bête en vous !
Hemlock Grove (Pennsylvanie) n’est plus une petite ville paisible. Dans les bois, le corps mutilé d’une jeune fille vient d’être retrouvé. Une chasse à l’homme est lancée. Au sein de la communauté, cependant, une angoissante question se fait jour : ce meurtre est-il vraiment l’œuvre d’un homme ? Et si certains en savaient plus qu’ils ne voulaient bien le dire ?

C’est sans doute le cas de Peter Rumancek, jeune gitan qui vient d’emménager en ville avec sa mère et qui a raconté aux élèves du lycée qu’il était un loup-garou. Ou de Roman Godfrey, héritier local, qui fait preuve auprès de ses camarades d’un complexe de supériorité pathologique, alors que sa petite sœur Shelley souffre d’une maladie monstrueuse. Les deux garçons – que tout oppose – vont se rapprocher à la suite de ce meurtre pour tenter d’en percer le mystère. Parallèlement, la famille de Roman s’efforce de cacher les étranges expériences scientifiques effectuées par le Dr Johann Pryce au sein de la société Godfrey…

Au cœur de la Pennsylvanie, on retrouve dans les bois le corps d’une jeune fille mutilé. La police et deux jeunes gens que tout oppose sont sur la piste du tueur, animal ou humain ?

On plonge dans une ambiance obscure à la fois horrifique et hallucinogène. Il y a dans ce roman une énergie étrange qui se dégage, qui nous étrangle et nous met mal à l’aise.

L’écriture est trouble, nébuleuse et on s’enfonce, on a peur de cette histoire abracadabresque qui nous est conté. L’auteur nous appâte, nous perturbe avec des personnages marquants et mystérieux. Il y a un côté insolent, provocateur dans ce récit qui parle d’expériences, de métamorphoses… Derrière les apparences, se cachent bien des secrets que l’on n’est pas sûr de vouloir connaître au fond. On est assez ambivalent là-dessus, je dois le reconnaître. Il y a une tension latente qui s’étire tout au long du roman, du sang, du sexe, des phéromones dont on a du mal à s’extraire.

Lugubre, surnaturel et trash, l’auteur a tout pour séduire un jeune public en mal de sensations. On comprend l’envie de capturer et de scénariser les éléments intrigants et particuliers que l’on retrouve dans ces lignes dans une série TV.

Si vous n’avez pas peur d’être choqué et que l’envie vous dit de flipper un peu… Saisissez le moment, la bête n’attendra peut-être pas toujours tapie dans l’ombre…

☙Mon avis:☙
Direction le coeur de la Pennsylvanie, pour une descente dans les ténèbres. Rien ne sera tendre, doux et agréable dans les rencontres croisées au fil des pages. Le ton est donné dès les premiers mots, c’est brut, percutant, déconcertant, surprenant. Une découverte change tout. Le corps mutilé d’une jeune fille pose à s’interroger, qui a pu commettre un tel crime? Animal ou humain? Qui et pourquoi? Sous la surface paisible d’Hemlock Grove se cache bien des secrets.

L’ambiance est noire, teintée d’horreur, de sang et de nuances glauques. L’esprit se pervertit peu à peu. Il plonge dans un monde étrange. Les portes s’ouvrent vers un univers particulier. La lecture est à réservée à un public avisé, averti qui est prêt à tout. Les chapitres dégagent une aura qui met mal à l’aise, qui tenaille, enserre et frappe en plein coeur. Durement. Le mystère s’épaissit, prend des routes qui titille la curiosité. La tension grandit.

Le style de Brian McGreevy semble donner vie à un conte spécial, rempli de monstres, de surnaturel, d’atmosphère chargée en horreur. Il est regrettable que les mots s’énoncent parfois dans une tournure alambiquée, lourde et redondante ou alors d’une crudité à en faire pâlir un ange. (et perdre son auréole). Le choc s’installe et demeure sans jamais décroître.

Deux mondes rentrent en collision les riches et les pauvres par le biais de Roman et Peter. Ce dernier a une âme qui attire le regard dès le première rencontre. Il est le pendant qui pousse à vouloir savoir où toute l’histoire nous mènera.

Le ton se pare de mille facettes intrigantes, nébuleuses, brutales, avec des parties trashs, gores, brutales, insatiables, intraitables. Les apparences sont trompeuses. Bien des douceurs cachent une vraie noirceur. Les fils se délient comme des bonbons renfermant des saveurs qui n’auraient pas du être là.  Hemlock Grove s’avère un vrai page-turner. Difficile d’abandonner la découverte, une fois rentré dedans, le lecteur reste captiver jusqu’au bout.

Au final, un récit effrayant, dans la lignée de la série télévisée. Il sort des sentiers battus et entraîne dans des voies sanglantes, déroutantes et particulières jusqu’à la dernière touche.

☙ Merci aux éditions Super 8 éditions pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙

🌟8/10🌟

Netflix GIF - Find & Share on GIPHY

☙Informations:☙

Brian MCGREEVY (Auteur),
Cécile LECLÈRE (Traduction)
464 pages
Editeur : Super 8 éditions
Date de parution: 24 août 2017
Prix: 20 euros
Disponible en numérique: Oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *